Ouverture, ce lundi, d’une cour d’assises spéciale à Bamako : Plus de 40 affaires de terrorisme seront jugées

0

C’est ce lundi 04 octobre 2021 que s’ouvre une Cour d’Assises Spéciale sur les affaires de terrorisme. Au total, 47 affaires seront jugées. L’information a été donnée, le vendredi 1er octobre 2021, par le Procureur général près la Cour d’appel de Bamako, Idrissa Arizo Maïga, lors de la cérémonie de clôture de la deuxième session ordinaire de la Cour d’Assises de Bamako au titre de l’année judiciaire 2020-2021.

Dans son réquisitoire, le Procureur général près la Cour d’appel de Bamako, Idrissa Arizo Maïga, a fait savoir que la deuxième session ordinaire de la Cour d’Assises de Bamako au titre de l’année judiciaire 2020-2021, s’achève sous d’heureux auspices, car les résultats engrangés sont, malgré tout, satisfaisants. « L’examen des affaires enrôlées a donné les décisions suivantes : Peines de mort contradictoires : 10 ; Condamnations à perpétuité : 14 ; Réclusions criminelles à temps : 19 ; Condamnations à l’emprisonnement : 33 ; Acquittements prononcés : 25 ; Emprisonnement avec sursis : 15 ; Condamnations par contumace 23 ; Peine de mort par contumace : 4 ; Extinction de l’action publique : 3 ; Amendes prononcées : 1.210.000 FCFA ; Dommages-intérêts : 73.100.000 FCFA ; Remboursements : 131.218.500 FCFA ; Renvoi à une prochaine session : 12 dont quatre affaires de traite des personnes renvoyées à la session spéciale terrorisme », a-t-il dit. Selon lui, cette session ordinaire close; une autre sera entamée dès le lundi 04 octobre, cette fois spéciale, car y seront examinées quasi-exclusivement les affaires de terrorisme au nombre de quarante une, complétées par quatre affaires de traite de personnes et 2 cas de blanchiment soit un total de 47 affaires.

Le Procureur général près la Cour d’appel de Bamako a fait savoir que la Cour d’Assises Spéciale durera près d’un mois. « Il est attendu de la sécurité d’être plus vigilante, comme elle l’a toujours été pour assurer la sérénité dans le prétoire. C’est la condition d’une bonne distribution de la justice. Sur ce, M. le Président, je requiers qu’il vous plaise déclarer clos les travaux de la 2ème Session Ordinaire de la Cour d’Assises de Bamako au titre de l’année judicaire 2020-2021, et annoncer solennellement l’ouverture de la Cour d’Assises Spéciale sur les affaires de terrorisme pour le lundi 04 octobre 2021, à 9 heures », a souligné Idrissa Arizo Maïga.

Aguibou Sogodogo

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here