Décryptage : La question Peulh

7

A la faveur du sommet des chefs d’Etat du G5 Sahel qui s’est récemment déroulé à Nouakchott et auquel le président français a participé, Macron a eu ces mots : “Les Peulhs ne sont pas nos ennemis”. Parlons justement des Peulhs. C’est l’ethnie la plus répandue en Afrique. En effet, les Peulhs vont du massif du Fouta Djallon en Guinée à celui de l’Adamaoua au Cameroun en passant par le Nigéria dont le président, Mouhamadou Buhari, est un Peulh bon teint, le Sénégal qui a pour chef d’Etat un autre Peulh, Macky Sall, qui se dit la synthèse de toutes les ethnies de ce pays, le Niger, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et jusqu’en Ethiopie.

Un ami camerounais nous a même dit qu’un groupe de Peulhs s’est égaré dans la forêt perdant du coup la langue et la religion. Ils sont devenus des Boulous. L’actuel président Camerounais, Paul Biya serait, à en croire notre ami camerounais, issu de ce sous-groupe ethnique.

Objectivement, un tel groupe à vocation panafricaine ne saurait être un facteur de désunion, mais plutôt une aiguille pour coudre les tissus sociaux. Certains Peulhs se sont intégrés jusqu’à en perdre plusieurs caractéristiques identitaires. Amadou Hampaté Bah ne disait-il pas que peut réclamer l’identité peulh quelqu’un qui a l’une de ces trois caractéristiques : Le physique, la langue et le caractère. Récemment, un homme politique malien ne disait-il pas à son tour que dans notre pays il y a un Bambara, un Sénouufo, un Sonrhaï, un Maure, un Sarakolé, Un Malinké dans chaque Peulh ? C’est-à-dire le degré d’intégration et d’imbrication sociale des ethnies au Mali.

Ajoutez à cela le “Sinankouya”, la fameuse parenté à plaisanterie instaurée depuis Soundiata Kéita (1235-1255) et vous aurez une idée de l’exception malienne que beaucoup nous enviaient naguère. Une exception malienne à ranger désormais dans le placard des vieux souvenirs. La crise au nord et surtout les conflits intercommunautaires au centre nous le rappellent brusquement et férocement.

Ces conflits Dogon-Peulh parlons-en un peu ! Bien sûr qu’il y avait des tensions épisodiques entre les peulhs majoritairement éleveurs et les Dogons majoritairement cultivateurs, des tensions liées à la gestion de la terre avec des épisodes sanglants, mais qui finissaient à avoir une solution grâce à la vertu du dialogue. Une situation qui est très loin des scenarii comme ceux de Ogossagou I soldé par 180 morts et de Ogossagou 2 avec décompte macabre de 70 morts.

Qu’est-ce qui s’est passé pour que le torchon s’enflamme brusquement entre des communautés qui avaient toujours vécu en bonne intelligence des siècles durant ? Est-ce vrai que des mercenaires venus de la Libye ont joué un grand rôle dans la déstabilisation du centre du Mali ? Allez savoir !

Les commanditaires des tueries se disaient certainement que le plus difficile c’est de commencer. Le cycle des vendettas ferait le reste. A qui profite le crime de la déchirure du tissu social du Mali ? Qui a intérêt à jeter de l’huile sur le feu ? Qui est le commanditaire de la stratégie du chaos et de la politique du diviser pour mieux régner ? Qui a intérêt à diaboliser les Peulhs ? Qui a intérêt à accréditer la thèse selon laquelle tout Peulh est djihadiste ? Quant aux Peulhs, ils ne doivent plus se replier sur eux-mêmes. Ils doivent toujours continuer à vivre en bonne intelligence avec les autres communautés, comme ils l’ont fait des siècles durant.

Les Peulhs ne sont les concurrents de personne sur le continent africain. Ils doivent se dire qu’aucune ethnie n’est supérieure à une autre. Bobo, Dogon, Touaregs, Mianka, Mossi, Bozo, Nellah, Arabe,etc… sont tous égaux au Mali. Tout comme aucune race (Blancs, Jaunes, Noirs, Métis, Rouges) n’est supérieure à une autre. Personne ne s’est créé, nous sommes tous les créateurs de Dieu le Tout-puissant.                                     

 Boubacar Sidibé Junior 

 

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Vous au moins,vous reconnaissez la réalité.
    Je crois qu’il n’est pas dégradant d’utiliser la langue de ceux qui vous ont colonisé.
    Si ça peut vous faciliter votre développement.Pourqoi pas?
    Les Hindous utilisent bien la langue Anglaise pour communiquer avec le reste du monde bien qu’ils aient une langue moderne.Je veux dire par là qu’ils peuvent travailler avec,même pour la Technique moderne sans problème.
    Les réligions sont des inventions des hommes.Je ne peux pas croire que le bon dieu ait dit A à Mohamed B à Jusus Christ et C à Boudah!
    Certains disent que les Noirs choisissent L’ISLAM parce qu’elle permet la poligamie.
    Comme si les noirs avaint leur ZiZi à la place du cerveau.

  2. Soyons objectifs.
    Je ne dirais pas que les Peuls sont plus intelligents que les autres ethnies mais ils sont plus travailleurs.Donnez 1000 francs CFA à un Peul et la même somme à un non Peul
    et revenez les voir trois mois après.Le Peul aura triplé les 1000 Francs CFA et l’autre
    serait endétté.

  3. Tout le monde connait le problème. Personne n’est les peuhls en tant qu’ethnie. Ils sont se massivement arrangés du côtés de Hamadou Koufa et ils pensent que toutes les populations doivent être de connivence avec eux dans cette entreprise. Comme les Dogons, dans leur majorité, ont refusé de collaborer dans ce sens, parce qu’ils connaissent la suite qu’est la domination, alors ils s’attaquent aux Dogons les empêchant de cultiver leurs champs. Par instinct de survie, sachant que l’état est défaillant, les Dogons s’organisent en groupe-d’auto défense pour se protéger. Allons-vous accuser les Dogons de vouloir survivre? Ceux qui s’apitoient sur le sort des peuls, en fermant les yeux à celui de leurs victimes, doivent à ces peulhs de sortir du djihade et tout sera normal.

  4. 🤣APRES LES TAMASHEQS, ALORS NOUS LES PEULHS BELIQUEUX DE L AFRIQUE SOMMES LA A L AIDE ET AUX DJIHADISTES ET A LA FRANCE , NOTRE EGO SANS EGAL, NOS AMBITIONS ONT DECHIRE NOS ESTOMACS🤣

  5. 😂 KAAFAROH 😂 LES NEGRES ESCLAVES ONT BIEN FAIT UN CHOIX, L ESCLAVAGE DES ELITES AFRICAINES ET NOIRES DANS LE MONDE, EST BEL ET BIEN UN CHOIX!

    🙈🙉🙊 heeeeee!!!!
    Mbouille et
    Moumoutou Dicko
    ont fini?
    …ils ont mi leurs idiotises dans les rues puis
    se taisent
    desormais?🙈🙉🙊

    😎Le CANDIDAT aux elections USA😎

    En 2018, il avait expliqué que pour lui, l’esclavage était un choix.

    🤣 CETTE DECLARATION SEMBLE INSENSEE, MAIS SI ON SUIT SON EXPLICATION, LA SUIVANTE:🤣

    “Quand vous entendez parler d’esclavage pendant 400 ans… Pendant 400 ans? On pourrait croire que c’est un choix”, avait-il déclaré, provoquant l’incompréhension et la colère.

    🤣J AJOUTERAI, QUAND ON VIOLE VOUS SOEURS VOS FEMMES ET VOS FILLES PENDAND LES DJIHADS ET LES GUERRES DE COLONISATION ABRAHAMISTES, QUAND ON VOUS COUPE LES MAINS ET ON VOUS CHASSE DE VOS TERRES PENDANT DES MILLENAIRES ET QUE VOUS PRIEZ DES DIEUX DE VOS BOUREAUX ET ASSASSINS! QUAND VOUS ACCEPTEZ DE PRIER DANS LES LANGUES DE VOS ESCLAVAGISEURS, QUI SE FONT VOS MAITRES ET VOS DIEUX DE FACTO, QUAND LA VIE DES NEGRES EST COMPLETEMENT REGIE PAR LEURS ENVAHISSEURS, ILS PARLENT SA LANGUE APPLIQUENT SES LOIS ET S ASSIMILENT A EUX, N EST CE PAS UN CHOIX?…🤣

    😎 FAAROHW DISENT : LES NEGRES ESCLAVES ONT BIEN FAIT UN CHOIX, L ESCLAVAGE DES ELITES AFRICAINES ET NOIRES DANS LE MONDE, EST BEL ET BIEN UN CHOIX!😎

    😂 KAAFAROH 😂 LES NEGRES ESCLAVES ONT BIEN FAIT UN CHOIX, L ESCLAVAGE DES ELITES AFRICAINES ET NOIRES DANS LE MONDE, EST BEL ET BIEN UN CHOIX!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here