Élection pour la présidence du Haut conseil islamique (HCI) : Trois candidats pour un fauteuil

2

Ils sont au total trois candidats à briguer la présidence du Haut Conseil Islamique (HCI) ce week-end. Il s’agit de Chérif Ousmane Madani Haïdara de Ançardine, Moussa Bah de Sabati 2012 et Cheick Soufi Bilal Diallo. Déjà, des tractations sont en cours afin de mettre un bureau de consensus autour d’un candidat.

Le Congrès du Haut Conseil Islamique (HCI) se tiendra du 20 au 21 avril prochain au Centre international de conférences de Bamako (Cicb). L’enjeu de cette rencontre est le renouvellement du bureau pour un nouveau mandat de 5 ans. Après avoir passé deux mandats à la tête du Haut Conseil Islamique, Mahamoud Dicko ne peut plus briguer un troisième mandat.

Selon de sources proches du HCI, trois candidats sont en lice pour briguer la présidence de cette organisation. Il s’agit de Chérif Ousmane Madani Haïdara, Cheick Soufi Bilal Diallo et Moussa Bah de Sabati 2012. Cette dernière candidature risque de poser de sérieux problèmes puisque Sabati 2012 est reconnu comme un mouvement politique compte tenu du rôle qu’il a joué dans le cadre des différentes élections. Donc, la candidature pourrait être rejetée par la Commission d’investiture qui sera mise en place pour statuer sur les différentes candidatures.

S’agissant du cas de Chérif Ousmane Madani Haïdara, il faut préciser qu’il a été candidat malgré lui-même. En fait, les deux candidats, à savoir Moussa Diallo et Mohamed Haïdara dit Kalapo, ne sont pas mis d’accord sur un choix. Voilà pourquoi, leurs candidatures ont été écartées afin d’éviter des conflits à l’interne du groupement des leaders religieux.

Selon nos informations, il y a déjà une volonté affichée d’aller vers un bureau de consensus autour d’un candidat. Cela afin d’éviter une vive tension comme ce fut le cas lors des élections passées au niveau du Haut Conseil Islamique.

Notons que Thierno Hady Aboubacar Thiam fut le 1er président du Haut Conseil Islamique.

  El Hadj A.B. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Un des candidats est le candidat du pouvoir n’est il pas politique ? Sabati est association musulmane qui a un moment a choisi son candidat à l’élection présidentielle. Et ceux qui au vu et au su de tout le monde roule pour le pouvoir n’est il pas politique aussi ?

  2. Quand est-ce que nous allons avoir au Mali un Haut Conseil Chretien? Il faut se mefier et beaucoup car la justice et l’egalite sont des valeurs cardinales morales dans toutes les religions. Dans les pays qui ont su gerer cette situation et de facon tres paisible et heureuse sont des pays qui ont un Haut Conseil Religieux ou les memberes de toutes les religions se retrouvent pour se serrer les coudes et ;a main dans la main positivement contribuer comme un seul Homme au developpement, la prosperite et a l’epanouissement de leur pays. Des fois le chef est un musulman, des fois un chretien, des fois un Hindu, etc. A bon entendeur, salut!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here