Défense et protection des droits de l’enfant et de la femme : L’AMADEF revient avec force et vigueur

0

La redynamisation de l’Association Malienne pour la Sauvegarde  et la Défense des Droits de l’Enfant et de la Femme (AMADEF) a de nouveau fait surface pour secourir les femmes et les enfants en matière de protection de leurs droits afin de défendre leur cause, de surseoir à la violence faite aux femmes et aux enfants. C’est dans cet élan que le 06 janvier dernier, l’AMADEF a eu à tenir une assemblée générale après la suspension de ses activités il ya de cela quelques années. Une suspension d’activités causée par des mutations et des occupations qui ne permettaient plus à ses membres de se réunir afin d’élaborer des activités.

   Mais le coup de pouce de l’AMADEF sera donné par la  présidente Mme Diallo Mama Diarra, Directrice du CNDIFE en retraite qui veut, après 20 ans au service de la promotion féminine, dédier sa vie de retraitée à défendre et à sauvegarder les droits de l’enfant et de la femme, d’où l’idée de redynamisation de l’Association Malienne pour la sauvegarde et la défense des droits de l’enfant et de la femme AMADEF. Ladite redynamisation à constitué en la relecture des documents ( statuts et règlement)  et le renouvellement du bureau exécutif ont été effectués lors de l’assemblée générale. Il est à rappeler ici que l’AMADEF a été créée depuis 2006.

Au cours de la relecture des statuts et règlement, le but et les objectifs de  l’AMADEF ont été clairement et bien expliqués par sa présidente Mme Diallo Mama Diarra réélue comme présidente lors du renouvellement du bureau exécutif pour une durée de 5 ans .

En ce qui concerne les objectifs de l’AMADEF, ils sont centrés sur la défense et la sauvegarde des droits de l’enfant et de la femme. Voici quelques objectifs spécifiques de AMADEF parmi tant d’autres :

–  Œuvrer pour la promotion des droits de l’enfant, de la femme et de la famille

–  Veiller à l épanouissements, aux bien-être matériel, physique, moral, psychologie de l’enfant et de la femme ;

– Travailler à l’insertion socio-économique des enfants et des femmes en général et ceux en situation difficile en particulier.

L’assemblée s’est achevée par le renouvèlement du bureau exécutif de l’AMADEF pour 5 ans. La plupart des participants étaient des femmes, donc l’idée de réactivation d’une association basée sur la défense et la sauvegarde de droits de l’enfant et de la femmea été vivement saluée et encouragée par les participants.

Sarré Assétou Djiré

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here