Ces femmes qui comptent : Fanta Aliou Traoré, Assistante de direction à «Mali logement»

0

Mme Koudougou Fanta Aliou Traoré est une des pièces maîtresses de l’agence immobilière « Mali Logement Sarl ». Discrète et efficace, elle est une véritable amazone.

Le Mali, à l’instar des autres pays de la communauté internationale, célèbre ce dimanche 8 mars la Journée internationale de la femme. Une occasion pour rendre hommage aux amazones à l’image de Mme Koudougou Fanta Aliou Traoré. Native de la Cité des rails, Fanta Aliou Traoré, “Fatou” pour les intimes, est titulaire d’un Brevet de Technicien (BT1 et BT2) obtenu au Collège Technique Moderne (CTM) de Dravéla Bamako.

Après l’obtention de son diplôme, elle a enchaîné les stages dans plusieurs structures de la place comme le Centre de Formation Commerciale et Industrielle (CFCI) à Korofina nord, la Direction Nationale de la Fonction Publique et du Personnel (DNFPP) de Bamako, le Centre d’Orientation, de Documentation et d’Information (CODI) de la Mairie du District de Bamako.

La chance sourit à cette jeune diplômée quand elle est embauchée comme Secrétaire de direction au Centre de Formation Commerciale et Industrielle (CFCI). Par la suite, elle sert successivement au poste de Secrétaire comptable à l’Agence de Développement Informatique (ADI GLOBAL), Caissière à FUMIPECH Sangaré Service.

Celle pour qui il n’y a pas de petits métiers servira comme cuisinière au service de Mme Marie-Claire Ekutshu, Assistante Programme au Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés.

Depuis 2007, elle est la Secrétaire de l’Agence immobilière ‘’Mali Logement’’ Sarl. Là, elle est ‘’l’homme’’ à tout faire. Elle s’occupe habilement de l’enregistrement, la ventilation et la réception des courriers, classe les correspondances et la documentation selon leur profil, gère les rendez-vous, accueille, oriente et informe les clients et visiteurs, établit soigneusement les contrats de baux et mandats de gestion immobilière, reçoit et filtre les appels téléphoniques et transmet de façon diligente les appels et messages.

Très organisée, elle gère harmonieusement son métier et son foyer avec l’appui et le soutien de son mari. «Sincèrement, je n’ai pas de problème, car j’ai eu la chance d’avoir un époux très compréhensif, qui m’aide beaucoup et me soutient. Cela me facilite beaucoup la tâche», nous a-t-elle confié.

Avide de savoir, Fanta Aliou a suivi plusieurs formations qui lui ont valu des certificats et attestations. Depuis 1996, elle milite dans plusieurs associations féminines. Secrétaire à l’organisation de toutes les activités de l’OPAMA de Quinzambougou, elle fut entre autres, membre du Réseau Jeune National de Bamako, trésorière générale du Club Anti-Sida de la Coordination Nationale, secrétaire générale du Club Anti-Sida au CTM de Dravéla et secrétaire aux relations extérieures du Club UNESCO au CTM de Bolibana.

Mariée et mère d’un enfant, elle conseille à ses petites sœurs la tolérance et la persévérance.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here