Problématique de la santé communautaire au Mali : Les députés outillés par l’USAID et le NDI

0

La santé publique demeure une préoccupation majeure en République du Mali. C’est dans ce cadre que l’Assemblée Nationale à travers sa commission santé, développement social et solidarité a organisé un forum thématique sur la santé communautaire au Mali. Ledit forum s’est tenu le samedi 23 avril 2016 au Grand hôtel de Bamako sous la présidence du 1er vice président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Mamadou Tounkara. Financé par l’USAID avec l’appui technique du National Democratic Institute (NDI), le forum a pour objectif de renforcer les capacités de l’Assemblée Nationale dans son rôle législatif et de contrôle du secteur de la santé.

C’était en présence du président de la commission santé de l’Assemblée Nationale, Pr Kalilou Ouattara, du directeur résident du NDI au Mali, Dr Badié Hima. L’on pouvait aussi noter la présence de la directrice par intérim de l’USAID Mali, Erin Pacific, du secrétaire général du ministère de la santé Bakary Diarra et d’importantes personnalités du secteur de la santé.

Le forum fut une aubaine pour les acteurs de la santé qui ont échangé  sur les acquis et les difficultés des agents communautaires, les médicaments de contre façons, l’état des lieux de la politique sectorielle de santé et de la population du Mali etc.

Dans son discours d’ouverture, le 1er vice président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Mamadou Tounkara a indiqué que le présent forum entre dans le cadre de l’appui financé de l’USAID et technique du NDI pour renforcer la capacité des élus de la nation sur un sujet prioritaire qui est la santé . Pour la directrice par intérim de l’USAID Mali, Erin Pacific, l’appui de sa structure à ce forum s’inscrit dans le cadre du Programme de Gouvernance Démocratique dont l’un des objectifs est d’améliorer la confiance entre l’Etat et les citoyens. A travers ce forum, dit-elle, l’Usaid entend contribuer au renforcement des capacités de l’Assemblée Nationale. Elle ajoutera que l’USAID, depuis 2013,  appui le processus politique et des institutions du Mali financièrement à hauteur de 480 millions de FCFA. A l’en croire, l’Usaid injecte 157 milliards de FCFA dans le secteur de la santé pour la période 2016-2020 en vue de l’amélioration de la qualité des soins de santé. Quant au directeur résident du NDI au Mali, Dr Badié Hima, il a félicité l’Assemblée Nationale pour le choix du thème. Cela démontre, dit-il, que l’institution joue pleinement son rôle de représentation du peuple et de contrôle de l’action gouvernementale. Pour lui, l’objectif du NDI et de l’USAID est de mettre l’institution parlementaire à travers sa commission santé en contact avec les citoyens du pays. Selon lui, on ne peut pas parler de l’accès à la santé sans eau potable, ni du droit à la santé sans la nécessité de vivre dans un environnement sain. Enfin, il a invité l’ensemble des acteurs de la santé et de la société civile à un dialogue constructif avec les parlementaires afin d’aboutir à des recommandations pertinentes à l’issue du forum.

 Sidiki Adama Dembélé, Stagiaire  

Commentaires via Facebook :

PARTAGER