Coup de balai à la CMAS : Issa Kaou Djim destitué

8

Au cours d’un point de presse animé ce lundi,  les présidents de la coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’imam  Mahmoud Dicko  des six communes de Bamako et  plusieurs régions ont  annoncé la destitution de leur Coordinateur, Issa Kaou Djim.

maliweb.net– «Après avoir constaté avec amertume les agissements incongrus, les maladresses, les négligences et les désintérêts à ciel ouvert vis à vis de l’imam Mahmoud Dicko, nous avons décidé  que le  coordinateur général de la CMAS, Issa Kaou Djim,  ne parle plus au nom de la CMAS »,  ont indiqué  dans une déclaration signée par plusieurs présidents locaux de la CMAS.  Les griefs reprochés par les signataires de ce document contre le coordinateur de la CMAS sont nombreux. Ils lui reprochent  d’avoir violé le préambule du statut et règlement intérieur  du mouvement  en parrainant  une nouvelle plateforme  et la promotion de celle-ci au détriment de la CMAS,  de sceller des nouvelles alliances malencontreuses, incompréhensives et revanchardes pour atteindre ses propres objectifs.

En outre,  les  signataires de la dite déclaration  soutiennent que  l’incapacité et l’irresponsabilité » de leur coordinateur face aux démissions cascades, son manque de courtoisie vis à vis de ses camarades, sa prétention à s’ériger  en maître absolu de leur mouvement  et son indifférence  avérée face au déclin inexorable  de la CMAS, ses déclarations improvisées et  incessantes dont certaines sont de nature à discréditer  sont autant de raisons qui leur ont insistées à prendre cette décision.  Les présidents locaux de la CMAS  parlent  de péril à la demeure  suite à plusieurs avertissements et actions blâmables  à l’encontre de leur coordinateur.

« Nous reprochons la gestion clanique de la CMAS par Issa Kaou Djim, son manque des restitutions des décisions  au sein du M5-RFP et on ignore comment il a été nommé membre du CNT », déplore Aboubacar Camara, président CMAS commune II qui a parlé au nom de la coordination de Bamako.  Poursuivant que  son  « imprudence  dans les déclarations » ont jeté du discrédit sur la CMAS et l’Imam Mahmoud Dicko.

Dans la même veine, le porte-parole  des présidents des régions  de soutenir qu’ils restent fidèles toujours aux idéaux de l’Imam Dicko.  Il  a indiqué cette occasion  pour  balayé d’un revers de mains les propos de sieur Issa Kaou Djim lorsqu’il déclarait  que le M5-RFP est mort de sa belle mort. « Ces propos engagent son auteur et non la CMAS  encore moins l’imam Mahmoud Dicko », a-t-il déclaré, en exprimant toujours son souhait de travailler avec le comité stratégique du M5-RFP pour aboutir à la lutte qu’ils ont entamé ensemble pour l’instauration de la bonne gouvernance.

Après  ce point de presse, une délégation des signataires de la déclaration s’est rendue dans le domicile de l’imam Mahmoud Dicko pour remettre un mémorandum dans lequel ils lui demandent de ne plus reconnaître Issa Kaou Djim comme le coordinateur général de la CMAS.  Ainsi, ils ont convoqué une assemblée générale  ce vendredi au siège de la CMAS  pour décider  de la nouvelle démarche à suivre.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Kaou djim est une créature de l’imam Dicko sur la scène médiatique et politique , c’est suite aux désaccords de son porte parole avec la branche politique du. M5 , que l’imam a acté la rupture avec ses compagnons de lutte en leurs interdisant de tenir les réunions au siège de la cmas , que sera t’il cette fois-ci la réaction de l’imam face à cette nouvelle donne ? Va-t-il avoir la même audace face aux lieutenants en rupture de ban avec son protégé , je demande à voir !

  2. La cmas est une association qui serf essentiellement sur le sentiment du fait religieux sur la base de la simple présomption composite du nombre , mais elle est de mon point de vue inopérante politiquement , son leader charismatique ne fait que du prosélytisme au point d’en faire la croyance un projet politique pour le Mali. Pourquoi avance t’il masqué pour jouer contre les valeurs de la République ?. Bien avant lui de fervents religieux comme les frères musulmans en Égypte ou en Algérie qui croyaient dur comme fer ont essayé sans succès . En nous faisant croire que l’islam serait la solution ou un projet qui lierai le Mali et le ciel relève tout simplement de l’utopie. Je pense très sincèrement que les maliens ont la capacité et la lucidité d’éviter les impostures à condition de ne pas tomber dans la fascination obsessionnelle du modèle de Medine au septième siècle. On ne peut croire et soigner sa foie qu’avec les réalités de son temps.

  3. Ceci n’est qu’un début pour Kaou Djim pour la descente aux enfers. C’est la voie sûre pour les traitres. Néanmoins, force est de constater que cette déclaration de la CMAS aurait dû être publiée plus tôt ou connue surtout au lendemain de celle de Kaou Djim sous le prétexte que le M5 était « mort de sa belle mort ». Wait and see car les surprises et les dénonciations ne font que commencer. Un traitre sera toujours puni par Dieu. Qui est traitre et qui ne l’est pas dans tous ces groupes ou regroupements ?

  4. RIEN , NADA, NON AVENU!
    CE MEC EXISTE OU DISPARAIT RIEN DE GAGNE RIEN DE PERDU, IL N EST IMPORTANT QUE POUR LUI MEME! DANS UN PAYS NORMAL LUI ET SON MENTOR NE SERAIENT PLUS JAMAIS TRANQUILES APRES AVOIR FAIT TUE LES JEUNES GENS…ILS ONT LE SANG DES MALIENS SUR LES MAINS ET LEURS FACES!

    DOW SAH LA FOUH MAA FOUHW NOFEH! KAOU ET DICKO? LES GENS COMPRENDRONT! PLUS VITE LES GENS AU SUD DU MALI COMPRENDRONT LA PSYCHOLOGIE DES ARABO METISSES MIEUX NOUS SAURONS Y REMEDIER!

  5. ” … Coup de balai à la CMAS : Issa Kaou Djim destitué…
    … Dans la même veine, le porte-parole des présidents des régions de soutenir qu’ils restent fidèles toujours aux idéaux de l’Imam Dicko. Il a indiqué cette occasion pour balayé d’un revers de mains les propos de sieur Issa Kaou Djim lorsqu’il déclarait que le M5-RFP est mort de sa belle mort. « Ces propos engagent son auteur et non la CMAS encore moins l’imam Mahmoud Dicko », a-t-il déclaré, en exprimant toujours son souhait de travailler avec le comité stratégique du M5-RFP pour aboutir à la lutte qu’ils ont entamé ensemble pour l’instauration de la bonne gouvernance. …” …///…

    :
    Bizarre…, cet article !
    Il en pense quoi, l’IMAM DICKO.
    A sa place, je garderais ma confiance en Issa Kaou DJIM.
    Vive la TRANSITION.
    Vive le CNT.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • ILS S UTILISENT POUR GRIMPER DANS L AIR! MEME L IMAM DICKO UTILISE L ESCALIER SUSTENDU DANS L AIR SANS SUPPORT!…

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here