PRESIDENTIELLE 2007 : Alpha Oumar Konaré aurait demandé à ses amis de soutenir la candidature de Souleylou Boubèye Maïga

0

    Si l’ancien président, Alpha Oumar Konaré, a suscité des candidatures indépendantes au sein de son propre parti, l’ADEM-PASJ, qui l’a porté deux (2) fois au pouvoir en 1992 et en 1997 pour réduire les chances de Soumaîla Cissé, candidat  investi par la même formation politique, pour lui succéder à Koulouba en apportant son soutien sans faille au Général Amadou Toumani Touré (ATT), tel ne  serait pas le cas pour l’élection présidentielle de cette année.

     Le président  de la commission de l’Union Africaine, notre compatriote Alpha Oumar Konaré, qui tire toujours les ficelles depuis son élection à la tête de cette commission aurait, au cours de son séjour récent à Bamako, levé un coin de voile sur ses intentions en choisissant son camp, celui de ses amis regroupés  au sein de l’Association Démocratie et Justice (ADJ) et Convergence 2007. Cette prise  de position du Maradona de la politique malienne bouleverserait très certainement le landerneau  politique malien à la veille, de la grande bataille électorale d’Avril. Il aurait demandé à ses amis de se mettre en ordre de bataille derrière son ex ministre de la Défense et des Anciens combattants, Soumeylou Boubèye Maïga.

C’était au cours d’une rencontre, tenue à N’Tomikorobougou dans une villa en chantier d’un des membres de l’ADJ. Celle-ci a regroupé autour de l’ancien président, ceux parmi ses amis qui ont décidé de s’opposer à la décision de soutien de l’Adema à la candidature du président ATT : Les initiateurs des mouvements politiques et ceux  qui ont pris le large à cause de la politique politicienne.

L’archéologue, qui ne serait pas en odeur de sainteté avec Amadou Toumani Touré  à cause du peu  d’influence qu’il exercerait désormais sur lui. D’autre part, les amis  d’Alpha deviennent de plus en plus nostalgiques, ils ne souhaiteraient plus jouer les seconds rôles dans la gestion du pays. Leur ambition est de revenir au devant de la scène, cette fois-ci, à travers les mouvements politiques. C’est  pourquoi Alpha aurait souhaité que l’ADJ et Convergence 2007 fassent front commun  autour de la candidature de Soumeylou B. Maïga. Le président de Convergence 2007, un mouvement politique mis sur les fonts baptismaux en 2006.

Le soutien d’Alpha à ses amis n’est pas une surprise d’autant plus que les gens voyaient sa main derrière l’ADJ du Pr. Diop Traoré et Convergence  2007 de son ancien ministre.

La position d’Alpha Oumar Konaré était très attendue. Déjà qu’elle est  connue, les choses sérieuses ne vont plus tarder à commencer.
    Avec ce soutien et l’investiture d’IBK comme candidat de son parti, le RPM (Rassemblement Pour le Mali), on assistera certainement à une recomposition de la scène politique.

Yoro Sow

Commentaires via Facebook :

PARTAGER