SOUTIEN A ATT : Zeinab Mint Youba trahit le RPM

0


Pendant que le doute plane encore sur son appartenance aux couleurs du RPM (Rassemblement Pour le Mali) Mme Zeinab Mint Youba, ministre de la Santé met en place un club pour le soutien et la reconnaissance des actions du président de la république. Elle compte par cet acte, qui est de nature à trahir ses pairs du RPM, magnifier son soutien à ATT pour sa réélection en 2007. Pourra-t-elle tromper la vigilance du chef de l’Etat ? Que va-t-elle gagner avec un club que son parti ne lui a pas donner ?

Dénommée AMARE ATT (Association Malienne pour la Reconnaissance de ATT),  une nouvelle association vient s’ajouter sur la longue liste des clubs et associations qui prétendent soutenir le chef de l’Etat.

Créée sur initiative de Mme Maiga Zeinab Mint Youba,  ministre de la Santé, qui en est aussi la présidente.
La fameuse association se fixe comme objectif de soutenir toutes les actions qu’entreprendra le chef de l’Etat.

Se croyant plus intelligente, Mme Zeinab, qui n’a pas encore rendu sa démission à son parti, espère pouvoir attirer l’admiration  du président ATT envers elle.

Cette dame qui, depuis sa nomination au rang de ministre, grâce à la bénédiction de son parti n’a jamais fait face aux siens. Tout ce pour lequel elle avait l’œil, c’était le rang qu’elle occupait et le train de vie qu’elle pouvait s’offrir. Pour elle, la plus sordide des idées est celle qui fait allusion au financement de son parti.

Elle vient de compromettre pour de bon sa carrière politique qui n’a d’ailleurs rien d’impressionnante. Le président ATT qu’elle compte duper ne se laissera point faire. En trahissant ses pairs, elle vient de montrer toute la menace qu’elle constitue pour un groupe d’homme politique.

Donc lui faire confiance sera le dernier  exercice auquel un politique conscient s’adonnera. De plus, le président ATT n’est pas en manque de soutien pour faire recours à ceux qui ne s’intéressent que par leurs propres intérêts.
Qui se fichent de l’intérêt de la nation et  du devenir du pays. Si le chef de l’Etat a aujourd’hui un ennemi, c’est bien ces apatrides qui pullulent notre administration.

Que va-t-elle obtenir de mieux que ce que lui a offert son parti ? Absolument rien, car la fonction de ministre qu’elle exerce ne lui est pas parvenue par une association.

 Mais si l’on doit donner des postes ministériels, ne sait elle pas que le Mouvement Citoyen est mieux placé pour cela ? De plus, le nombre de cadres mécontents, dont le président a pour devoir de soulager, est plus nombreux  que l’effectif de AMARE-ATT. Ils sont aussi plus vaillants et plus instruits que les dits membres de AMARE ATT.

Soutenir le chef de l’Etat peut sembler normale, mais lorsque Mme Zeinab fait recours au fonds de l’Etat et à l’argent du contribuable, aucune excuse ne sera permise.

Ce sera certainement le jour où elle découvrira le vrai visage du président ATT. Et les sanctions que celui-la infligent aux ennemis de la nation.

Rappelons qu’en plus de l’appui de Mme Zeinab Mint Youba, l’association AMARE ATT bénéficie du soutien financier des directeurs administratifs  de certains départements dont le sien qui comptent se servir de leurs statuts dans l’administration pour donner à leur association tout l’éclat qu’ils souhaitent.

S’ils se laissent emporter par leur passion, cet outil dont ils espèrent s’en servir pour se maintenir au haut niveau de l’administration risque d’être la cause de leur fin de carrière précipitée.

Ousmane KONE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER