Don de matériels médicaux aux FAMAS : Le sentiment d’insécurité sur les théâtres d’opération désormais réduit

2
Plus un millions d’euros, soit plus de 650 millions FCFA, c’est la valeur d’un don de matériels médicaux offerts aux Forces armées maliennes à travers la direction centrale des services de santé des armées.

La cérémonie de remise officielle de ce don par la Mission d’Entraînement de l’Union Européenne au Mali (EUTM Mali) aux Forces Armées Maliennes s’est déroulée le mercredi denier à Kati.

Le don est intégralement financé  par le Grand-duché de Luxembourg. C’était en présence du Commandant de la Mission, le Général de Brigade Eric Harvent, du Chef d’Etat-major Général Adjoint des Armées, le Général de Brigade M’Bemba Moussa Keïta et des représentants du Grand-duché de Luxembourg.

Le matériel qui sera délivré en plusieurs tranches de novembre à décembre, est composé de 6 000 trousses individuelles, 400 brancards de combat, 600 brancards souples de sauvetage et 15 mannequins de secourisme.

Chaque trousse individuelle est composée d’un tourniquet (sorte de garrot), d’un pansement absorbant, d’un pansement compressif, d’un rouleau de ruban adhésif médical, de deux paires de gants et d’une paire de ciseaux. Le tout pour une valeur de plus d’un million d’euros entièrement financé par le Grand-duché de Luxembourg.

La composition des trousses permettra de sauver des vies, qu’elles soient civiles ou militaires, sur le théâtre des opérations.

Concernant l’utilisation des matériels, les spécialistes de l’EUTM au Mali, se chargeront de former le plus grand nombre possible de militaires maliens, grâce à un nouveau module de base, dédié aux premiers soins au combat. Mais aussi, grâce à l’usage des ustensiles de la trousse individuelle, qui sera suivi par tous les militaires maliens formés par l’EUTM Mali.

En outre, l’EUTM Mali mettra la priorité sur la formation des futurs instructeurs maliens pour que ces derniers soient capables à terme, de dispenser toutes les formations à leurs compatriotes.

Pour un stockage efficient de tout ce nouveau matériel, un entrepôt spécifique a été construit au Centre d’Entraînement de Koulikoro, avec des fonds luxembourgeois.

Avec la coopération d’EUTM Mali, les Fama se chargeront de toute la gestion logistique, incluant le stockage, le ravitaillement et le contrôle des équipements.

Déjà, le bataillon commando a été équipé partiellement et entraîné par l’EUTM Mali avec les nouvelles trousses.

Pour le premier Secrétaire de l’Ambassade du Grand-duché de Luxembourg au Mali, Jacques Hoffmann, «cet important projet mené par EUTM, soutient concrètement les Forces armées maliennes sur le terrain ».

«Si ce projet démontre l’engagement de mon pays au profit d’une plus grande sécurité au Mali, il devrait également permettre de sauver des vies », a-t-il renchéri.

Du côté du Général de Brigade Eric Harvent, commandant de la Mission EUTM Mali, «ce projet permettra d’accompagner efficacement, la formation et le conseil qu’EUTM Mali dispense aux Famas. Le matériel va offrir un sentiment de sécurité certaine aux soldats qui, lorsqu’ils seront déployés sur le terrain, seront actifs en opérations», car sachant qu’ils seront secourus, aidés par leurs camarades.

Cette donation va jouer un rôle important dans la prise en charge des blessés sur le théâtre des opérations. Ce qui fait dire au Médecin Colonel Major Charles Sow, Directeur Central des Services de Santé des Armées qu’ «avec les trousses individuelles, le commandant réduit de façon significative, la durée d’évacuation du blessé. Ce qui permet une fulgurante accessibilité au bilan de santé et une meilleure prise en charge des unités combattantes».

Cyril ADOHOUN

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Un grand merci au Grand-duché de Luxembourg pour cette donation aux Famas qui est incontestablement un ouf de soulagement pour les militaires et paramilitaires sur les théâtres de combats.

  2. Pourvu que ce materiel ne se retrouve pas dans les pharmacies/officines privées en vente libre! Nous sommes nos propres faussoyeurs … :hangman: 😡

Comments are closed.