Cabale contre Diéminatou Sangaré, ministre de la Santé : Un piège tendu au premier cercle du pouvoir !

0

Depuis un moment, des individus, tapis sous l’ombre, s’adonnent à dénigrer publiquement, via les réseaux sociaux ou des articles de presse,  des personnalités politiques et administratives de notre pays. Leur objectif est  de  pouvoir contrarier le premier cercle du pouvoir dans leurs prises de décisions. À l’instar d’autres personnalités, la ministre de la Santé et du Développement Social en est actuellement une  cible. Le président de la Transition  Assimi et son PM Choguel,  en responsables avisés, doivent,  plus que jamais, faire  très attention à ces sirènes.

En effet, ces derniers  moments, des pêcheurs en eau trouble sont en train d’orchestrer une campagne de dénigrement contre Diéminatou Sangaré. Incapables de trouver une faille dans l’exercice de ses fonctions, ces détracteurs,  animés d’intentions inavouées, s’attaquent à  la ministre de  la Santé et du Développement Social,  en la présentant comme une personnalité de moralité douteuse. A l’aide de réseaux  sociaux,   ces gens publient des Infox  dont ils attribuent la source au premier cercle du pouvoir exécutif.

D’ailleurs, que peut-on concrètement reprocher  à la ministre de la Santé et du Développement Social sur le plan professionnel? Quasiment rien !  Pour autant,  les détracteurs  de Diéminatou ont visiblement choisi   alternativement  de lui faire  un  procès d’intention. Ils ne vont certainement  pas s’arrêter  de cabaler contre elle de sitôt. Or,  il apparaît que  leurs médisances  sur   sa personne  frisent le ridicule. Tant il est prouvé que  la ministre de la Santé et du Développement social est une brave dame qui  se bat,  corps et âme,  afin que ses compatriotes accèdent à des soins de qualité. Notamment,  par la fourniture de plateau technique adéquat dont nos  hôpitaux et centres de santé en manquent crucialement.   En dépit de cette réalité, ses  détracteurs  ne vont certainement  pas arrêter  leur campagne de dénigrement.

Toutefois, il faut souligner que Diéminatou  Sangaré, outre ses valeurs intrinsèques sur le plan académique,  a toujours fait preuve d’abnégation au travail.  C’est  une femme de terrain qui est dotée d’une grande capacité d’écoute.  Lorsqu’elle était à la tête de la Caisse malienne de Sécurité Sociale (CMSS), elle n’a de cesse démontré  ses qualités managériales. Son désintéressement pour  les  deniers publics, certainement dû à  son éducation familiale et religieuse,  fait d’elle, une référence sur le plan professionnel. N’est-ce pas ce dont les maliens, épris de justice,  ont tant besoin  pour la renaissance  de leur pays miné par des décennies de mal gouvernance ?

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here