Commerce de la pomme de terre : Des prix plafonds de 175 et 250 FCFA/kg pour les mois d’avril et mai prochains

0

Ce sont les principales décisions prises lors la réunion tenue le jeudi dernier, entre le ministre du Commerce et de la Concurrence et les acteurs de la filière pomme de terre.

Après le riz et la viande, le prix aux consommateurs de la pomme de terre va connaitre une baisse considérable au mois d’avril et mai 2019 sur toute l’étendue du territoire. Le ministre du Commerce et de la Concurrence, Alhassane Ag Hamed Moussa, a fait part de son engagement et sa détermination dans ce sens. C’est dans ce cadre, qu’il a rencontré le jeudi 28 mars dernier, les acteurs de la filière pomme de terre en vue de fixer des prix plafonds.

Au terme de plusieurs heures d’échanges, les parties ont convenu des prix durant les deux prochains mois, notamment avril et mai pour les trois principaux bassins de production de la pomme de terre (Sikasso, Ségou et Koulikoro). Ainsi, pour le mois d’avril, la pomme de terre sera achetée au prix producteur à 150FCFA/kg et au prix consommateur à 175 FCFA/kg. Pour le mois de mai qui couvre la période du Ramadan, ce sera respectivement 200 FCFA et 250 FCFA/kg.

Cette opération permettra aux producteurs de déstocker la pomme de terre emmagasinée et d’éviter le risque de pertes avec la forte température qui sévit actuellement dans notre pays.  Selon le ministre du Commerce et de la Concurrence, cette fixation de prix plafonds pour les trois principales zones de production, permettra de fléchir les prix des autres localités du pays.

Le président de l’interprofession de la filière pomme de terre, Abdoul Karim Sanogo a salué cette démarche du ministre qui sera de nature à soulager, certes le consommateur  malien,  mais aussi à minimiser les risques de perte de la production. Cependant, il a demandé au ministre d’être le porte-parole de la filière auprès des plus hautes autorités pour une subvention des engrais de pomme de terre à l’image de ceux du riz et du coton.

Le représentant du Groupe des associations des commerçants détaillants s’est engagé au respect des prix plafonds décidés alors que les consommateurs ont exprimé leur satisfaction en espérant que chaque partie honorera ses engagement. Il faut souligner qu’actuellement le prix de la pomme de terre tourne autour de 250 FCFA/kg dans les différents marchés de la capitale

A noter que la pomme de terre occupe aujourd’hui une place de choix dans l’alimentation des Maliens. La filière qui est organisée en interprofession, compte aujourd’hui plus de 900 000 producteurs à travers le pays. La production attendue pour la campagne 2018-2019 est de l’ordre de 350 000 tonnes contre 300 000, lors de la précédente campagne.

AMTouré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here