Assassinat de la petite Albinos Ramata Diarra : la présidente nationale de la Cafo , Mme Dembélé Oulematou Sow à Fana pour les condoléances

0

Suite à l’assassinat lâche et barbare de la petite Albinos Ramata Diarra à Fana il y a deux semaines, La présidente du bureau national de la Coordination des  Associations Féminines et ONGs (CAFO), Mme Dembélé Oulématou Sow s’est rendu le samedi dernier  chez les parents de la défunte pour présenter ses condoléances et leur apporter son  soutien. Elle était accompagnée de plusieurs membres du bureau national et des membres du bureau de la Cafo de Fana.

A son arrivé à Fana, la délégation de Mme Dembélé Oumatou Sow s’est d’abord rendue chez le  chef  du village pour une visite de courtoisie. Ensuite, elle a été conduite chez les parents de la défunte Ramata Diarra. La délégation a présenté toutes ses condoléances à ces parents inconsolables.

« Nous partageons votre douleur ma sœur. Cette situation ne laisse aucune femme indifférente. Nous pleurons tous notre fille Ramata Diarra », a déclaré la présidente de la Cafo en s’adressant à la maman de la défunte. « Cette cause nous concerne toutes et nous devons toutes nous battre pour que  les auteurs de ce crime soient arrêtés et punis conformément à la loi », a-t-elle ajouté. Avant de terminer, elle a rassuré que la Cafo suivra de près  le dossier pour que justice soit faite pour la petite Ramata Diarra.

Après la famille Diarra, la présidente de la Cafo s’est adressée  aux femmes de Fana à travers la radio ‘’Kewena’’. Elle les a invitées à ne pas se coucher dehors en  absence de  leurs époux. Aussi, elle leur a invité à s’unir pour leur bien-être. Elle s’est aussi prononcée sur son mandat à la présidence de la Cafo. « Nous sommes élues pour vous .Nous allons défendre  vos droits et intérêts partout où nous serons », a-t-elle laissé entendre. « Femme de Fana, soyez unies  et  battez –vous pour l’amélioration de vos conditions de vie et de travail. Vous avez tous nos soutiens ».

A la population de Fana , elle a appelé à plus de retenue et à  collaborer avec les forces de sécurité. Pour Mme Dembélé Oulematou Sow, le saccage de la gendarmerie de Fana  par la population pourrait être évitée s’il y’ avait une collaboration entre elle  et la gendarmerie. « Population de Fana, je vous invite à collaborer avec les forces de sécurité .Elles sont là pour votre sécurité et votre bien-être. A chaque fois que vous doutez de certains individus, informez-les », a-t-elle invité. Avant de terminer, la présidente de la Cafo a invité la population de Fana à aider les autorités à mener des enquêtes pour retrouver les auteurs de l’Assassinat de la petite Albinos Ramata Diarra.

 

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :

PARTAGER