Coordination nationale des thésards du Mali : Qui bloque les ristournes ?

0

C’est avec consternation que le Bureau de la Coordination Nationale des Thésards du Mali se bat pour l’obtention des ristournes, qu’ils recevaient régulièrement par trimestre depuis la signature d’un mémorandum en 2007.

La thèse étant une période d’étude poste Universitaire, qui s’effectue dans les structures sanitaires. Les thésards recevaient une somme forfaitaire de 500F CFA par jour et qui était payé par trimestre (45 000F CFA). Le paiement du dit montant est le fruit de la signature d’un Mémorandum en 2007, sous le Mandat de M. Chaka KEITA. À la grande surprise des thésards, cette somme est coupée depuis en mars 2018, sans explication concrète aucune. Pis, aucune information au préalable, n’a été donnée sur la question.

‘’Nous les Thésards du Mali nous demandons à l’autorité de nous mettre dans nos droits tout en augmentant cette somme à 1000F CFA par jour au lieu de 500F CFA, car nous ne voulons pas être des acteurs de déstabilisation de la paix et de la stabilité de nos structures de santé. Mais, s’il le faut, pour que nous soyons mis dans nos droits, nous le ferons’’, déclare Seydou Soumaoro, l’actuel président du Bureau de la Coordination National des Thésards du Mali, au journal ‘’Le Confident’’.

Pour ceux qui ne le savent pas, la plupart de nos structures sanitaires reposent en grande partie, sur le dos de ses thésards. C’est pourquoi, nous invitons les plus hautes autorités du pays à faire de leur cas, une urgence. Car, si jamais ils décident de bouder nos structures sanitaires, ce serait un désastre.

À bon entendeur, salut.

Drissa Kantao

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here