Crise au Mali: nominations à la Cour constitutionnelle, pour tenter d’apaiser la crise

21

Le Conseil supérieur de la magistrature au Mali a désigné trois nouveaux juges pour siéger à la Cour constitutionnelle et fait des propositions pour la nomination des six autres, une avancée dans le règlement de la crise socio-politique qui ébranle le pays depuis juin, a indiqué vendredi le gouvernement.

L’un des déclencheurs de la crise actuelle a été l’invalidation fin avril par la Cour constitutionnelle d’une trentaine de résultats des élections législatives de mars-avril, dont une dizaine en faveur de la majorité du président Ibrahim Boubacar Keïta.

Depuis cette décision, une coalition d’opposants, de chefs religieux et de membres de la société civile réclame le départ du président Keïta, au pouvoir depuis 2013. Le weekend du 10 juillet, une manifestation a dégénéré en trois jours de troubles meurtriers.

Pour tenter de dissiper les tensions, le chef de l’Etat a annoncé une “dissolution de fait” de la Cour constitutionnelle.

Inquiets des risques de chaos au Mali, les dirigeants de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a adopté lundi dernier un plan de sortie de crise prévoyant notamment une “recomposition rapide” de la Cour constitutionnelle, afin que les nouveaux hauts magistrats règlent ce contentieux électoral.

Trois de ses membres sont en principe désignés par le chef de l’Etat, trois par l’Assemblée nationale et trois par le Conseil de la magistrature.Lors d’une réunion jeudi avec le président Keïta, “les membres du Conseil supérieur se sont mis d’accord sur trois noms, qui seront donc nommés au titre du Conseil supérieur de la magistrature”, a expliqué dans une vidéo diffusée vendredi le ministre de la Justice, Kassoum Tapo.

Le Conseil a aussi proposé que l’Assemblée nationale renonce à désigner trois membres mais qu’elle choisisse plutôt “parmi une liste de six à sept personnes proposées par la société civile”, selon le ministre.

Puisque le président a “accepté de renoncer à ses prérogatives constitutionnelles” de nommer trois membres, “il n’y a pas de raison que l’on ne demande pas la même chose à l’Assemblée nationale”, a estimé Kassoum Tapo, en qualifiant cette solution de “très intelligente”.

La recomposition de la Cour constitutionnelle, qui a le dernier mot sur les questions électorales, n’est qu’une étape dans la plan de sortie de crise.La trentaine de députés dont l’élection est contestée ont formellement refusé mercredi de démissionner. L’organisation de législatives partielles est quant à elle jugée inconstitutionnelle par l’opposition.

La mise en place d’un gouvernement d’union nationale se heurte jusqu’ici au refus du mouvement d’opposition M5-RFP, malgré la main tendue du Premier ministre.

Commentaires via Facebook :

21 COMMENTAIRES

  1. Le Conseil Superieur de la Magistrature de Boua le ventru IBK ce que vous proposez n’est pas ce que dit la Constitution MALIENNE: 3-3-3 et non 3-6, donc toutes ces nominations sont vides et voids des au depart. Ils ne faut pas croire que des betises et le platrage peuvent faire taire le Vaillant peuple Malien, le M5-RFP ne va jamais oublier ses martyrs, ils ne sont pas morts pour rien. Boua les a tue et il doit rendre compte!

  2. Yugo on veut reinventer Boua le ventru IBK mais tres difficile de le dissocier avec tous les Gouvernements du Mali qui se sont succedes depuis 1968, il a mange a toutes les tables de GMT, AOK, ATT car il a ete Ambassadeur, Premier Ministre, President de l’Assemblee Nationale, ami de Amadou Aya Sanogo et President de la Republique. En plus il est avec GMT les deux seuls qui ont tue des Maliens aux mains nues et son bilan de 7 annees de pouvoir est nul, completement vide, que des echecs sur le plan securitaire, militaire, economic et social.

    • Tu nous diras alors qui a tue’ Fily Dabo Sissoko!!!!!!
      IBK n’etait pas le president du Mali en 1964!!!

      • BITON, JE NE SUIS PAS PRO IBK, MAIS LA C EST CLAIR! LE POUVOIR PAR LES URNES ET NOUS NE VOULONS PAS DE CHAOS DANS UN AUTRE!

        KINGUY N EST QU UN HYPOCRITE A IGNORER!

  3. merci le Roi Binton
    je suis d accord avec toi.
    le Mali edt un republuque, et pas Rauyume que un Roi depuis Nioro du Sahel demande le President a toujour applique ses loi.
    Laisse mahmoud dicko, ils aura ca part bientot.

  4. yugu, je t’ai rappele’ des points que tu ne peux pas nier! Je te les rappelle une fois de plus!
    1- le president Moussa Traore’ avait cree’ des postes militaires avance’s dans le nord malien pour empecher les activite’s illegales de certains chefs touaregue. Lorsqu’on dementelait lesdites bases dans les anne’es 1990, IBK n’etait pas le president de la republique.
    2- Lorsque le defunt dictateur de Tripoli Kadafi tenait une reunion au… Mali avec les chefs touaregue de la region pour declarer la charte du grand Sahara, IBK n’etait pas le president de la republique.
    3- Lorsqu’on donnait 100 000 hectares des meilleures terres agricoles du Mali au defunt dictateur de Tripoli, IBK n’etait pas le president de la republique.
    4- Lorsque le defunt dictateur de Libye ouvrait son consulat a’ Kidal pour creer la merde au nord du Mali, IBK n’etait pas le president de la republique.
    5- Lorsque des fils de chien ligotaient nos freres et nos fils membres des FAMAS avant de les egorger comme on egorge des moutons, IBK n’etait pas le president de la republique.
    6- Lorsque les SALAFISTES venus de l’Algerie et le MNLA venu de la Libye ont commence’ leur occupation du nord du Mali, IBK n’etait pas le president du Mali.
    7- Lorsque le MNLA et les groupes djihadistes occupaient 2/3 du territoire malien, IBK n’etait pas le president du Mali.
    8- Lorsque les jeunes militaires organisaient leur muntinerie qui a fini par etre un coup d’etat contre tonton ATT, IBK n’etait pas le president du Mali.
    Yugu, je ne viens pas ici pour plaire. Je dis les choses telles qu’elles sont. Je n’ai rencontre’ ni IBK NI UN MEMBRE DE SA FAMILLE NI UN HAUT DIGNITAIRE DE SON REGIME. Toutes mes actions visent a’ defendre le Mali et le vaillant peuple malien. Mon intime ami est un grand partisan du M5-FRP. J’ecoute ce qu’il a a’ dire et il ecoute ce que j’ai a’ dire. Nous ne sommes pas d’accord sur le developpement de la situation dans notre faso mais nous nous respectons.
    Le president IBK est un homme sage qui aime bien sa patrie. J’ai constate’ qu’il a ete’ trahi par certains de ses proches et sabote’ par celles et ceux qui avaient jure’ qu’il n’allait jamais etre le president du Mali!
    YUGU, VOTRE HAINE CONTRE IBK EST DEVENUE PLUS GRANDE QUE VOTRE AMOUR POUR LE MALI! Yugu, L’IMAM NAIF ET SA CLIQUE DE VOYOUS NE SONT RIEN D’AUTRES QUE DES EGOISTES AVEC UN EGO SURDIMENSIONNE’ !!!! ILS N’ONT POINT LES INTERETS SUPERIEURS DU MALI DANS LEURS COEURS.
    YUGU, je constate que tu me qualifies de salaud. Comme ce mot vient d’un imbecile, je le considere comme un compliment! Votre probleme est connu. A chaque fois que vous perdez au combat des ide’es, vous vous tournez vers les insultes pour distraire les participants et les lecteurs de maliweb.
    yugu, NANILI DABILA!
    YUGU, KINGUIRANKE’ AND YOU ARE NOTHING BUT SELF SERVING COWARDS WITH A HUGE EGO. YOU REALLY DON’T CARE ABOUT OUR BELOVED MALI!!!
    MALI MUST MOVE ON!!!!
    L’IMAM NAIF WITH A HUGE EGO ET SA CLIQUE DE VOYOUS WITH A HUGE EGO DOIVENT NOUS LAISSER RESPIRER!!!! S’ILS VEULENT MARCHER, PERSONNE NE LES EMPECHERA D’ALLER MARCHER AU NORD ET AU CENTRE!!!! OUKA BO AN’KOUNA! OU NEGUE’ BORA!!!!!!

    • Toutes vos analyses sont correctes sauf une seule. Imam Dicko n’est pas naïf. Naïf veut que quelqu’un de bonne foi croit que tout le monde est de bonne. C’est loin d’être le cas de Dicko. Il s’est battu depuis 1991 contre la laïcité de l’état Malien. Ceux qui participé à la préparation de la Conférence Nationale peuvent vous le confirmer. Il a tenté d’arriver à son but en utilisant le pouvoir en place. Les 12 points du mémorandum signé avec IBK le montrent clairement. Comme IBK a trahi, il veut le renverser. Il l’a clairement dit lors du meeting du 19 juin. Son objectif est double:
      1. Punir IBK pour la trahison, à défaut de pouvoir empêcher sa réélection en 2018 (En Afrique ceux qui organisent les élections ne les perdent jamais);
      2. A défaut de pouvoir renverser le régime et faire venir ses frères armés (les djihadistes), il veut prendre la tête d’une constituante dans le but d’arriver à son but.
      Ce Monsieur n’est donc pas naïf mais vise bien un but précis.

  5. JE REVIENS SUR LA PAGE. LE PROBLÈME ACTUEL QUI SECOUE LE MALI N’EST NI UN PROBLÈME ÉLECTORAL NI UN PROBLÈME DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE. LE VRAI DU PROBLEME SE SITUE AU NIVEAU DE LA GESTION CALAMITEUSE ET DE LA GOUVERNANCE. MAIS ON NE PEUT PAS RESTER LES BRAS CROISÉS TANDIS QUE LES MILLIERS DE MILLIARDS DE F CFA SONT DÉTOURNÉS AU VU ET AU SU DE TOUT LE MONDE. VOUS SAVEZ LE PROBLÈME DES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES ET L’ÉLECTION DU PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE A ÉTÉ LA GOUTTE D’EAU QUI A FAIT DÉBORDER LE VASE. C’EST TOUT. MAIS AU COURS DE CE RÉGIME, LA PRODUCTION DES PERSONNES MULTIMILLIARDAIRES NE S’EST JAMAIS EFFECTUÉE DE 1968 À NOS JOURS. MAIS DIS DONC. JE REMARQUE QUE LES PERSONNES MAL INTENTIONNÉES SONT ENTRAIN DE DÉPLACER LES VRAIS PROBLÈMES SUR DES FAUSSES PISTES. MAIS DIS DONC. MAIS OÙ SONT PARTIES LES 1230MILLIARDS DE F CFA DESTINÉES POUR LA LOI D’ORIENTATION ET DE PROGRAMMATION MILITAIRE ? NOUS NE SOMMES PAS DES ÂNES. VOILÀ POURQUOI JE COMPRENDS MAINTENANT QUE LA PRESQUE TOTALITÉ DES MALIENS NE VEULENT PAS DU TOUT LA VENUE DE SOUMANA SACKO DANS LES AFFAIRES. ET TOUT DE SUITE J’AI COMPRIS QUE SOUMANA SACKO EST UN VÉRITABLE SUJET GÊNANT. VRAIMENT. QU’ON SE DISE LA VÉRITÉ JE CRAINS BEAUCOUP POUR L’AVENIR FRUCTUEUX DU MALI. LA PRESQUE TOTALITÉ DES MALIENS NE VEULENT PAS DU TOUT LES GENS HONNÊTES, VALABLES, INTEGRES ET JUSTES. JAMAIS. JE SUIS UNE PERSONNE NEUTRE ET IMPARTIALE. J’AIME LE MALI POINT BARRE. JE VEUX BIEN QUE LES DÉBATS TÉLÉVISÉS EN PARLENT DE SOUMANA SACKO. OU DANS LES MÉDIAS. JAMAIS. SI RÉELLEMENT ON SOUHAITE VRAIMENT RÉSOUDRE LA DIFFICILE ÉQUATION (MALI = RWANDA ) CHERCHONS CERTAINS CADRES HONNÊTES ET INTÈGRES QUI ONT POSITIVEMENT DÉMONTRÉ LEUR PREUVE DANS LA GESTION DE CE PAYS. IL S’AGIT DE : SOUMANA SACKO (PRÉSIDENT ET PREMIER MINISTRE EN MÊME TEMPS ); BASSARY TOURÉ COMME MINISTRE DES FINANCES FINANCES ET DE L’ÉCONOMIE ET DU BUDGET ; CLÉMENT DEMBELE À LA JUSTICE GARDE DES SCEAUX ; CHEICK OUMAR CISSOKO LE CINÉASTE À LA CULTURE ; MOUSSA SINKO COULIBALY CHEF DES ARMÉES ; DAHIROU DEMBELE COMME CHEF ADJOINT DES ARMÉES ; MAHAMADOU KASSOGUE DIRECTEUR PÔLE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER ET FINANCIER. JE REMARQUE LES GENS TOURNENT TROP AUTOUR DU PÔT. CES CADRES HONNÊTES ET JUSTES CITÉS PLUS HAUT RISQUERONT DE SE TENIR À L’ÉCART. MAIS OUÏ CAR LA PRESQUE TOTALITÉ DES MALIENS NE VEULENT PAS DES CADRES VALABLES ET INTÈGRES POUR LE MALI. CAR ILS VONT FERMER TOUTES LES ISSUES DES FLÉAUX (NÉPOTISME, CORRUPTION, VOL INTELLIGENT, MALVERSATIONS FINANCIÈRES, AFFAIRISME ET AUTRES ). OR LA PRESQUE TOTALITÉ DES MALIENS N’AIMENT PAS LA FERMETURE DE CES FLÉAUX. HEY ALLAH DEH. MAIS OÙ EST CE QU’ON VA DANS CE PAYS LÀ ?.JE VEUX QUE CES CADRES VALABLES ET INTÈGRES PRENNENT LA GESTION DE CE PAYS POUR UNE TRANSITION DE 5 ANS. CETTE TRANSITION SERA UN VÉRITABLE TEST TRÈS DUR. L’ARMÉE ET LES RELIGIONS DOIVENT ÊTRE ASTRONOMIQUEMENT ÉLOIGNÉES DES AFFAIRES DU MALI. VRAIMENT. L’ARMÉE DANS LES CASERNES ET LES RELIGIONS DANS LES MOSQUÉES ET DANS LES ÉGLISES. POINT BARRE.

    • CLEMENT DEMBELE’ GARDIEN DES SOTS !
      QUAND JE DIS CLIQUE DE VOYOUS, VOUS VOUS FACHEZ! VOTRE POST EST UNE CONFIRMATION DE CE QUE JE DIS!
      CLEMENT VEUT UN SAC DE VAGINS ET BEAUCOUP D’ARGENT!!!! IL N’AIME POINT GARDER LES SOTS DE LA CLIQUE DES VOYOUS!!!! IL LES GARDERA APRES AVOIR LU LA CONSTITUTION DU MALI!!!!!

    • La loi de programmation militaire s’est donné un budget et non de l’argent déposé quelque part. Soyez plus intellectuel que ça, mon ami.

  6. yugu, quand on se ment et on continue a’ se mentir pour une longue dure’e, on finit par croire que le mensonge qu’on fait, est une verite’. Le Mali ne porte pas de bonnet d’ane mais c’est plutot la clique de voyous qui porte LEDIT BONNET.
    Comme tu as une memoire de coq, tu me permettras de te rappeler les faits suivants:
    1- Lorsque le defunt dictateur libyen Kadafi ouvrait un consulat pour son pays a’ Kidal, IBK n’etait pas le president du Mali.
    2- Lorsque le meme dictateur defunt de Tripoli tenait sa reunion avec les chefs Tuaregue pour declarer la charte du grand Sahara, IBK n’etait pas le president du Mali.
    3- Tous les presidents maliens ont eu a’ faire face a’ cette question touaregue. Le president Moussa Traore’ a eu la sagesse de mettre des bases militaires avance’es en plein nord pour empecher les activite’s illegales qui se deroulaient dans cette zone. Lorsqu’on retirait lesdites bases dans les anne’es 1990, IBK n’etait pas le president du Mali.
    4- Lorsqu’une nouvelle rebellion touaregue debutait en janvier 2012 et lorsque les groupes salafistes se comportaient comme s’ils etaient enterrain conquis au Mali, IBK n’etait pas le president du Mali.
    CE SONT LE DENI ET LE COMPROMIS QUI ONT EU RAISON DU POUVOIR DE TONTON ATT.
    Le president IBK ne doit jamais repeter les memes fautes graves commises par tonton ATT. IL NE DOIT PAS ETRE DANS LE DENI. IL FAIT FACE A’ UNE CLIQUE DE VOYOUS QUI TIENT A’ LUI COUPER LA TETE POUR PRENDRE LE POUVOIR. LE COMPROMIS ET LES HESITATIONS N’ONT AUCUNE PLACE ICI. A’ LA PLACE D’IBK, J’AURAIS CHOISI LA FERMETE’ ET LA DEMONSTRATION DE FORCE. QUAND ON FAIT FACE A’ DES USURPATEURS QUI ONT DES VISGES DECOUVERTS ET QUI NE RECULENT DEVANT RIEN POUR CREER L’ANARCHIE TOTALE DANS UN PAYS DE 20 MILLIONS D’HABITANTS AFIN DE PRENDRE LE POUVOIR, ON PREND TOUTES SES RESPONSABILITE’S ET ON AGIT DE MANIERE FORTE ET FERME!
    Tonton ATT a permis a’ une petite bande de quelques salafistes de porter atteinte a’ l’integrite’ territoriale du Mali. LE PRESIDENT IBK NE DOIT JAMAIS PERMETTRE A’ UN IMAM NAIF ET LA CLIQUE DE VOYOUS QUI L’ENTOURE DE CREER L’ANARCHIE TOTALE A’ BAMAKO. JE CONSEILLERAIS QU’ON PREND DES MESURES PREVENTIVES EN PROCEDANT A’ L’ARRESTATION DES DIRIGEANTS DU M5-FRP ET EN INTERDISANT TOUTES LES MARCHES A’ BAMAKO. LES FORSAT DOIVENT ETRE DEPLOYE’ES PARTOUT A’ BAMAKO! IL FAUT BIEN METTRE FIN A’ CETTE MAUVAISE FARCE QUE CETTE CLIQUE DE VOYOUS TIENT A’ IMPOSER A’ NOTRE PEUPLE!

    • Pourquoi ne pas envoyer cette fameuse FORSAT lutter contre le terrorisme pour couper l’herbe sous le pied des Imams naïfs ? En 7 ans de cleptocratie de IBK nous avons perdu plus 26000 âmes (dont plus de 5000 soldats) par la faute du terrorisme. À tes yeux cette agitation justifiée contre la voyoucratie Bamakoise est-il pire que des dizaines de milliers d’innocents massacrés dans l’indifférence totale de l’armée et du pouvoir pour que tu sentes le besoin de la fermeté contre elle ? 😳😯😳😯

      Le malheur de ton FASO est que les imbéciles de ton espèce recrutent plus dans l’intelligentsia que dans la rue. 😎😎

  7. @siaka sacko je penses que tu n’as rien compris car yugo tu as raison que Boua le ventru IBK le Franco-malien a ete pris a plusieurs fois en flagrant delit de vols par SURFACTURATION (material Militaire, AIR-FORCE-ONE-BOUA, les Avions et Helicopteres militaires, etc. etc. etc.) aussi KK le fils national a ete pris en flagrant delit de gabegie avec des prostituees Espagnoles et que meme le beau-pere national Issiaka Sidibe le depute mal elu de koulikoro a passe beaucoup de mois devant la justice MALIENNE parcequ’il s’occupait que des fesses nues de secretarires a l’Assemblee Nationale! Manassa a ete pris en flagrant delit de selection des deputes en repechant 31 que le peuple a rejetes et je peux continuer sur les scandales jusqu’a demain. Nous sommes en droit de dire non a la corruption et non au vol du denier publique, non au non repect de notre constitution. Le M5-RFP est notre espoir pour deloger Boua le ventru de Koulouba et le plus vite que possible pour le Bonheur du Mali et des Maliens. Le M5-RFP ne va jamais oublier ses martyrs ses braves jeunes manifestants qui les mains nues demandaient simplement leur droit de lute contre la corruption et la gabegie de L’Etat du regime dictatorial et tyranique de Boua le ventru IBK.

  8. Ce n’est pas ce que dit la Constitution MALIENNE, 3-3-3 et non 3-6 donc toutes ces nominations sont vides et voids des au depart. Ils ne faut pas croire que des betises peuvent faire taire le Vaillant peuple Malien, le M5-RFP ne va jamais oublier ses martyrs.

    • POURQUOI N ES TU PAS DEVENU UN MARTYR? ON AURAIT TIRE SUR TOI VOLONTIER! VIENS AU MALI! PUIS TE TRAINER PAR UN ENDROIT.

    • Les martyrs doivent savoir qu’il y a crise actuellement de vierges dans le paradis. Avec tous les attentats suicides depuis le 11 septembre à nos jours, vu que martyr en prend 72, la crise a commencé là-bas aussi; comme quoi il y a crise partout.

  9. Si le Conseil Supérieur de la Magistrature avait une réelle volonté de résoudre cette crise de la Cour Constitutionnelle, il allait constater la non crédibilité et la non légitimité des autres institutions et nommer elle-même tous les membres de la CC ( à situation exceptionnelle, solution exceptionnelle). Le Président de la République qui est aujourd’hui le plus grand délinquant du MALI ne doit plus jouir de cette prérogative de nommer le tiers des membres de la CC pendant que lui-même est sur le banc des accusés. Le Président de l’AN qui n’a même pas été élu au Parlement ne peut pas non plus nommer des membres à la CC et que cela soit accepté par les Maliens. Le Président de l’AN doit sa place à une CC dont la Présidente est plus indigne qu’une prostituée des bars de Bamako. Le fait que depuis 8 ans le soldat Malien laisse armes, femmes, bagages et enfants à la merci de l’ennemi pour sauver les fesses avant de venir assassiner nos enfants sous nos yeux, fait de notre armée de fuyards l’institution la plus décrédibilisée. Le Président de la Cour Suprême est le recordman de la corruption, en 2019 il a été classé homme le plus corrompu du MALI par le Patron du Patronat Malien.

    S’accrocher à ces institutions fantoches au nom d’une légalité ou une légitimité virtuelle ne saurait être de nature à apaiser quoi que ce soit au MALI.

    À bon entendeur …

  10. Il ne s’agit pas de renoncer a’ ses prerogatives constitutionnelles. Il s’agit plutot de mettre en application de precieux conseils qui ont ete’ donne’s! Le president de la republique est un homme sage qui ecoute les conseils. Choisir les trois membres parmi les noms propose’s par la societe’ civile,est conforme a’ la Constitution du Mali. Je conseillerais a’ Moussa Timine’ de faire la meme chose que le president.
    LES CHOSES DOIVENT BOUGER ET LE MALI DOIT AVANCER!!
    IL FAUT IMPERATIVEMENT METTRE EN PLACE LA COUR CONSTITUTIONNELLE AVANT DE PROCEDER A’ LA DISSOLUTION DU PARLEMENT POUR PROCEDER A’ L’ORGANISATION DE NOUVELLES ELECTIONS LEGISLATIVES!!!!

    • Oui le président de la République est si sage que depuis 7 ans il n’a fait que semer le Bordel partout dans le pays. Idiot, si tu veux que tes conseils soient pris au sérieux, commence d’abord par dire la vérité. Ce n’est pas en flattant les gens qu’ils vont t’écouter. IBK a été pris en flagrant délit de vol et pendant que la communauté internationale s’investit pour résoudre ce problème de vol, toi tu lui qualifies de sage. Peut-être que IBK écoute des conseils comme tu le dis, mais ce doit être des conseils venant des salauds comme toi sinon le Mali ne porterait pas le bonnet d’âne qu’il porte aujourd’hui. 😎😎

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here