Axe Kalaban-Coro-Cité Universitaire de Kabala :En réponse aux multiples accidents et au débrayage récent des étudiants, les camions bennes sont dorénavant interdis de circuler entre 6h et 20 h.

1
Accès au complexe universitaire de Kabala : Un véritable casse tête pour les étudiants
Une vue de l'Université de Kabala

Les populations de Kalaban-Coro se plaignaient des accidents mortels causés par les camions-Bennes sur la route Kalaban Coro et Kabala. Cette situation vient des’empirer avec la construction de la Cité universitaire de Kabala. Dès lors, les étudiants qui fréquentent cette cité universitaire ont exprimé leur mécontentement à travers des grèves et des marches face aux accidents provoqués par des camions-Bennes qui ont donné la mort à quatre étudiants et un de leurs enseignants. De ce fait, le maire de la Commune rurale de Kalaban Coro, Tiécoura Hamadoun Diarra a pris une décision communale en interdisant aux bennes de circuler de 06 heures à 20heures sur cette route.

Cette décision N°2017-018/M-CRK, portant interdiction temporaire de la circulation des Bennes pendant la journée sur le territoire de la Commune, stipule en son article premier : « il est temporairement interdit aux Bennes de circuler pendant la journée de 06 heures 30 minutes à 20 heures 59 minutes sur le goudron allant de l’entrée de Kalaban-Coro à l’Université de Kabala », et l’article 2 d’ajouter que « Les Bennes circuleront dorénavant dans la Commune de Kalaban-Coro sur la même voie de 21heures à 06 heures du matin ». Pour l’article suivant : « Le Commandant de Brigade de la Gendarmerie et le Commissaire de Police de Kalaban-Coro sont chargés chacun en ce qui les concerne de l’exécution et du suivi de la présente décision ». Pour finir, l’article dernier de la décision précise que « La présente décision qui prend effet à partir du lundi 04 décembre 2017 sera enregistrée et communiquée partout où besoin sera ».

En effet, malgré cette décision prise, les Bennes continuent de circuler. Face à cette situation qui est devenue inquiétante pour la Mairie, le maire de Kalaban-Coro Tiécoura Hamadoun Diarra, a tenu, le vendredi 08 décembre 2017, un point de presse. C’était dans la salle de conférence de ladite Mairie, en présence du 3e adjoint au maire, Lamine Sangaré ; la 5e adjointe au maire, Mme Traoré Aichata Maiga ; du représentant du Commissariat de Kalaban-Coro, Sidi Tamboura ; du représentant préfectoral, Aly Guindo et celui de la Gendarmerie. Au cours de ce point de presse, le maire Tiécoura Hamadoun Diarra a partagé ses inquiétudes face à la non-application de sa décision par les conducteurs de Bennes.

Selon le maire Diarra, à l’intervalle de quatre mois, il y a eu déjà 4 décès d’étudiants et un enseignant de l’Université. « Depuis le mois de juillet, nous sommes conviés mensuellement à une réunion qui se tient dans la salle de conférence du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Ces réunions ont pour objectif de trouver les solutions pour amoindrir ou freiner carrément le risque d’accident des Bennes sur l’axe Kalaban-Coro et Kabala. Mais nous avons tenu près d’une dizaine de réunions à ce sujet. Nous avons fait également beaucoup de sensibilisation tout au long de l’axe. Nous avons construit des ralentisseurs mais tout cela n’a pas fonctionné parce que nous n’avons pas eu de solutions aux objectifs cherchés », ainsi le maire Diarra a fait la genèse des faits.

Au dire du maire, cette décision qui a été prise le 27 novembre passé devrait prendre effet le 4 décembre. Malheureusement, certains acteurs notamment les conducteurs des Bennes ne l’ont pas appliqué à cause de leur mauvaise fois. D’affirmer que ladite décision a été envoyée à toutes les parties prenantes pour qu’elle puisse être appliquée. Le maire a fait savoir que le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr Assétou Founè Samaké Migan et lui ont sillonné la commune pour trouver un axe praticable pour les Bennes. Aux nouvelles, un axe a été trouvé, et le ministre Samaké de donner deux mois pour sa mise en œuvre avec bien entendu la collaboration de son collègue de l’Equipement et du désenclavement.

En outre, le maire Tiécoura Hamadoun Diarra a dit qu’il est conscient de l’enjeu économique que les Bennes procurent non seulement pour sa commune mais aussi pour Bamako mais qu’à cela ne tienne, la vie d’un être humain est sacrée et doit être protégée. Il a souligné que ce n’est pas par méchanceté qu’il a pris cette décision mais c’est pour le bonheur des populations de Kalaban-Coro qu’elle a été prise, et elle devra être appliquée. Il a interpelé les partie prenantes de s’engager pour l’application de cette décision temporaire avant qu’une solution définitive soit trouvée.

Par ailleurs, le maire Diarra a évoqué que la construction de la route du ‘’Savoir’’ qui quitte la route de l’aéroport à Kabala est au projet du Ministère de tutelle. Mais qu’avant cette construction, les étudiants devraient être sous l’abri des accidents des Bennes.

Seydou Karamoko KONE 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. “… En réponse aux multiples accidents et au débrayage récent des étudiants, les camions bennes sont dorénavant interdits de circuler entre 6h et 20 h… ” … /// …
    :
    C’est bien de prendre la décision d’interdire de circuler pour les bennes entre 6h et 20H 59…, mais encore faut-il pouvoir faire respecter cette décision…
    Monsieur le Maire a bien raison de pas marchander la sécurité des Usagers de la route, surtout celle des écoliers…, même face à l’enjeu économique que les Bennes procurent pour sa commune et celle de Bamako… !
    Les propriétaires de ces bennes et les Transporteurs eux même pourraient comprendre cette décision… Ils sont eux aussi Usagers de la route, et parents d’élèves…, je présume… !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here