Chérif Ousmane Madani Haïdara, président du HCIM : «Le président IBK a eu tort de se faire accompagner uniquement de leaders chrétiens à Sobane…»

11

Le Haut conseil islamique du Mali (HCIM) était devant la presse, le dimanche 16 juin, à son siège à Hamdallaye ACI 2000. Le but était de donner la position du HCIM au sujet des conflits au centre du pays, les inondations à Bamako.

Le principal conférencier était le président de l’institution, Chérif Ousmane Madani Haïdara ; il était assisté par ses vice-présidents Ibrahim Kontao, Thierno Hady Thiam, Mohamed Traoré, et le secrétaire général Mamadou Diamoutani.

L’instance suprême de la communauté musulmane du Mali n’a pas apprécié le déplacement du président IBK à Sobane avec, uniquement, des chefs religieux chrétiens, sans un représentant des musulmans. «C’est une grosse erreur de la part du président de la République», déclare Ousmane Chérif Madani Haïdara.

«Le Haut conseil islamique du Mali ne saurait tolérer la mort d’un seul Malien, peu importe sa religion, parce qu’il est avant tout Malien», a ajouté Chérif Ousmane Madani Haïdara, à l’entame de cette conférence de presse. Il dira que les musulmans du Mali condamnent les tueries des innocents partout au Mali. «Notre religion ne peut pas mettre l’humain au centre de tout et accepter des assassinats et meurtres de cette nature», a-t-il martelé.

Et Ousmane Chérif Madani Haïdara d’insister lourdement : «C’est une grosse erreur de la part du président ; le chef de l’Etat a eu tort de le faire. Ses conseillers pouvaient le lui déconseiller parce qu’au Mali, il n’y a pas de guerre entre les religions. Les musulmans et les chrétiens font tout ensemble.

Lors de la cérémonie de désignation du Cardinal Jean Zerbo à Rome, le Haut conseil islamique a envoyé son représentant, qui a accompagné le Cardinal. Il a même pris la parole lors de la cérémonie pour parler de l’union entre les religions au Mali. Le président de la République ne devrait pas aller avec eux seulement à Sobane Da. Mais nous comprenons que c’est de bonne foi. Mais les gens nous ont interpellés à tous les niveaux», a déclaré Chérif Ousmane Madani Haïdara.

Il a  été appuyé par son 3ème vice-président Mohamed Traoré, pour qui, les musulmans s’entendent avec toutes les religions au Mali, il y a même une union sacrée des religions au Mali. Il ajoutera que l’Etat doit prendre ses responsabilités.

«Nous allons bientôt interpeller la Minusma et Barkhane, pour qu’ils nous disent ce qu’ils font pour sauver des vies au Mali. On a des questions pour eux. C’est à la suite de leurs réponses, que nous saurons quoi faire», a par ailleurs expliqué Haïdara. «Parce qu’ils sont venus pour aider le Mali, et les Maliens doivent savoir ce qu’ils font concrètement», a t-il conclu.

Par ailleurs, le Hcim va organiser une chaîne de solidarité envers les populations déplacées du centre du pays et les personnes victimes des inondations du 16 mai 2019. L’annonce a été faite par son premier vice-président, Ibrahim Kontao. Et selon le deuxième vice-président, Thierno Hady Thiam, qui est à la tête de la commission mise en place à cet effet, «Nous avons déjà enregistré les premiers gestes. Le président Haïdara a donné 5 millions FCFA ; Harouna Sangaré a donné 1 million. Nous allons demander à toutes les associations membres du Haut conseil de contribuer. Les dons peuvent être déposés au siège du Haut conseil et dans les mosquées. Le Haut conseil se chargera de les collecter afin de les remettre aux bénéficiaires dans les camps de déplacés et aux victimes des inondations.

À la fin de la conférence de presse, le premier vice-président, Ibrahim Kontao, a informé la presse des cérémonies de prières qui seront organisées vendredi 21 juin, pour une bonne pluviométrie, dans toutes les mosquées du pays.

Kassim TRAORE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

11 COMMENTAIRES

  1. Cet Haidara, pretendu musulman, tout ce qui l’interesse c’ est l’argent!!!!! Tout se resume au millons en ce qui lui concern. Dans 90% du contenus de ses discours on entend que l’argent, le nom du president IBK ou des politiciens, et tres rarement le nom du bon Dieu. Un imam devenue multmillionaire pendant 99% de ses adeptes petrient dans la misere, n’est point un musulman.

  2. Je reviens pour dire Ousmane Haidara vient de montrer encore son caractère égoïste. Il ne songe même pas aux désastres causés par ces tueries. Il y en a eu combien sur les quels il n’a pas dis un mot. Mais il suffit que le président aille avec le Cardinal Zerbo sur le terrain qu’il sort de son silence. Lui il ne pense qu’à l’argent et s’exhiber. Franchement je commence à croire tout ce qu’on dit de mauvais au sujet de ce monsieur. Il est très bizzare.

  3. Merci mon frère Balan! C’est tout ce je voulais entendre. Ces leaders musulmans ne sont pas du tout crédibles en un mot sérieux. Ils ont fait de l’islam un fonds de commerce.

  4. 1- Mais celui-là il peut avoir la grande gueule: Pourquoi il n’a pas accompagné son président à d’Ogossagou. . . Làbas les victimes peuls n’étaient pas chrétiens. . . .

    2- Plus est, ce n’est pas le seul massacre celle de Somané-Da, il y a eu dans le temps Diabala, Nampala, Ménaka et pas plus tard qu’hier près de Koro. . . .. . . . . . .!

    3- Après tout, ce ne devrait pas être trop compliqué d’accompagner son président, surtout quand on l’a élit ! !
    On aura tout seulement compris que les victimes chrétiennes étaient plus implortantes aux yeux de leurs dirigeants que les dirigeants musulmans les leurs___________________________!

  5. D’abord avant d’intervenir je tiens à dire à Madou le premier internaute qui a intervenu sur le sujet que le mot REPROCHE est un mot masculin. On dit UN REPROCHE. L’erreur arrive à beaucoup de personne de penser que c’est un mot féminin car ça sonne bien en féminin mais c’est un mot masculin. merci

  6. Elhadji, IBK est a’ la fois un musulman et le president de la republique. IL EST DONC EMIR AL MOUMINOUNE AU MALI . (LE PRINCE DES CROYANTS AU MALI)!!!! IL REPRESENTE TOUT LE PEUPLE MALIEN!!!! IL ETAIT SUR LES LIEUX POUR DIRE AUX POPULATION QUE LE MALI, LEUR PAYS LES SOUTIENT. TOUTES LES MALIENNES ET TOUS LES MALIENS QU’IL REPRESENTE, LES SOUTIENNENT!
    NE CHERCHONS PAS DE PROBLEME LA’ OU’ IL N’EXISTE PAS. EVITONS DE DIABOLISER TOUT CE QUE LE PRESIDENT IBK FAIT!!!!! LES MALIENNES ET LES MALIENS DOIVENT S’UNIR DERRIERE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE POUR SAUVER NOTRE FASO!
    TOUT CE QUE NOUS DEMANDONS AUX DIRIGEANTS RELIGIEUX EST DE FAIRE UN TRAVAIL DE CONSCIENTISATION POUR ARRETER LES BARBARIES QUI SONT COMMISES AU NOM DE LA RELIGION.
    ALLAH YE’ MOUN DON O WASSARA!!!!!

  7. Elhadji, IBK est a’ la fois un musulman et le president de la republique. IL EST DONC EMIR AL MOUMINOUNE AU MALI . (LE PRINCE DES CROYANTS AU MALI)!!!! IL REPRESENTE TOUT LE PEUPLE MALIEN!!!! IL ETAIT SUR LES LIEUX POUR DIRE AUX POPULATION QUE LE MALI, LEUR PAYS LES SOUTIENT. TOUTES LES MALIENNES ET TOUS LES MALIENS QU’IL REPRESENTE, LES SOUTIENNENT!
    NE CHERCHONS PAS DE PROBLEME LA’ OU’ IL N’EXISTE PAS. EVITONS DE DIABOLISER TOUT CE QUE LE PRESIDENT IBK FAIT!!!!! LES MALIENNES ET LES MALIENS DOIVENT S’UNIR DERRIERE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE POUR SAUVER NOTRE FASO!
    TOUT CE QUE NOUS DEMANDONS AUX DIRIGEANTS RELIGIEUX EST DE FAIRE UN TRAVAIL DE CONSCIENTISATION POUR ARRETER LES BARBARIES QUI SONT COMMISES AU NOM DE LA RELIGION.
    ALLAH YE’ MOUN DON O WASSARA!!!!!

  8. Soit disant ” bamanan”
    Tu n’as pas de respect envers les LEADERS RELIGIEUX MUSULMANS.
    Ce n’est pas étonnant puisque ta façon d’écrire montre que tu n’as de respect envers ALLAH.
    IBK que tu remercié, tu lui a manqué en toute évidence du respect comme tu as n’en manqué à Allah, tout comme à la langue française en écrivant tout en minuscule.
    Celui qui manque du respect à Allah le fera toute créature.

  9. merci à ibk de ne pas faire appel aux chefs religieux musulmans ;vous n’êtes plus crédible .tous les problèmes du mali c est vous les soi disant chefs religieux musulmans . qu’allah sauve et protège notre patrie .amine

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here