IBK chez le Chérif de Nioro : Est-ce la paix des braves ?

1

Enfin, ils se sont rencontrés et se sont parlé. Qui l’aurait cru, vu la situation très tendue entre ces deux hommes. Au-delà du divorce, la haine semblait prendre le dessus, pour plusieurs raisons, au point qu’à chaque sortie, le Cherif promettait de déposer IBK d’ici la fin de son mandat. Dieu étant au contrôle, tout est rentré dans l’ordre ce jour 24 juin 2019. Les deux hommes ont fumé le calumet de la paix, nous osons le croire.
Pour rappel, rien n’allait plus entre le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita et le Chérif de Nioro, BouyéHaïdara, qui a été d’un soutien inestimable pour son ascension à la magistrature suprême en 2013. Des amis d’hier sont devenus des ennemis d’aujourd’hui.

Chérif Haïdara a saisi l’occasion de sa rencontre avec le président du Haut conseil islamique (HCI), l’iman MahamoudDicko, pour faire des révélations sur l’immense somme d’argent qu’il a injectée dans la campagne présidentielle d’IBK et de promettre de le mettre hors d’état de nuire avant la fin de son second quinquennat.

Mais le génie malien a dominé une fois de plus. IBK et une délégation restreinte ont foulé le sol de Nioro, ce lundi 24 juin 2019. Seuls les dieux du secret pourront nous dire ce qu’ils se sont dit à huis clos. Mais une chose est sûre, TiébiléDramé, ministre des Affaires étrangères,a réussi son coup. Car il est à la base de cette rencontre, pour calmer les ardeurs des frères devenus ennemis.

Cette belle journée laisse place à un boulevard d’espoir, pour le Mali et les acteurs de la classe politique,de même que la société civile.

 

Paul Dembélé

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here