CHU Gabriel Touré: Plusieurs services rénovés dont le Service d’imagerie médicale pour un coût global de 5 milliards FCFA

5

Trois hôpitaux ont été retenus dans le cadre du Programme Présidentiel d’Urgences Sociales (PPUS) pour rehausser leur plateau technique. Pour le Centre Hospitalier Universitaire Gabriel Touré, le Service d’imagerie médicale a été entièrement réhabilité et réceptionné, ce mardi 27 octobre, par la ministre de la Santé.

Deux scanneurs numériques de 16 et 24 barrettes ; une table télécommandée numérique de fluoroscopie ; une table de radiologie numérique Os-poumon ; un mammographe numérique; trois échographes ; un ensemble d’accessoires de production et de sauvegarde des résultats ainsi que de la protection contre les rayons radiologiques. Des équipements de marque SIEMENS « reconnus comme fiables, robustes», a indiqué Adama Soumahoro, Directeur général de Marylis BTP, l’entreprise ivoirienne qui a réalisé les travaux.

Pour exécuter les travaux dans les trois hôpitaux, a informé Adama Soumahoro, «Marylis BTP a mobilisé les fonds nécessaires auprès de la Banque de Développement du Mali (BDM SA). L’objectif final étant de « rendre effective la politique d’accès aux soins de qualité pour tous, lancé par le Gouvernement du Mali », a assuré le Directeur général de Marylis BTP.

15 milliards FCFA mobilisés

Avec le Centre Hospitalier Universitaire Gabriel Touré, la Polyclinique des Armées de Kati et le Centre Hospitalier Universitaire du Point G, les travaux ont coûté 15,17 milliards FCFA. Aux dires de la ministre la Santé Dr. Fanta Siby, la levée de fonds par la Société Marylis BTP auprès de la BDM SA a eu lieu sur la base d’une convention tripartite signée avec le Gouvernement du Mali. « Ces fonds sont remboursables par le Budget national du Mali, au titre des exercices 2019, 2020 et 2021 », a -t-elle déclaré.

Le projet de réhabilitation et d’équipement des hôpitaux prendra fin au premier trimestre 2021. Au CHU Gabriel Touré, en plus du service d’imagerie Médicale et de radiologie ; le service de réanimation et le service d’accueil des urgences seront rénovés, équipés et fonctionnels dans les six prochaines semaines. Au bloc technique, les trois salles d’opération seront entièrement équipées.

Mamadou TOGOLA / MALIWEB.NET

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Meme avec ces millairds ces hopitaux ne pouvaient pas traiter Boua le ventru IBK qui devrait aller se faire soigner chez les Arabes avec son pantalon dechire. A mes freres et soeurs la sante ce n’est pas dans les hopitaux, c’est la maladie qu’il ya dans les hopitaux, comme priorite, developpons nos soins de sante primaires et nous allons recoltrer des populations en tres bonne sante et a moindre cout. Prevenir est toujours meilleur que guerrir. A bon entendeur, Salut.

  2. Il faudrait changer une bonne partie du personnel du fait que pour pour 10 frs certains sont capable du pire. On parle de 5 milliards d’investissements sur budget national. Évaluer aussi le niveau de compétence technique du personnel savoir ce que les médecins radiologues avec leur niveaux de formation pourraient sortir comme diagnostic avec de tels appareils de dernière génération dont la résolution est portée jusqu’à 64 barrettes !!! Qui va assurer le service après vente? Le problème du Mali en général c’est pas l’état qui nous aurait tout donné pour nos besoins essentiels . C’est les Maliens eux mêmes

  3. le mali a 8 region, et la si je lis il s agit pas de tous les hopitaux mais 9 uniquement dont c est 52/9*8 donc 46 millions d euros soit 30 milliards de franc cfa

  4. IL FAUT AUSSI S OCCUPER DE LA CHIRURGIE

    L’AP-HP équipe ses hôpitaux de neuf nouveaux robots chirurgicaux da Vinci Xi® dernière génération. Pour un montant global de 52 millions d’euros, elle financera sur sept ans l’acquisition, la formation des équipes, l’entretien de ces équipements de pointe ainsi que les consommables.
    Une première opération avec le nouveau robot chirurgical Da Vinci Xi® a eu lieu à l’hôpital Henri-Mondor AP-HP.

    DONC FAITES PAREILS AVEC LA MOITIE DES 52 MILLIONS D EUROS SOIT 25 ON PEUT EQUIPER CHAQUE REGION DU MALI D UN ROBOT CHIRURGIEN

  5. n oubliez pas les dilalyses et les hopitaux des autres grandes villes car si SEGOU MOPTI et SIKASSO ont été récemment doté KAYES GAO TOMBOUCTOU KIDAL manque de dialyse et d imagerie medicale

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here