Assistance aux personnes vulnérables touchées par les conséquences économiques de la COVID-19 : C’est parti pour l’envoi du fonds d’aide de 90 000 FCFA à un million de ménages !

1

Dans le cadre de l’assistance aux personnes vulnérables touchées par les conséquences économiques de la Covid-19, le gouvernement du Mali vient de tenir sa promesse d’aide d’une enveloppe de soutien aux ménages affectés. Le premier bénéficiaire de ce fonds en la personne de Fousseyni Coulibaly a reçu le lundi dernier dans l’enceinte de la mairie son enveloppe des mains du chef de cabinet du ministre de l’Economie et des Finances Fassery Doumbia. Aux termes de ce processus, ce sont un million de ménages qui seront concernés pour un montant global  de 100 milliards F CFA.

Cette cérémonie, outre le chef de cabinet du ministre des Finances s’est déroulée en présence du directeur national de la protection, sociale et de l’économie solidaire, Mohamed Bassirou Traoré, et des autorités politiques, coutumières de la Commune I.

La remise de ce fonds s’inscrit dans le cadre la concrétisation du Programme gouvernemental de transfert monétaire d’urgence (PGTMU) à travers le programme de filets sociaux. A travers cette initiative il s’agit d’envoyer sur Orange Money un fonds de 90 000 F CFA aux ménages déjà répertoriés et enregistrés dans les registres sociaux unifiés (RSU).

Le coordinateur du Programme de filets sociaux Jigisème Yiri, Mahmoud Ali Sacko, a expliqué  que le nombre total des bénéficiaires dans la capitale devrait atteindre 124 607 ménages. “Sur cet objectif, 31 025 bénéficiaires seront concernés par cette première vague de paiement. Il s’agit ménage inscrit dans le RSU et qui ont fait l’objet d’enquête. Les opérations de collecte pour les autres ménages bénéficiaires reprendront dès la semaine prochaine au fur à mesure que les enquêtes se poursuivront, les paiements monétaires suivront également. Nous espérons finir le paiement de tous les bénéficiaires de Bamako d’ici la fin du mois d’avril 2021”, a-t-il ajouté.

Pour les autres localités du pays, les dispositions sont en cours et les premiers paiements dans les régions sont attendus pour le mois de mars 2021.

Le coordinateur s’est dit convaincu que la réussite de cette opération dépendra beaucoup de la disponibilité et de l’engagement des responsables communautaires des quartiers, des villages, des leaders associatifs, religieux et des responsables communaux qui sont impliqués dans toutes les phases de l’opération.

Aicha Touré d’Orange Finances s’est surtout félicitée du choix porté sur Orange pour être partenaire de ce projet et Orange Money comme mode de paiement. Elle a assuré qu’avec près 90 000 points sur l’ensemble du territoire national, les bénéficiaires de cette assistance pourront facilement mener leur opération.

Le chef de cabinet du ministère de l’Economie et des Finances, Fassery Doumbia d’ajouter qu’avec la remise de ce premier transfert, le gouvernement du Mali tient sa promesse faite aux ménages pauvres et vulnérables du pays d’apporter un appui conséquent en vue d’atténuer les effets de la pandémie à Covid-19.

“Ce qui traduit toute l’importance que le gouvernement accorde à ce vaste programme d’assistance sociale aux populations meurtries et affectées par les effets de la maladie” a précisé le chef de cabinet.

Il sied de préciser que le cout global de cette opération se chiffre à 100 milliards fcfa raison de plus pour le maire de la commune I et les bénéficiaires de saluer cette initiative.

Kassoum Théra

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. C’est parti pour le vol légalisé !!!
    C’est quoi même le RSI pour un malien lambda? Rien, car il ne s sait pas quand il y a été inscrit ni enquêté.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here