2e sommet d’africtivistes à Ouagadougou : Le président Roch Marc Christian Kaboré exhorte les internautes à plus de responsabilité

0

Vendredi 22 juin 2018, la capitale burkinabè a accueilli 200 blogueurs et web-activistes venus de part et d’autre du continent africain. C’était dans le cadre du 2e sommet de la Ligue africaine des web-activistes et blogueurs pour la démocratie (AFRICTIVISTES). L’ouverture du sommet était en présence du président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré.

Ils sont près de 200 blogueurs et web-activistes issus d’une quarantaine de pays du continent africain à fouler le sol du Burkina Faso, le 22 juin dernier, pour participer au 2e sommet d’AFRICTIVISTES à Ouagadougou.  Le thème retenu cette année est : « De la démocratie numérique en Afrique : quel mécanisme de collaboration entre gouvernement et acteurs de la société civile ? »

L’ouverture de cette cérémonie s’est effectuée en présence du président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, qui a tenu à saluer tout l’engagement de ces blogueurs et web-activistes dans le renforcement et la consolidation de l’État de droit sur le continent.  Il a félicité les organisateurs pour la teneur et toute l’actualité du thème choisi qui est la marque de la volonté de la jeunesse du continent à contribuer à travers leurs suggestions, leurs critiques, leurs interpellations, à la mise en place d’une gouvernance parfaite sur tous les plans : économique, politique, social, etc.

Cependant, avant de terminer, il n’a pas oublié d’interpeller tous les internautes à une prise de conscience en vue de développer des comportements responsables sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Twitter.  Ces réseaux ne sont nullement pas des espaces de non-droits à la disposition d’hommes malintentionnés qui ne cherchent qu’à nuire aux autres.  Enfin, il a tenu à préciser que la paix et la sécurité seront constamment menacées si les internautes continuaient à faire de ces espaces des lieux de manipulation voire de désinformation. Alors, pour le bon vivre ensemble, chacun doit développer des attitudes responsables en conformité avec les normes internationales.

Cette présence du chef de l’État aux côtés de ces Hommes venus de différents pays a été largement saluée par le coordinateur d’AFRICTIVISTES, Cheick Fall.  Celui-ci a tenu à préciser, contre tous les préjugés sur leur activité, que les blogueurs et les web-activistes du continent constituent une jeunesse non seulement engagée pour la démocratie, mais également responsable et réfléchie. L’objectif de cette jeunesse, c’est la promotion d’une démocratie numérique qui constitue ce qu’on peut appeler une approche participative de la démocratie, dit-il.

Fousseni TOGOLA

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here