Climat sociopolitique très tendu : Des leaders religieux jouent la carte de l’apaisement

5

Des leaders religieux, Ousmane Cherif Madani Haidara, président du Haut conseil Islamique du Mali ; Cardinal Jean Zerbo, Archevêque de Bamako et Nouhou Ag InfaYattara, président de l’Association des groupements d’églises et missions protestantes évangéliques au Mali (AGEMPEM),ont appelé, sur les antennes de l’ORTM, les Maliens au calme et  au dialogue.

Face à la situation sociopolitique tendue qui a abouti aux morts d’hommes, aux saccages et aux destructions des biens publics et privés, des leaders religieux, musulmans et chrétiens, ont appelé à l’apaisement et au dialogue.

D’abord, le président du Haut conseil islamique du Mali (HCI), Cherif Ousmane Madani Hadaira, il a invité les populations maliennes à savoir raison garder. Pour lui, la situation actuelle ne fera qu’aggraver les difficultés du pays.  « J’appelle les citoyens au calme. Quelles que soient les difficultés, quand on engage un vrai dialogue, on peut avoir une solution », a-t-il laissé entendre avant de rassurer qu’ils font leurs mieux pour la recherche rapide des solutions.

Le Guide spirituel de Ançardine a aussi appelé le pouvoir en place à assumer ses responsabilités tout en servant bien les gouvernés. Il a demandé, à IBK, la libération des leaders du M5-RFP qui ont été interpellés après la manifestation. Le président du HCI appelle ceux-ci aussi au dialogue après leur libération. « Il faut qu’on se parle, qu’on dise la vérité. Nous demandons au Président de la République de dialoguer avec les contestataires. Tout ce qui peut sortir ce pays de cette crise, c’est le dialogue », a-t-il prêché.

Pour le Cardinal Jean Zerbo, Archevêque de Bamako, le Mali ne mérite pas ce qui se passe actuellement. Il a déploré les morts et a invité tous au calme et au dialogue.

De son côté, le président de l’Association des groupements d’églises et missions protestantes évangéliques au Mali (AGEMPEM), le révérend Nouh Ag InfaYattara, a affirmé qu’« aucun fils, aucune fille ne peut être indifférent face à cette situation ». Il a donc appelé les fidèles chrétiens à  la prière et à  l’intersession en faveur de la paix au Mali. « Nous lançons un appel au calme à tous les Maliens et à toutes les Maliennes », a-t-il sollicité avant de demander : « L’AGEMPEM appelle particulièrement tous les fidèles chrétiens évangéliques à prier pour la restauration de tous les cœurs meurtris dans toutes les familles endeuillées et un prompt rétablissement aux blessés ».  Seul le dialogue pourrait résoudre la crise actuelle, selon le révérend Nouh Ag Infa.

BoureimaGuindo

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Dialogue dialogue dialogue bla bla bla bla.
    Pour dire quoi?
    Pour faire quoi.?
    Quand un gouvernement tire sur sa population et le PM demande qui a tiré?Mais il gère quoi ce bébé PM .C est vraiment honteux .

  2. OK, bien dit. Mais dans une de ses intervention le Cardinal Zerbo a avancé des propos qui ne sont pas de nature à apaiser les tensions, à savoir “les Dix Commandements conduisent au paradis, mais si les Dix Commandements (du F5) doivent conduire en Enfer, ce n’est pas acceptable”. Si un des proches du très respecté pouvait l’approcher et lui dire de rectifier…
    Respect…

    • Il n y a rien à rectifier ici. Ce qu’il a été dit n’est que la vérité d’une clarté cristalline. Tout autre façon de dire les choses serait du politiquement correct, loin de la vérité. Vous avez vu les manifestations des gilets jaunes en France pendant des mois. Avez-vous constaté des comportements de ce genre là-bas ? Vous parlez d’utilisation des droits offerts par une constitution dont vous demandez en même temps la violation. Toute âme raisonnable, équitable et juste dirait que vos dix commandements et leur exécution ont créé l’enfers au Mali et recul qu’on mettra des années à rattraper. Comme vos consciences anesthésiées, sinon il y a la souffrance de ceux dont les propriétés ont été sciemment détruites sous caméra. s’il y avait des gens humbles parmi vous, ils auraient déjà présenté leurs excuses à ces innocents.

  3. KAAFAROH KO: LES RELIGIONS DES FILS D ABRAHAM, L INGENIEURIE DE CONTROL SUR LES MASSES, ...MAIS LE PIRE C EST L ISLAM SOCIAL!

    LES CHRETIENS SONT TOUJOURS INVITES A ANALYSER LES VERSETS DE LA BIBLE, C EST L EXERCICE QU ILS FONT A CHAQUE RENCONTRE ET MEDITENT SUR LES FAITS ET ECRITS BIBLIQUES, DONC VOUS VOYEZ, TRES PEU D ENTRE EUX N SONT PAS INTELLIGENTS, EN TOUT CAS PAS LEURS LEADERS RELIGIEUX,LEURS GUIDES, ILS PEUVENT, COMME TOUT ABRAHAMISES, UTILISER LEUR SAVOIR POUR ETRE: HYPOCRITES, VOLEURS,VIOLEURS, VIOLENTEURS, …..

    ….MAIS ILS N ONT PAS LA MASSE D IDIOTS QUE LES ARABES ONT FAIT DES ”RECITEURS PROFESSIONELS”, DES ”PRIEURS PROFESSIONELS” DES ”CRIMINELS COMME LES ARABES” DES ”SAUVAGES LES VRAIS” DES ”ECERVELLES D ALLAH=ARABE”.

    🤣 LA BIBLE EST TRADUITE DANS LA LANGUE DES PEUPLES FAISANT POSSIBLE L ANALYSE!
    🤣 LE CORAN RESTE EN ARABE PUISQUE LES MUSULMANS DES PERROQUETS ET DES ECERVELLES RECITEURS! ENTRE CHACUNE DES CINQ PRIERES JOURNALIERES QUELLE REFLEXION PROFONDE EST IL POSSIBLE, LES GENS PRIENT MACHINALEMENT ET VIVENT MACHINALEMENT, COMME DES TROUPEAUX DE BREBIS GALEUSES…

  4. Ceux-ci sont les vrais leaders religieux qui utilisent leur cerveaux, un don précieux de Dieu à ne jamais mettre de côté. Ils sont humbles et cherchent le compromis pour rendre le vivre ensemble non seulement possible mais agréable avant que, nous tous, nous nous retrouvions chez Dieu, l’éternel. Les radicaux, les bornés, ceux qui se donnent toujours raison, les violents, les fascistes n’ont de bornes que celles de leur défaite. En jetant un coup deuil sur l’histoire, car il faut toujours y jeter un coup deuil pour ne pas répéter ses mauvais pans, on comprend qu’ils ont toujours agi ainsi.
    Que Dieu sauve le Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here