Transition en vue : Les propositions du M5-RFP soumis au CNSP

8

Le Mouvement du 5 juin-rassemblement des forces patriotiques  (M5-RFP) a rendu public son document de propositions sur la transition. La  Charte, des organes et Mécanismes de la transition , les missions et mandats de la Transition, l’Organe de Gestion du Mécanisme de Veille de la Transition, la durée de la transition, le M5-RFP a fait des propositions sur tous ces points.  

Charte de la Transition 

Au niveau de la charte, dans son document remis au CNSP, le M5-RFP propose des organes et institutions. Ils sont, entre autres , le Président de Transition, Chef de l’État ; le Gouvernement de Transition (18 à 25 membres);  le Conseil Législatif de Transition (100 membres) ; la Cour Suprême ; la Cour Constitutionnelle (reconfigurée) ; la Cour des comptes (Obligation communautaire); le Haut Conseil consultatif (fusion CESC et HCC qui seront supprimés); l’Organe de Gestion du Mécanisme de Veille de la Transition (25 membres).

Les dispositions finales et transitoires.

Des organes et Mécanismes de la Transition 

Comme organes, le M5-RFP propose la Conférence des Forces vives. Cet organe a, selon le document, a pour vocation d’asseoir un consensus populaire pour un changement véritable et le plus inclusif possible aussi bien catégoriel, social que territorial. « Ce consensus se fera autour de la vision partagée d’un nouveau Mali symbolisée par la lutte du M5-RFP et du CNSP et les paramètres d’une Transition réussie, sur la base d’une la feuille de route arrêtée par la Conférence des forces politiques et sociales », précise-t-on dans le document.

Le Président de la Transition, Chef de l’État, quant à lui,  est chargé de veiller  au respect de la Constitution et de la Charte de la transition. «Ses pouvoirs et prérogatives seront définis par la Charte qui pourrait renvoyer à celles de la Constitution du 25 février 1992 à l’exception de ceux incompatibles avec la conduite de la Transition », indique le M5-RFP dans son document adressé au CNSP. Ce président sera, selon le document mis à notre disposition, choisi par le M5-RFP et le CNSP.

Le Gouvernement de Transition  que souhaite le M5 dans son document est celui

constitué sur la base de valeurs et critères « redonnant confiance aux Citoyens, le gouvernement devra essentiellement assurer la continuité régalienne de l’État, les urgences, les actions prioritaires pour résorber les crises et conduire les réformes structurelles nécessaires au redressement du pays conformément à la feuille de route arrêtée par la Conférence des forces politiques et sociales ». Ce gouvernement ne doit pas dépasser maximum 25 membres.

Un autre organe que propose le M5-RFP, est le Conseil Législatif de Transition (CLT). Cet organe, lit-on dans le document, sera doté des prérogatives, missions et attributions de l’Assemblée nationale notamment de voter les lois et de contrôler l’action gouvernementale. «Il sera constitué sensiblement de 100 membres en tenant compte de toutes les sensibilités de la Nation : classe politique, la société civile, les forces de défense et de sécurité, les leaders d’opinion, autorités traditionnelles et religieuses, les syndicats, les organisations socioprofessionnelles, les mouvements signataires de l’Accord et toutes autres forces vives pertinentes », indique le document soumis à la junte.

En plus de ces organes, le M5 prévoit, dans sa démarche, les Assises nationales pour la Refondation. Ces assises permettront, selon le mouvement,  à toutes les Maliennes et à tous les Maliens où qu’ils se trouvent, de convenir en toute connaissance de cause et en toute responsabilité, du Mali qu’ils veulent bâtir à moyen et long termes et d’en être les principaux acteurs.

Les Missions et Mandats de la Transition 

Dans la lecture du M5-RFP, a proposé une feuille de route claire à la transition. Pour lui, la transition avoir comme missions : Œuvrer à la sécurisation de l’ensemble du territoire par nos Forces de défense et de sécurité appuyée par nos partenaires et au règlement définitif de la crise au nord et au centre du Mali ; assurer la continuité et la présence de l’Etat sur l’ensemble du territoire national et offrir aux citoyens les services sociaux de base (denrées de première nécessité, santé, école, eau, électricité, sécurité urbaine et interurbaine des personnes et des biens, etc.) ; redresser l’État et poser les bases de sa Refondation ;

Contribuer à la restauration de la République et la Démocratie ; œuvrer à l’effectivité et à la préservation de la souveraineté sur l’ensemble du territoire national ; instituer les bases d’une gouvernance vertueuse et responsable ; mettre en œuvre une Feuille de route de refondation de l’État, de sauvegarde de la démocratie, de la réconciliation nationale, de l’unité nationale, de la paix et de la cohésion sociale, à l’issue de concertations nationales ouvertes à toutes les forces vives de la Nation, et assorties d’un chronogramme précis ; auditer les finances publiques et parapubliques ; auditer nos cadastres domaniaux et miniers, les Institutions de la république, les grandes administrations, les projets sectoriels et tracer les flux financiers (EPICs, EPAs : EDM, PMU, CMDT, etc.) ; assainir la gestion des affaires publiques pour amélioration des conditions de vie des personnes ; la sécurisation de l’ensemble du territoire par nos Forces de défense et de sécurité appuyée par nos partenaires et le règlement définitif de la crise au nord et au centre du Mali :

Doter nos forces de défense et de sécurité de moyens modernes et adéquats ;

Déployer nos Forces de défense et de sécurité sur l’ensemble du territoire national ; une relecture consensuelle et une appropriation nationale de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issue du processus d’Alger pour une mise en œuvre efficiente :

Relire l’Accord de paix et de réconciliation issu du processus d’Alger ; – Mise en œuvre diligente et de bonne foi de l’Accord ;…

L’Organe de Gestion du Mécanisme de Veille de la Transition

Le mouvement contestataire contre le régime IBK a aussi proposé la mise en place d’un organise de gestion du mécanisme de veille de la transition. Cet organe sera, à lire le document, chargé de veiller sur l’orientation, le contrôle et le suivi-évaluation de la feuille de route et du programme d’actions, sur la base d’une évaluation semestrielle à travers des procédures établissant les paramètres scientifiques et pratiques adaptées. Cet, précise le même document, doit être composé sensiblement de 25 membres  et sera dirigé par un Président, désigné par le M5-RFP et le CNSP.

 Le M5-RFP propose 18 à 24 mois pour la durée de la transition

si la CEDEAO et d’autres organisations proposent une transition d’une année, le M5 va au-delà. Elle estime qu’il faut une transition de dix-huit (18) et vingt-quatre (24) mois pour arriver à la refondation du Mali.

 

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. En 1991,pendant les 14 mois de la transition,celui qui a remporté les élections présidentielles et les députés élus, très nombreux, de son parti n’étaient pas très bruillants.
    On les voyait à peine.
    Ils étaient sur le terrain, au fin fond du mali, à battre campagne.
    Il faut être sûr que l’ADEMA PASJ et ses partis satellites comme le RPM,L’URD,L’ASMA,Le CODEM…ont déjà commencé les consultations pour préparer les élections à venir pendant que les jeunes cadres politiques qui pensent incarner le changement se battent pour animer la transition.
    Ce rappel sert à montrer à ceux qui accordent trop d’importance au choix des membres de la transition que l’essentiel se trouve au bout de la période de la transition.
    ON A VOULU CETTE TRANSITION POUR RENOUVELER LES RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DE NOTRE DÉMOCRATIE, PAS POUR DÉSIGNER CEUX QUI VONT ANIMER LA TRANSITION.
    C’est pour dire que ceux qui accordent trop d’importance aux animateurs de la transition jusqu’à attaquer frontalement les hommes politiques qui ont servi après 1991 ont d’autres objectifs que ceux qui consistent à la refondation de l’État.
    Ils pensent que ceux qui vont conduire la transition ont la possibilité de truquer les élections pour faire élire les hommes politiques qui leurs sont favorables.
    SI CET ESPRIT NE LEURS GUIDE PAS, IL N’Y A AUCUNE RAISON DE NE PAS RESPECTER LES EXIGENCES DE LA CEDEAO POUR QUE LE MALI COMMENCE À FONCTIONNER DANS LE CONCERT DES NATIONS.
    Les hommes neutres décidés uniquement à servir le Mali existent à floraison parmi les maliens.
    Qu’on fasse appels à candidature après avoir fixé les critères, les meilleurs dossiers, difficilement triables tellement de bonnes qualités, vont tomber sur la table des autorités de la transition.
    Ça permettra d’avoir des hommes de qualité qui vont permettre à notre démocratie d’avoir des règles de fonctionnement de notre démocratie souhaitées et souhaitables.
    Le problème, avec certains des cadres politiques, est qu’ils ne sont pas des démocrates.
    UN DÉMOCRATE EST L’HOMME POLITIQUE QUI ACCEPTE, EN PRIORITÉ, LE CHOIX DU PEUPLE.
    Trop de cadres agissent pour confisquer le pouvoir.
    Si ce n’était pas le cas, on n’aurait pas tous les problèmes du monde à ne choisir que les hommes qui doivent animer la transition.
    Des hommes politiques qui ont peur de se confronter à la compétition politique,qui se savent tellement faibles électoralement qu’ils pensent qu’il faut nécessairement contrôler l’État pour manipuler les résultats.
    Il faut être très sûr, à 90 pour cent, qu’après les élections, qu’elles soient fiables ou pas,les mêmes hommes politiques vont revenir.
    C’est imparable car c’est eux qui maîtrisent le terrain.
    Il faut envisager que les mêmes partis politiques vont revenir à l’assemblée nationale, animer nos mairies.
    C’est pourquoi,qu’au lieu de perdre l’énergie et le temps à désigner les animateurs de la transition, il faut fixer les règles qui vont empêcher ces hommes politiques de dupliquer les pratiques mafieuses usitées.
    ON N’A PAS LES MOYENS DE PERMETTRE LE RENOUVELLEMENT DE LA CLASSE POLITIQUE, MAIS ON PEUT SE DONNER LES MOYENS DE DÉGAGER LES HOMMES POLITIQUES SALES DE LA SCÈNE POLITIQUE.
    Ça commence d’abord, comme envisagé par le M5-RFP pendant la transition en cours, à faire l’audit de la gestion de la présidence IBK, à encourager le procureur à se saisir des rapports du vérificateur général depuis sa création.
    La transition en cours doit fixer des règles pour favoriser la CONFRONTATION DES IDÉES au lieu de favoriser l’émergence des hommes politiques préoccupés à s’enrichir comme permis par la transition de 1991.
    Que le CNSP, au lieu de s’associer aux forces du changement pour désigner rapidement les animateurs de la transition, préfère engager des assises ne rassure pas sur la fixation de bonnes règles de fonctionnement de notre démocratie.
    On est engagé à dupliquer les pratiques connues depuis 1991.
    Si les militaires veulent rester sur la scène politique c’est-à-dire à animer les ministères après la transition comme on l’a constaté avec tous les présidents élus depuis 1992, il faut envisager qu’ils manipulent pour empêcher la réforme de l’organisation des élections afin d’imposer les hommes politiques avec lesquels ils ont passé un accord de gouvernance.
    Dans ce cadre, il faut s’attendre à une LOI FONDAMENTALE qui ne va pas favoriser la séparation des POUVOIRS puisqu’on agit pour confisquer la souveraineté populaire.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Je souscris à cet appel à candidature.Des gens honnêtes , jusque là anonymes , se manifesteront surement : il en existe au-dedans comme au dehors . Il ne resterait plus qu’à faire le tri en vue de choisir le meilleur profil pour le bonheur des maliens.Qu’Allah le Tout Puissant nous guide dans cette mission.

  2. Mais c’est ça le tout du M5, et vous criez sur tous les toits, a cause de cette proposition amateurisme. ça c’est une proposition de 8 heures de travail.
    Ca c’est la gestion d’un etat ou la crise n’est pas profonde. Mais pour le cas du Mali votre proposition est vraiment pour amener le Mali a être disparaître très rapidement.

    • Malheureusement pour toi que Boua le ventru IBK dormait 20 heures sur 24 donc il ne peut pas faire un travail de 8 heures d’affilee! Souviens-toi que le Mali a disparu a 75% sous Boua le ventru IBK, personne ne peut faire pire que Boua le ventru IBK!!

  3. Nous disons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    *LE GOUVERNEMENT DE TRANSITION POUR ÊTRE ÉFFICACE DOIT DURER 3 ANS ET COMPRENDRE 19 MINISTRES

    Le président de la transition doit être un militaire et doit comprendre 8 militaires et 10 civiles (qui sont connus de tout le monde comme étant des maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond leur Mali)

    *Le conseil législatif de transition ne devra comprendre que 50 personnes aux fins de réduire les dépenses

    Et qui sont connues de tout le monde comme étant des maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *PAR AILLEURS LE PROGRAMME DE GOUVERNEMENT DE LA TRANSITION DEVRA REPOSER SUR TROIS PILIERS DISPOSÉS DE TELLE SORTE QU’ILS FORMENT UN TRIANGLE ÉQUILATÉRAL DANS LEQUEL SE TROUVE LEUR MALI

    *Le premier pilier est la sécurité l’unité la paix

    *Le deuxième pilier est l’éradication de cette Pourriture de la Gangrène de la Corruption de la Cupidité de la Malhonnêteté de l’Iniquité l’Inégalité l’Injustice 2 Poids 2 Mesures Reines

    *Le troisième pilier est la prise en charge du Bien Être du Bien Vivre du Vrai Développement de leur Mali par les maliens et les maliennes eux-mêmes toutes couches sociales toutes religions toutes ethnies confondues

    Les Anciens et les Anciennes qui avaient un sens aigu de l’Observation nous ont enseigné tard dans la nuit dans le Bois

    *Que les personnes corrompues ne peuvent croire à la vertu
    Et les personnes vertueuses ne peuvent s’imaginer se figurer jusqu’où va la corruption

    *Que rien n’est plus dangereux dans un état libre que la corruption des femmes des jeunes
    Et la prodigalité de ceux qui aspirent à la gouvernance

    *Que le plus terrible des fléaux politiques est la corruption des tribunaux

    *Que le premier trait de la corruption des mœurs est le bannissement de la vérité

    *Que la corruption c’est le manque de dignité c’est l’absence de scrupule

    *Que la corruption est une forme de prostitution où se confonde la morale et le matériel

    *Que la cupidité rend l’humain malheureux en lui rendant insupportable les privations

    *Que la cupidité la corruption la malhonnêteté constituent une religion qui ont ses adeptes

    *Que la cupidité la corruption et la malhonnêteté sont la source de tous les crimes

    *Que la cupidité la corruption et la malhonnêteté se tournent toujours contre ceux qui s’y livrent

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    *TEL INDIQUÉ DANS LEUR HYMNE NATIONAL

    Pour notre dignité
    La voie est dure très dure
    Vérité des temps anciens
    Vérité de tous les jours
    Vigilence à tout moment

    *Toute personne quel que soit son âge son ethnie sa situation sociale sa profession sa religion qui fait l’Apologie de l’Esclavage de certains et certaines maliennes devra être arrêtée et condamnée à 5 ans d’emprisonnement ferme au cours duquel elle sera enchainée avec mord dans la bouche 3 heures par jour

    *Des mandats d’arrêt internationaux devront lancer à l’encontre de Karim Keita et Consorts

    Et si les pays dans lesquels ils se trouvent refusent de les livrer il faudra alors envoyer une force spéciale pour les kidnapper pour les enlever et les ramener au Mali aux fins qu’ils répondent à leurs crime

    Les Anciens et les Anciennes qui avaient un sens aigu de l’Observation nous ont enseigné tard dans la nuit dans le Bois

    *QUE LA CORRUPTION LA CUPIDITÉ LA MALHONNÊTETÉ ET LE MENSONGE SONT LES SIGNES AVANT-COUREUR DU DÉCLIN D’UNE INSTITUTION D’UN ÉTAT

    *Ainsi avec l’Avènement des malins et malines lettrés mutants et mutantes politiques Hommes en armes Hommes d’affaires sociétés civiles syndicalistes religieux chefs traditionnels étudiants élèves commerçants artistes artisans etc de Moussa Traoré à IBK en passant par Alpha ATT Dioncounda

    *Il eut « CETTE MERDE » de Mutation par Infestation d’une Partie Importante des Populations dans leurs différentes composantes

    Qui devinrent alors « DES MERDES »DE CUPIDES MALHONNÊTES CORROMPUS ÉGOISTES MENDIANTS QUI FOUTÈRENT « UN MERDIER » DANS TOUS LES SECTEURS DE LEUR MALI

    *Ainsi avec leurs malins et malines fidèles clébards et doungourous de partisans et partisanes mutés

    *Ils s’encouragèrent aveuglement bêtement cupidement hypocritement idiotement malhonnêtement sourdement sournoisement

    *Pour une gestion primitive primaires familiale présidentielle clanique politique laxiste mensongère égoïste insouciante arrogante cupide d’iniquité d’inégalité d’injustice de 2 poids 2 mesures reines « DE MERDE »

    *Ils ont assisté ont participé activement au déclin de leur Mali dans tous les secteurs

    Et LEUR MALI N’EST PLUS RESPECTÉ et LEUR MALI EST DEVENU « LE MALI MUTÉ DE MERDE » HUMILIÉ ESCLAVE SANS-DENTS SOUMIS QUI ATTEND DÉSORMAIS TOUT DE SES SOIT-DISANT AMIS ENNEMIS LES AUTRES ANCIENS COLONISATEURS LES AUTRES ET ORGANISATIONS

    2)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Les Anciens et les Anciennes qui avaient un sens aigu de l’Observation nous ont enseigné tard dans la nuit dans le Bois

    QUE LA CORRUPTION LA CUPIDITÉ ET LA MALHONNÊTETÉ SONT LA PESTE DU GENRE HUMAIN

    *Ainsi le lettré intellectuel non muté instituteur homme politique fier honnête ayant un amour profond pour son Mali et président de son Mali à l’indépendance L’AVAIT BIEN COMPRIS

    AINSI L’HONNÊTETÉ LA RIGUEUR L’EXCÉLLENCE LA JUSTICE RÉGNAIENT DANS TOUS LES SECTEURS

    *Ainsi l’égalité des chances dans une atmosphère d’honnêteté dont ont bénéficié les malins et malines lettrés mutants et mutantes d’Aujourd’hui régnait dans tous les secteurs

    *Ainsi il avait amorcé il avait débuté l’industrialisation le développement de son Mali avec des maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali dans cette atmosphère d’honnêteté de justice et d’égalité des chances

    *AINSI AU JOUR D’AUJOURD’HUI LEUR MALI AURAIT ÉTÉ UNE VRAIE PUISSANCE ÉCONOMIQUE MILITAIRE ÉDUCATIVE OÙ IL FERAIT BON VIVRE

    SI LA CUPIDITÉ LA CORRUPTION LA MALHONNÊTETÉ « DE MERDE » AVEC L’AVÈNEMENT DES MALINS ET MALINES LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES POLITIQUES HOMMES EN ARMES SOCIÉTÉS CIVILES RELIGIEUX etc

    N’AVAIENT PAS GANGRENÉ INFECTÉ SOUILLÉ ALTÉRÉ CONTAMINÉ EMPOISONNÉ POURRI NÉCROSÉ PERVERTI L’ÂME DE LA SOCIÉTÉ MALIENNE DANS TOUTES SES STRUCTURES ET COMPOSANTES

    3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Les Anciens et les Anciennes qui avaient un sens aigu de l’Observation nous ont enseigné tard dans la nuit dans le Bois

    *Que face que contre la corruption la cupidité et la malhonnêteté on oppose la Rigueur

    *Que lorsque la corruption la cupidité et la malhonnêteté deviennent naturelles

    NE PLUS LES SOUTENIR LES COMBATTRE LES EXTERMINER LES METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE DEVIENT UN DEVOIR

    *Ainsi les 19 ministres du gouvernement de transition devront être des maliens et des maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali sans distinction de religion et d’ethnie

    AU MALI TOUT LE MONDE SE CONNAIT ET TOUT LE MONDE SAIT QUI EST QUI

    *Les Budgets de souverainetés devront être supprimés durant les trois ans de la transition

    ET INTERDICTION ABSOLUE SERA FAITE AUX MINISTRES DE JOUER AUX GRIOTS DU PRÉSIDENT CAR IL NE FAIT QUE SON TRAVAIL

    ET IL Y AURA UNE ÉVALUATION DU TRAVAIL FAIT ET ACCOMPLI DANS TOUS LES 19 MINISTÈRES DANS LES ENTREPRISES SOCIÉTÉS ET ÉTABLISSEMENTS ÉTATIQUES TOUS LES ANS DURANT LES 3 ANS DE LA TRANSITION

    *Le gouvernement de transition devra mettre en place trois sites et des affiches des écriteaux des dazibaos dans chaque mairie que tout malien et toute malienne pourra consulter

    *Ainsi dans le premier site seront publiés les noms prénoms date et lieu de naissance avec photos des maliens et maliennes malhonnêtes cupides corrompus par profession par syndicats et les spécialités de leurs corruptions

    Ainsi si on rentre en contact avec un homme ou une femme d’affaire un juge un avocat un médecin un chef religieux un chef traditionnel un éleveur un paysan un marabout un féticheur un guérisseur un syndicaliste un élève un étudiant etc pour des affaires des business etc

    Il suffira de cliquer son nom et prénom et sa photo vont sortir au cas où la personne est malhonnête véreuse cupide ou corrompue et son champ d’action

    *Par ailleurs toutes les personnes quel que soit leur sexe leur ethnie leur profession leur religion leur âge

    Qui ont volé ont détourné l’argent de l’état malien seront sur le second site avec leurs noms prénoms date et lieu de naissance professions photos et les montants qu’ils doivent

    Ainsi seront traqués leurs comptes au Mali à l’étranger et dans les paradis fiscaux ainsi que leurs biens immobiliers et matériaux JUSQU’Á REMBOURSEMENT EFFECTIF DE CE QU’ILS DOIVENT Á LEUR MALI

    Si cela ne suffit à rembourser ce qu’ils doivent à leur Mali chaque mois leur salaire sera amputé de 50% jusqu’à remboursement effectif de ce qu’ils doivent à leur Mali Et pour les personnes qui gèrent leurs affaires personnelles il leur sera amputé chaque mois 35% des bénéfices sur leurs chiffres d’affaire en plus des taxes mensuels qu’ils doivent payer et cela jusqu’à remboursement effectif de ce qu’ils doivent à leur Mali Et pour les personnes devant faire valoir leur droit à la retraite il leur sera amputé 40% chaque mois jusqu’à emboursement effectif de ce qu’ils doivent à leur Mali

    ET ILS PORTERONT DES BRACELETS ÉLECTRONIQUES POUR SURVEILLER TOUS LEURS DÉPLACEMENTS

    PAS DE PRISON CAR LEUR MALI A BESOIN DE SON ARGENT VOLÉ POUR SON DÉVELOPPEMNT

    *Le troisième site concernera les noms prénoms dates et lieu de naissance photos des maliens et maliennes évoluant dans l’usage des faux diplômes

    Ainsi tous les diplômes seront vérifiés aux fins de détecter ceux et celles qui s’adonnent à la falsification des diplômes

    Ainsi ceux ou celles qui ont travaillé avec des faux diplômes et les personnes qui délivrent les faux diplômes seront identifiée et seront tenues à rembourser toutes les sommes d’argent qu’ils ont perçu de façon frauduleuse illégale malhonnête dans l’exercice de leurs fonctions

    Pour le remboursement leurs biens immobiliers matériels et leurs comptes bancaires seront traqués au Mali à l’étranger et dans les paradis fiscaux

    Et si tout cela ne suffit pas à rembourser ils vont continuer à travailler mais cette fois SELON LEUR NIVEAU RÉEL

    Et chaque mois leur salaire sera amputé de 50% jusqu’à remboursement effectif de ce qu’ils doivent à leur Mali Et s’ils sont à la retraite il sera amputé 50 % de leur salaire de retraite corrigé conformément à leur niveau réel

    *Les différents sites seront mise à jour tous les mois

    ET ILS PORTERONT DES BRACELETS ÉLECTRONIQUES POUR SURVEILLER TOUS LEURS DÉPLACEMENTS

    *ET CELA AUX FINS QUE PLUS JAMAIS ET AU GRAND JAMAIS DANS LEUR MALI LA CUPIDITÉ LA CORRUPTION LA MALHONNÊTETÉ NE PRENNENT PLUS LE DESSUS

  4. Ce sont des propositions d’une gestion ordinaire de l’état. Or la transition devrait s’occuper des questions, causes structures qui ont fait que la gestion ordinaire de l’état a engendré des Échecs
    À mon avis, la transition devra s’occuper du cancer du mali qu’est la corruption, mettre en place des mécanismes pour y lutter. Ensuite il faut discuter de la structure de l’état, la décentralisation, la fédération etc.
    Bref la transition doit identifier les causes de nos échecs et mettre en place des mécanismes pour s’assurer qu’à la sortie de la transition on ne retombe pas dans les mêmes échecs.
    C’est en cela que la transition sera une opportunité
    Autre chose; ce serait bien de co dowels transition à des femmes avec un gouvernement de technocrates.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here