Mme Togo Marie Madeleine Togo au CHU Gabriel Touré : ‘’Nous allons prendre des mesures pour répondre aux attentes’’

1

Depuis sa prise de fonction, le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Mme Togo Marie Madeleine Togo, sillonne les services centraux de son département. Ainsi, après les CSCOM des Commune V, VI, l’hôpital du Mali, le CSRef de Banamba et de Koulikoro, le ministre de la santé et de l’hygiène publique, était jeudi 19 novembre au CHU Gabriel Touré. Objectif, s’imprégner des réalités de l’hôpital afin de répondre aux besoins.

Accompagnée des membres de son cabinet, Mme Togo Marie Madeleine Togo, a été accueillie par les hommes en blouses avec à leur tête, le Pr. Kassoum Sanogo, Directeur général de l’hôpital Gabriel Touré.

Situé au cœur de la capitale, le CHU Gabriel Touré est un hôpital de troisième référence. Il compte sept (7) départements (département de Chirurgie, de médecine, de Pédiatrie, de Gynécologie, d’Ingénierie médicale, département Médico-technique) et 24 services.

Le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Mme Togo Marie Madeleine Togo, a visité tous les services, échangé avec les différents responsables des services concernés avant de rencontrer les cadres de l’hôpital.

« Nous sommes venus visiter les services de l’hôpital, faire le point de ce qui marche, ce qui ne marche pas et envisager des mesures pour répondre aux attentes », a déclaré le ministre. Elle a insisté sur l’engorgement du CHU Gabriel Touré. « L’hôpital Gabriel Touré est très engorgé pour de multiples raisons à savoir sa position centrale, l’accès facile et la présence des spécialistes. Le CHU Gabriel Touré, bâti sur environ trois (3) hectares, compte 657 agents pour 418 lits au total. Pour chaque patient, il faut compter deux ou trois accompagnateurs ». Ce qui fait que, dit-elle, l’hôpital est très engorgé. Madame le ministre a appelé au sens de la compréhension et au bon comportement au sein de l’hôpital.

Elle a enfin instruit aux responsables de l’hôpital, de veiller à la propreté des lieux pour le confort des patients et de leurs accompagnateurs.

  Daouda T. Konaté

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.