Centre du Mali : De nouveaux pas vers la paix !

5

Le temps fort de la  visite du Premier ministre Dr. Boubou Cissé à Ké-Macina a été la signature de l’Accord de cessation des hostilités entre les dozos et les groupes d’auto-défense des cercles de Macina, San, Djenné, Tenenkou et Niono.

La cérémonie de signature de cet accord a mobilisé toutes les forces vives de Macina ainsi que plusieurs délégations de dozos et de groupes d’auto défense. Le représentant des peuls, Boubou Cissé a juré devant Dieu qu’ils ne prendront plus les armes. A son tour le chef des chasseurs Amadou Coulibaly a juré par trois fois sur ses fétiches que c’est la fin des hostilités.

«Ce que nous venons de voir est inédit » a déclaré le Premier ministre Dr Boubou Cissé avant de saluer les chefs des groupes d’auto-défense pour leur sens élevé de la responsabilité et pour leur volonté commune à œuvrer pour la paix, la sécurité et la cohésion sociale dans le centre du pays.

Par cette signature, les responsables des deux communautés se sont engagés à cesser le feu ce qui permettra de ramener la quiétude et relancer les activités économiques. Ils ont annoncé une seconde rencontre pour échanger avec les populations de toutes les communes afin de consolider la cohésion sociale entre toutes les communautés.

Le Premier ministre s’est adressé à l’audience à la fin de la signature: « Les tensions et les conflits fratricides entraînent des pertes en vies humaines, ruinent l’économie locale avec la fermeture des marchés et foires, le vol excessif de bétail, la privation d’exercice des activités agricoles, pastorales et sylvicoles. Elles détruisent les emplois, et rompent la cohésion sociale mettant dos à dos des populations et communautés frères que nul ne devrait séparer ».

A la fin de son intervention, il a souligné: « Il nous faut continuer à travailler, sans relâche, pour consolider la relative accalmie en cours, rétablir le dialogue social entre les différents acteurs, rétablir la circulation des populations, rouvrir les foires et marchés locaux, lever toutes les barrières illégales érigées sur les axes routiers et pistes, et arrêter la pose des engins explosifs improvisés. »

Avant de quitter Ké-Macina le Premier ministre s’est rendu au Camp militaire.

Source : Primature

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Koumba vous avez tres bien dit que c’est la methode des imperialistes d’imposer leur volonte aux autres peuple. N’est ce pas que l’oppression (colonisation) est passee par la en exploitatnt les differents entre les communautes pour les maintenir tous plus tard dans la domination. Je me demande quand est ce que les Africains/Africaines vont se reveiller de ces fourberies francaises et imperialistes dans le monde. Ce que je trouve triste, c’est ces quelques Tuaregs Ifoghas avec leurs amis qui ecoutent la france depuis des annee pour un avenir meilleur et qui va venir leur aider. La france controller Kidal avec vous il y a de cela beintot dix ans qu’est ce que la france a fait la bas qui fait le monde envier Kidal? Je n’ai pas cas meme vu encore que la france a aider un pays a se developper. Je ne connais pas sauf si quelqu’un m’informe de cela. La ou la france se trouve, ces pays sont les plus miserable du monde, et meme les territoires d’outre mer de la france ne sont que des miseres sinon ils n’allaient pas parler d’independance. Merci Koumba, les Maliens/Maliennes ont besoin des gens comme toi pour se reveiller de leur sommeil lourd.

  2. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une situation d’une chose pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes

    *Quel que soit les accords les réunions les marches de paix que Les dogons de Ginna Dogon et les peuls de Dan Nan Ambassagou et les autres associations dogons et peuls vont faire

    Même s’ils font des prières pour la paix même s’ils enterrent leurs sabres leurs fusils leurs manchettes leurs arcs leurs sawru-gaynaako de guerre

    Même s’ils mangent le Fakoye le Komboïri l’Oro-ninê le Nama-Dimjnê l’Eg-Hajira de la paix

    Les conflits intercommunautaires vont continuer

    *Leurs diaboliques machiavéliques soi-disant amis ennemis les Autres et Organisations avec leurs soldats sous mandats de renouvellement en renouvellement de mandats

    Vont toujours utiliser se servir de collabos et traites masqués encagoulés troquant des habits dozo ou peuls ou parlant peul poular ou foula

    Tels ils l’ont fait avec les indiens des Amériques du Nord les sami en Europe du Nord les aborigènes d’Australie

    Tels ils le font actuellement dans les autres pays du G5 Sahel et les autres pays africains au Sud du Sahara pourvus de Bassins Sédimentaires (Tchad Niger Burkina Cameroun Nigéria RDC Centrafrique etc)

  3. 2)Nous disons et rappelons alors et insistons

    *S’ils ne sont pas des dogons et des peuls mutés ils doivent avoir reçu les savoirs les connaissances de haut degré enseignés dans le Bois tard dans la nuit de la part des maitres et maitresses qui avaient un sens aigu de l’observation

    Ainsi dès qu’il y a une attaque dans un village ils doivent pouvoir s’y « TÉLÉPORTÉ » en une minute et bombarder les collabos et traites masqués encagoulés d’armes bactériologiques et virologiques très efficaces et fatales
    « LE COROTÈ ou COROTI »

    *Mais s’ils ne sont que des dogons et des peuls mutés ils doivent exiger

    Du lettré mutant président politiguimôgo sybarite le Marco Polo malien choix de la France-Afrique un fou du Mali un ami d’un parrain des parrains de la mafia un charlie de 1ère ligne de la lutte anti-Mohamadanne et un des principaux responsables de la déliquescence de son Mali

    Ambassadeur et Chef Suprême Africains des Pleurs de la Bouffonnerie de la Joyeuseté de la Bouffonnade de l’Arlequinade de la Plaisanterie de la Cocasserie de la Comique de la Musique de l’Art du Patrimoine et de la Photographie

    Son gouvernement de malins et malines lettrés mutants et mutantes « Du Mali d’Abord devenu Ma Famille d’Abord » puis « Des Boubou-Ni Après »

    D’être à Kidal sur les champs de batailles aux fronts de combats avec l’état-major militaire et les forces militaires pour libérer Kidal et le nord de leur Mali des ennemis venus de l’extérieur et des touaregs collabos

    *Ils doivent également exiger que

    Les lettrés mutants et mutantes députés « Anticonstitutionnels Avariés Frelatés Périmés donc Impropres à Voter des lois »

    Soient basés à Mopti avec l’état-major de la gendarmerie et les gendarmes et seront aux fronts de combats contre les ennemis internes tel Amadou Kouffa le mécréant du Macina et sa troupe de mécréants

    Et le départ immédiat de toutes leurs zones de leurs diaboliques machiavéliques soi-disant amis ennemis les Autres et Organisations avec leurs soldats sous mandats de renouvellement en renouvellement de mandats

  4. 3)Nous disons et rappelons

    *Ainsi rassurées par leur présence qui traduit l’unité des gouvernants à leur côté
    Les populations concernées vont dénoncer les ennemis et collabos des ennemis infiltrés en leur sein qui devront être immédiatement mis hors d’état de nuire sans aucun état d’âme

    En leur appliquant le Droit de l’Homme Asymétrique la Convention de Genève du 27 juillet 1929 Asymétrique et la Charia Asymétrique qui consistent à les interroger et dans les 12 heures après les conduire dans un champ de tir et les faire exploser sur des mines artisanales fabriquées à partir d’engrais frelatés comme ils aiment bien le faire aux maliens et maliennes

    Sans quoi aucun habitant aucune habitante des zones concernées ne prendra le risque de dénoncer de balancer de moucharder de livrer des ennemis infiltrés

    Par ailleurs tout malien ou toute malienne quel que soit son âge son ethnie sa position sociale qui s’opposera à leur présence à Kidal et à Mopti doit être immédiatement tué sans aucun état d’âme car ennemi de leur Mali et collabo des ennemis de leur Mali

    C’EST CELA LA TECHNIQUE DE LA GUERRE ASYMÉTRIQUE DES GOUVERNANTS POUR CONTRER ET REMPORTER LA VICTOIRE CONTRE LA GUERRE ASYMÉTRIQUE IMPOSÉE PAR LES ENNEMIS

    *Dans la guerre classique ou conventionnelle les gouvernants peuvent ne pas être aux fronts de combat et même être en exil et gagner la guerre contre les ennemis qui occupent leurs pays

    *Dans la guerre asymétrique les gouvernants doivent être obligatoirement aux fronts des combats et en contact avec les populations des zones occupées pour gagner et sortir victorieux

    *MALHEUREMENT LES GOUVERNANTS DES PAYS CONFRONTÉS Á LA GUERRE ASYMÉTRIQUE SE COMPORTENT COMME S’ILS ÉTAIENT DANS UNE GUERRE CONVENTIONNELLE

    Raison pour laquelle aucun des gouvernants des pays confrontés à la guerre asymétrique n’a encore gagné n’est encore sorti victorieux de la guerre asymétrique et n’en sortira jamais victorieux

    C’est toujours et se sera toujours l’émiettement la partition la dislocation la Chaotisation

    tels en Yougoslavie le Soudan Afghanistan l’Irak la Somali la RDC la Centrafrique etc

    Et tel actuellement le Mali

    *Ainsi ils consteront immédiatement de visu à la fin des soi-disant attaques intercommunautaires

    *Ainsi la paix l’attente l’harmonie le vivre ensemble qui régnaient avant l’arrivée de leurs diaboliques machiavéliques soi-disant amis ennemis les Autres et Organisations avec leurs soldats sous mandats de renouvellement en renouvellement de mandats

    Deviendront comme auparavant une réalité quotidienne

    Et le développement deviendra ainsi une vraie réalité

  5. Monsieur le Président de la République du Mali. Monsieur le Premier Ministre du Gouvernement de la République.
    Le Président ATT et ses Gouvernements, le Président Amadou Haya SANOGO, le Président Dioncounda TRAORE et ses Gouvernements, Vous-même Monsieur le Président IBK, chacun de vous a participé à la démocratisation de la nomination des Militaires de notre Armée qui l’ont mérité, au grade de Général…
    On n’est pas bien informés, mais on a le sentiment qu’il y a depuis, moins de discrimination quant à l’accès de nos vaillants soldats aux grades supérieurs pour ceux qui le méritent. Vous tous, soyez en remercié pour cette démocratisation.
    Vivement que ça continue, parce que le Mali appartient à nous tous, Maliens.
    Maintenant, Monsieur le Président de la République du Mali. Monsieur le Premier Ministre du Gouvernement de la République du Mali…
    Des Gouverneurs, des Préfets, des Sous-préfets, des Juges bien que compétents, les Uns et les Autres dans leurs domaines respectifs sont discriminés, sans que le Président de la République et son Gouvernement ne réagissent. Paradoxal …, non ?
    Les Nominations de ces hauts Fonctionnaires sont refusées parce qu’ils n’auraient pas le bon profile selon une couche de la Population réactionnaire avec des idées passéistes, fascistes, esclavagistes.
    C’est cette même couche de la Population réactionnaire avec leurs idées passéistes, fascistes et esclavagistes qui fait feu de tout bois au moment des élections Législatives et Communales pour empêcher l’élection des candidats qui n’ont pas le bon profile selon eux…, pour devenir Député, Maire, conseiller communal ou Chef de Village.
    Nous sommes en République et le Mali appartient à nous tous Maliens.
    De nos jours, des Maliens au Mali sont bastonnés, chassés de leurs maisons, chassés de leurs champs, jetés sur les routes avec femmes et enfants, se retrouvant à errer SDF ( Sans Domicile Fixe ) , tout ça parce qu’ils refusent d’être esclaves et parce qu’ils refusent de s’appeler eux même esclaves pour prouver leur soumission.
    On croirait cauchemarder…, mais non, c’est réel… !

    Vivement la mali pour nous tous.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here