Lutte contre le Covid-19 : Le Mali affiche un taux de guérison de 42%

11

Il est admis par tous que l’information et la sensibilisation de la population dans la lutte contre le Covid-19 sont capitales pour éviter de basculer dans une situation anxiogène continue.
Le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, en est tellement convaincu qu’il a tenu, hier, un point de presse sur la question dans les locaux de son département.
Dans son exposé liminaire, le ministre de la Santé et des Affaires sociales a rendu un hommage appuyé aux agents de santé qui se battent en première ligne pour sauver des vies. Selon lui, le coronavirus est une pandémie vicieuse qu’il n’a jamais rencontrée en tant qu’acteur de la lutte contre les épidémies. Le fléau a provoqué l’arrêt de l’économie mondiale, la perte des emplois et la chute de la croissance économique à l’échelle planétaire.
Le conférencier a également rappelé les efforts fournis par le gouvernement depuis l’apparition du coronavirus dans notre pays. Il cite en exemple, la mise en place du comité scientifique, la rencontre avec les ministres de la Cedeao pour trouver des stratégies de lutte communes contre le coronavirus. D’autre part, le gouvernement a pris deux mesures à savoir : la mobilisation de 6,3 milliards de Fcfa et l’ouverture d’une ligne de crédit de 500 milliards pour faire face aux conséquences sociales et économiques de la maladie dans notre pays.

……lire la suite sur lessor.site

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. Grace aux bonnes decisions prises par l’Etat depuis le debut, on commence a appercevoir la lumiere au bout du tunnel.

  2. Machallah bonne sante a tous les maliens et merci a nos dirigeants et aux personnels de sante pour leur travail.

  3. La décision de faire atterrir les vols provenant des pays fortement touchés a été prise par plus haut que le ministre de la santé.

    Cette décision visait notamment à faire venir les parents de la première de dame et de la famille proche du président qui étaient bloqués en France et ailleurs.

    C’etait purement une décision familiale et non nationale, il n’ y a eu aucune concertation républicaine en amont.
    Voilà le résultat, tout le pays est menacé par ce virus.
    Et après ils viennent nous blablater des paroles parfumées!

    Notre pays est dirigé par des inconscients.

  4. Le rôle primaire du ministère de la santé était d’encourager l’état a être stricte avec la fermeture de ses frontières avec les pays touchés ainsi qu’avec les mouvements internes qui entravent a l’efficacité de divers plans de confinement et de mesures barrières. Le ministère de la santé devait aussi a la pointe quant a la formation et l’équipement du personnel de santé. Or dans les deux cas ça été une faillite avec le ministre de la santé… et ça été particulièrement une
    covid-comédie a l’aéroport quand notre notre “mesure de contrôle sanitaire” ne se limitait qu’a une simple prise de température bidon (qui permettait alors de dizaine des milliers de passagers entrer dans le pays) au lieu d’un plan de quarantaine accompagné d’un dépistage sur des personnes qui montreraient. éventuellement des symptômes.

    Quant a la formation et l’équipement (blouson, masque, gels, appareil etc..) du personnel médical c’est le monde entier qui a témoigné la faillite du ministre de la santé sous l’égide de Michel. Ce n’était un secret pour personne que les malades du covid-19 étaient trimbalés et négligés de gauche a droit … il y a eu même des médecins qui fuyaient des patients venus s’enquérir de tests…. un manque désastreux de professionnalisme dans nos hopitaux! C’est ainsi que le monde entier suivi le témoignage du personnel des hopitaux de Kayes ( première zone touchée par le covid-19 au Mali)… jusqu’à fin avril le ministère de la santé qui aurait “un plan robuste” de Michel n’arrivait pas a fournir les hopitaux de Kayes d’outils nécessaire pour faire face au covid-19.

    Si Michel vient aujourd’hui nous parler de “42% de taux de guérison” on lui simplement merci pour rien. On ne croit pas en un seul instant qu’il y aucune corrélation entre son effort/efficacité et ce résultat (qui n’est que normal). .. pas plus que la fameuse fausse corrélation “ice cream and crime” dans les statiques……

    Ce n’est pas pour être négatif; la mediocrite ne mérite aucun prix nulle part!

    • LES FAILLES DONT VOUS PARLEZ NE VIENNENT PAS DE MICHEL HAMALA SIDIBE’! ON A FAIT ATTERRIR DES AVIONS EN PROVENANCE DE LA FRANCE PARCE QUE LES PLUS HAUTES DIGNITAIRES DE LA REPUBLIQUE DE SANKINGBA VOULAIENT RAMENER LEURS PARENTS QUI ETAIENT AU PAYS DU GENERAL DE GAULE!
      President IBK, comment va la soeur Maiga? QUE FAIRE? IL FAUT BIEN SAUVER LA BELLE SOEUR!!!!!

  5. L’ heure n’est plus aux calculs statistiques maintenant il faut agir vite et vite pour stopper le mal. Il faut que le port du masque soit obligatoire au Mali.

  6. Good job!!!!!! Just keep on trying your best! Pour le moment, la solution ideale pour combattre coronavirus n’existe pas! Les dirigeants politiques et le monde scientifique sont a’ la recherche des solutions! Le cas malien m’inquiete beaucoup parce que notre faso parle officiellement de pres de 600 cas mais la realite’ doit etre beaucoup plus eleve’e. Mr Hamala, vous n’etes nullement responsable des nombreux cas qui existent au Mali! Ceux qui ont pris la responsabilite’ de faire atterrir des avions en provenance de la France durant la pandemie, ceux qui ont battu campagne en pleinne periode de pandemie et ceux qui ont refuse’ de fermer les marche’s et les mosque’es pour limiter la propagation de coronavirus, SONT LES PREMIERS RESPONSABLES DE LA PROPAGATION DE CETTE PANDEMIE AU MALI!!!!!
    Le volet sante’ n’est qu’un des nombreux volets qu’ils faut pour combattre coronavirus!!!
    Je conseillerais au president IBK de maintenir le PM et les principaux ministres charge’s de la lutte contre coronavirus dans leurs postes respectifs! LA STABILITE’ EST IMPORTANTE EN CE MOMENT!!!

  7. 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    ENFIN ! EH BIEN …POUR CEUX QUI DOUTAIENT ENCORE …

    ECHOS MEDIAS N 64 DU 8 MAI 2020 NOUS SORT LES DOCUMENTS QUI VONT TROUBLER ENCORE PLUS NOS VOLEURS :

    AFFAIRE BMS – S.I.C.G MALI :
    UNE VENTE AUX ENCHERES INEDITE ET DES DROITS REELS IMAGINAIRES …

    J AI DIT ET REPETE ICI QUE L ON AVAIT FAIT REMETTRE PAR MAITRE SYLVAIN MAKAN KEITA ..HUISSIER ………A MAITRE BASSALIFOU SYLLA DU CABINET BRYSLA LE 22 AOUT 2007 ET A LA BANQUE BHM SA LE 23 AOUT LA COPIE DES DROITS REELS QUE S.I.C.G SA ABIDJAN AVAIT FAIT INSCRIRE SUR LES HALLES DE BAMAKO
    ………
    CELA NE L A PAS EMPECHE DE SAISIR LES HALLES DE BAMAKO EN UTILISANT DES DROITS REELS INNEXISTANTS …POUR ENCAISSER EN PLUS AU PASSAGE UNE COMMISSION !

    …CELA VA COUTER UNE FORTUNE A LA BANQUE BMS QUI EN PLUS A TENTE DE REVENDRE LES HALLES DE BAMAKO LE 18 MARS 2019 …SUR LESQUELLES ELLE N AVAIT AUCUN DROIT ….4 JOURS APRES QU ELLE AIT ETE CONDAMNEE A PAYER 23 MILLIARDS A LA S.I.C.G MALI …LE 14 MARS 2019 !

    LES GROS VOLEURS ONT DE QUOI S INQUIETER MAINTENANT ….!
    ET CEUX QUI LES ONT PROTEGES AUSSI !

    TIENS …POUR MON COUILLON BETE DE “”EL HAJJ N……”” …
    L ARTICLE 32 DE L OHADA SUR LES VOIES D EXECUTIONS …VIOLES …

    “”A L’ EXCEPTION DE L’ADJUDICATION DES IMMEUBLES , L’EXECUTION FORCEE PEUT ETRE POUSUIVIE JUSQU A SON TERME EN VERTU D’UN TITRE PROVISOIRE PAR PROVISION .

    L’EXECUTION EST ALORS POURSUIVIE AUX RISQUES DU CREANCIER , A CHARGE POUR CELUI-CI , SI LE TITRE EST ULTERIEUREMENT MODIFIE , DE REPARER INTEGRALEMENT LE PREJUDICE CAUSE PAR CETTE EXECUTION SANS QU IL Y AIT LIEU DE RELEVER DE FAUTE DE SA PART .

    EN OUTRE IL APPARTIENT A L’ AGENT D’EXECUTION DE DISTINGUER SI LE BIEN FAIT PARTIE DU PATRIMOINE DU DEBITEUR .””

    ….VOUS TROUVEREZ DANS L ARTICLE LE NOM DE L HUISSIER …LE NOM DE BASSALIFOU SYLLA …LE NOM DE BHM SA …DE BMS SA …DE JUGES TOUS VOLEURS …OU COMPLICES …

    HEUREUSEMENT QU AU MALI IL EXISTE BIEN DES GENS HONNETES !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here