Projet Malicheck : 965 personnes formées par l’équipe du jalon.com aux techniques de fact-cheking

0

Le projet Malicheck, initiative de lutte contre la désinformation, porté par l’équipe du Jalon.com avec l’appui financier du département d’État américain à travers l’Ambassade des Etats-Unis à Bamako a pris fin après deux années d’exécution. La cérémonie de clôture s’est déroulée le vendredi 09 septembre à la Maison de la presse sous l’égide de Dennis B. Hankins, Ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Mali.

37 sessions organisées à Bamako, Koulikoro et Ségou au cours desquelles, 965 personnes ont été formées aux techniques de fact-cheking. C’est le bilan plus que satisfaisant du projet Malicheck, initiative de lutte contre la désinformation, porté par l’équipe du Jalon.com avec l’appui financier du département d’État américain à travers l’Ambassade des Etats-Unis à Bamako.

La remise d’une attestation par SE Dennis B. Hankins, Ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Mali

Sur les 965 personnes formées, 277 étaient des journalistes professionnels et les 688 autres étaient des étudiants et des élèves. « Outre la formation, nous avons réalisé des tutoriels permettant à nos lecteurs non bénéficiaires des sessions en salle de comprendre les mécanismes du fact-checking. Aussi, plus de 100 sujets de fausses nouvelles ont été identifiés et traités par notre équipe », a rappelé le Coordinateur du projet.

Ces résultats n’ont toutefois pas été obtenus sans difficultés. « Il fut des moments où nous ne pouvions pas organiser des formations à cause des mesures d’interdiction de rassemblements en raison de la pandémie du Covid-19 » a souligné Lassina Niangaly. Une pandémie qui a eu comme conséquence la fermeture des établissements scolaires et universitaires entre autres.

La satisfaction de l’Ambassadeur des Etats Unis au Mali

Selon Lassina Niangaly, il est impossible de mettre fin à la désinformation mais nous avons les moyens d’amoindrir ses dégâts. « Pour relever ce challenge, nous devons multiplier les initiatives d’éducation aux médias pour permettre à une grande proportion de la population, consommatrice de ces infox, de faire la part entre le vrai et le faux », a plaidé le coordinateur du projet Malicheck. Il a au nom de ses confrères remercié l’Ambassadeur des Etats Unis au Mali, Dennis B. Hankins, et toute son équipe pour leur marque de confiance.

« Je dois commencer par dire comment nous sommes satisfaits des résultats du programme », s’est réjoui le l’Ambassadeur des Etats Unis au Mali. Dennis B. Hankins a indiqué que le nombre de participants aux différentes sessions de formation témoigne de l’importance du programme. C’est aussi le témoignage de l’importance de la presse professionnelle malienne dans le traitement de l’information.

Le représentant du comité de pilotage de la Maison de la presse, Mamadou Talata Maïga, le Directeur général de l’ORTM, Alassane Diombélé, le Président de l’APPEL Mali, Modibo Fofana ont tous témoigné de l’importance du projet. Ils ont profité de l’occasion pour saluer l’engagement de l’Ambassade des Etats Unis au côté de la presse malienne.  Il faut rappeler que l’équipe du Jalon.com est composée de quatre journalistes maliens. Il s’agit de Lassina Ninagaly, Sikou Bah, Maliki Diallo et Sidy Dao. Le lejalon.com est un site dédié à la lutte contre la désinformation.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here