Demande de la démission du président de la république : Des avis partagés

0

Ce vendredi 05 juin 2020, la Coordination des Mouvements, Associations, et Sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko (CMAS), le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie et le Mouvement Espoir Mali Koura (EMK) organisent une grande manifestation pour demander la démission du Président de la République Son Excellence  Ibrahim Boubacar Keita.

Il n’est un secret pour personne que notre pays est plongé dans une situation difficile et que le régime est actuellement aux abois. Plusieurs secteurs sont infectés aujourd’hui tout comme le problème d’insécurité, d’éducation, d’électricité, d’infrastructures, d’autosuffisances, la guerre politique, la santé et plein d’autres choses.  C’est ces principales  raisons pour lesquelles l’ex Président du Haut Conseil Islamique du Mali, Mahmoud Dicko, et ses partenaires organisent un grand rassemblement aujourd’hui vendredi pour demander la démission du Président de la République son excellence Ibrahim Boubacar Keita qui doit terminer son mandat en 2023 comme annoncé par Issa kaou Djim porte-parole  de MahamoudDicko.

Cet avis n’est pas partagé par la population Bamakoise. Nous avons fait un tour dans la ville de Bamako pour demander les avis des gens.

Selon une ménagère, la démission du président n’est pas une solution pour la situation actuelle. Certes, le pays travers un moment difficile, mais la démission du Président sera plus catastrophe que tout cette situation actuelle.

Face à la situation sanitaire du pays d’autres condamne ce rassemblement.  « Vu la situation sanitaire de notre pays, cette marche doit être annulée pour cause du coronavirus et que en plus de cela, le mandat du Président est toujours en cours, sa démission sera une injustice », a déclaré un vendeur ambulant.

Pour  un mécanicien, « nous sommes tous conscients que ce régime a des difficultés pour gérer le pays mais cela ne veut pas dire que le Président doit partir. Nous devons conjuguer ensemble l’effort pour sauver le pays autrement ».

Et un vendeur de carburant de renchérir : « Nous dévons sortir pour revendiquer nos droits comme droits à l’autosuffisance, à l’éducation, à l’infrastructure, à la sécurité, à la santé et d’autres. Mais la démission du Président n’est pas une bonne option, en plus, c’est les mêmes leaders qui ont boycotté les élections législatives passées pour cause de la maladie à coronavirus. Si réellement ce rassemblement est fait pour l’intérêt du Mali, ils doivent aussi annuler ce rassemblement pour le bien du Mali et des Maliens ».

Par contre d’autres trouvent que la démission du Président serait bon pour la situation du pays. Selon eux le Président a montré ses limites  pour gérer le pays.

De toute façon, Mahmoud Dicko doit comprendre que son sort est entre ses mains. Il est un homme respecté et écouté. S’il veut rester dans cette toge, il doit mettre un peu d’eau dans son vin et faire en sorte que tout se passe de manière pacifique  le vendredi 05 juin 2020. Le contraire lui sera fatal.

Sékou Traoré dit ELBE (Stagiaire)

Source: La Priorité

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here