Tueries des 10, 11 et 12 juillet : L’audition des victimes continue et des appels à témoins lancés par le Procureur Kassogué

20

L’enquête sur la répression meurtrière des manifestants sous le régime d’IBK devant la mosquée de l’imam Mahmoud Dicko à Badalabougou va connaitre ces derniers jours un coup d’accélérateur. C’est l’essence d’un communiqué publié le 21 décembre dernier par le Bureau du Procureur de la République près le tribunal de Grande instance de la commune III du district de Bamako en charge du dossier.

 Ainsi, dans ce communiqué qu’il a lui-même signé, le procureur Mamoudou Kassogué rappelle que suite aux événements du 10, 11, 12 juillet 2020 ayant entrainé des pertes en vies humaines, des blessures et des dommages aux biens publics et privés, une information judiciaire a été ouverte au niveau du premier cabinet d’instruction dudit tribunal depuis le mois de juillet 2020. Ce, pour faits d’assassinats, tentatives d’assassinats, meurtres, coups et blessures volontaires aggravés, menaces de morts, tortures, violences et voies de fait, crimes et délits relatifs à l’exercice des droits civiques. Ce n’est pas tout, il est  aussi mentionné des attentats à la liberté, utilisation illégale d’armes à feu contre des manifestants, violation de domiciles et de lieux de culte, destruction d’édifices, dommages à la propriété et complicité de ces faits.

Il faut surtout rappeler que dans ledit communiqué, le Procureur Kassogué invite les victimes qui n’ont pas encore été auditionnées à se présenter à son cabinet pour être mises en rapport avec le juge d’instruction en charge du dossier.

« Cette invitation s’adresse aussi aux éventuels témoins pouvant contribuer à la manifestation de la vérité. L’opinion sera tenue au courant des évolutions de la procédure dans le strict respect du secret de l’information », rassure le Procureur Kassogué.

En tout cas, il faut noter que bien avant la chute du régime d’IBK, de nombreuses voix se levaient pour réclamer toute la lumière sur la mort des manifestants lors des contestations contre l’ancien régime.   Avec l’avènement des autorités de Transition, les mêmes demandes ont été formulées pour rendre justice aux morts dont le nombre varie en fonction du décompte annoncé par chaque camp : une dizaine de morts à en croire l’ancien régime contre plus d’une vingtaine, selon le M5-RFP, principale coalition hétéroclite qui  organisait les mouvements de contestation.

En somme cette sortie du Procureur sera certainement un coup d’accélérateur dans ce dossier qui avait tendance à être oublié, de l’avis de nombreux observateurs de la scène politique malienne.

Kassoum THERA

Commentaires via Facebook :

20 COMMENTAIRES

  1. pourquoi attendre tout ce temps pour se saisir de ce dossier? une enquête devrait être entamée dès le lendemain des tueries.

    • Le recent rapport de l’ONU sur les 14 manifestants tues dont 2 enfants par la FORSAT de Boua le ventru IBK le Mande Zonkeba est certainement un bon outil entre les mains du procureur, a la tache et tres vite!

  2. LE ROI BITON DE SEGOU: “VOUS POUVEZ ALLER VOUS FAIRE FOUTRE LA’ OU’ VOUS VOULEZ!!!!
    LE MALI SERA LIBRE DE CETTE DICTATURE MILITARO-EXTREMISTE PEUL!!!!!!”

    Now your true color is coming out. Ce n’est pas au moins cette image de professeur d’ université (qui aime la paix et l’unité) que tu nous présente ici mw. Mais hélas! Avec le régime de la transition actuelle le tribalisme n’aura pas sa place au Mali! Des gens de mauvaise foi et autres hypocrites haineux comme vous ne seront jamais pris au serieux. Il est aujourd’hui clair que le régime d’ IBK était en train d’encourager et attiser la division et la haine inter-ethnique entre les maliens au centre, d’où l’exacerbation des conflits intercommunautaires! Des criminels terroristes génocidaires comme Toloba crient aujourd’hui tout simplement parce que le robinet illégal est coupé…ils n’ont plus de soutien en arme et en argent qui venaient d’un pouvoir injuste, incompétent et incapable d’assurer la securite des maliens contre les terroristes.

    Aujourd’hui la donne a changé car l’armée malienne sous les dignes fils du Mali (Ba Ndaw & co) a pris sa responsabilité régalienne face a des milices mafieuses voleurs des bœufs qui ont tue des milliers d’ innocents civils sous prétexte de lutte contre les djihadistes! C’est le début de la fin a la CONFUSION sanglante! D’ici la fin de la Transition je vous jure de Dieu il n y aura plus deux autorités au Centre du Mali qui sera complétement libéré …il n y aura que l’Armée Malienne qui parle désormais!!! C’est la fin de la recréation!

    Des gens haineux comme vous peuvent continuer a souhaiter le malheur perpétuel mais ce ne sera pas le cas….. ceux insisteront sur le terrain a maintenir le terrorisme et la criminalité a prendre les population en otage au centre seront éliminés qu’ils soient des peuhls ou dogons ou autres!!!

  3. BOUA LE VENTRU EST LE PREMIER RESPONSABLE DE CE CRIME AVEC SON PM BOUBOU CISSE ET MOUSSA DIAWARA.
    IL EST LE COMMANDITAIRE DE CES TUERIES.
    DU COURAGE AU PROCUREUR UN VERITABLE HOMME DE DROIT CONNAISSANT LA PROCEDURE PENALE MIEUX QUE QUICONQUE AFIN DE LAISSER AU JUGE LA LATITUDE DE CONDAMNER LES AUTEURS DE CES CRIMES LACHES ET ODIEUX CONTRE LES PATRIOTES ET LES MARTYRS QUI CE SONT BATTUS CONTRE LE REGIME CORROMPU D’IBK ET BOUBOU CISSE.

  4. Kali
    “Tout le monde se demande ce que ce procureur fait sincèrement.
    Aucune suite de jugement dans aucun des dossiers.”

    Mais non, Kali, plus personne ne “se demande” encore aujourd’hui ce qu’il fait, parce que TOUT LE MONDE le sait depuis déjà longtemps : Il fait uniquement de la PSEUDO-JUSTICE-MEDIATIQUE, soit, un lamentable simulacre de justice uniquement destiné “à faire croire que…”

    Au début, certains ont voulu y croire (chez nous, au Mali 🙄), mais très vite, tous ceux dotés d’un cerveau ont constaté la même chose que toi, à savoir :

    “Aucune suite de jugement dans aucun des dossiers.” 😂😂😂😂😂😂😂😂

    J’ajouterai juste une précision : Il n’y a jamais eu la moindre suite………IMPLIQUANT LE MOINDRE HAUT RESPONSABLE !!!😎😎😎😎

    Et le plus étonnant😂, c’est justement que TOUS les dossiers (sans exception !!!) dans le Mali de Zonkeba 1er, sont TOUS (sans exception !!!) des affaires qui ne peuvent avoir été décidées, organisées et ordonnees QUE….. par de hauts responsables voire de “TRES HAUTS” responsables !…

    PS: Et le plus risible, c’est que ce Zorro-Bidon multiplie (dans les médias 😎) les soit-disant auditions de témoins, interrogatoires etc. ……..UNIQUEMENT POUR “DÉCOUVRIR” DES NOMS………..QUE TOUT LE MONDE CONNAÎT !😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

  5. Tienkafo
    Ton raisonnement signifie qu’aucune personne ne doit appeler les maliens á manifester;que si les forces de l’ordre utilisent les moyens de guerre pour les contraindre á cesser leur manifestation,ce sont les organisateurs qui les ont obligé.
    POURQUOI LE GOUVERNEUR EST AVERTI À L’AVANCE AVANT TOUTE MANIFESTATION?
    Le gouverneur a la responsabilité d’assurer la sécurité des manifestants et des édifices publiques.
    IL A L’OBLIGATION DE PRENDRE DES DISPOSITIONS AFIN DE SECURISER LES EDIFICES PUBLIQUES.
    Quand les dix commandements ont été lancés.
    Le gouverneur avait deux possibilités d’assurer la securité des manifestatants et des ÉDIFICES PUBLIQUES.
    Soit il bloque les passages des chemins qui menent dans les endroits cités.
    Soit il collabore avec les organisateurs des manifestants pour organiser l’application des dix commandements.
    Les passages qui mènent à SEBENIKORO et á KOULOUBA ont été bloqués.
    Mais ceux menant á l’ORTM et á l’ASSEMBLÉE NATIONALE ne l’ont pas été.
    Qui peut contester qu’on a voulu les saccages des deux édifices pour accuser les dirigeants des manifestatants afin qu’ils soient discredités?
    Les comités syndicaux des deux structures doivent porter plainte contre l’Etat pour avoir mis en danger l’intégrité physique de leurs militants.
    Les armes de guerre utilisées,c’est aussi les manifestants?
    On sait que MOUSSA TRAORÉ, pour se defendre, a avancé l’idée de l’utilisation des armes de guerre par les manifestants en MARS 1991.
    On dit POUSSER LES MANIFESTANTS…
    Depuis quand on est revenu á la dictature?
    La liberté de manifester existe depuis la fin des ANNÉES 1980 par le dictateur lui-même.
    Pourquoi ALPHA OUMAR KONARE et AMADOU TOUMANI TOURÉ n’ont pas tiré sur les manifestants?
    ALPHA a connu plusieurs manifestatants,des édifices brulées dont l’assemblée nationale, mais jamais il n’a utilisé les armes de guerre.
    On se rappelle des manifestations après la defaite du MALI contre le Togo en 2005,ATT a sanctionné les responsables de la securité.
    Il pouvait dire ce n’est pas leurs fautes,mais des supporteurs comme les ibkistes le disent.
    Le juge doit examiner la legalité des manifestatations pour s’assurer de la responsabilité de l’Etat.
    Si elle est établie,la responsabilité des responsables de la sécurité du moment est engagée.
    OSER LUTTER, C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  6. Une grande foutaise de plus !!!

    Le soi-disant Zorro-Kassogue nous sert ici, UNE FOIS DE PLUS, un ridicule simulacre “d’enquête” alors que les seules et uniques personnes à avoir eu le pouvoir D’ORDONNER DE TIRER……….sont connues de tous !!!🙄🙄🙄🙄🙄

    Mais on se souvient aussi de “l’enquête acharnée”😂 du même Kassogué pour savoir QUI au Mali avait décidé de s’offrir un Boeing présidentiel surfacturé😂😂😂, ce qu’il n’a toujours pas “decouvert” à ce jour !!!🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

    On se souvient également de son “enquête acharnée “😂 pour savoir QUI avait procédé à l’achat des hélicos pourris payés en liquide en Irlande et en france, alors qu’en à peine 10 minutes, il lui suffisait banalement de convoquer les officiers qui s’étaient rendus là bas pour conclure l’achat, et tous les responsables administratifs ou les ministres, à avoir signé les ordres de mission, l’autorisation de décaissement des fonds, etc etc 😂😂😂😂😂

    Mais là encore curieusement, notre Super Zorro n’a jamais rien “trouvé” !!!😂😂😂😂

    Idem pour les 4 Tucano non équipés et payés au prix de 6 entièrement équipés (sans le moindre appel d’offres😎, impossible pour Zorro d’arriver à trouver QUI, au sommet de l’état, avait ordonné d’une part et EXÉCUTÉ d’autre part cette colossale magouille de x MILLIARDS !!!😂😂😂😂😂

    Que ce bouffon arrête ses mises en scènes mediatico-judiciaires, non seulement il y a déjà longtemps que plus personne n’est dupe, mais CA NE NOUS FAIT MÊME PLUS RIRE…😢😢😢

  7. L’opinion sera tenue au courant des évolutions de la procédure dans le strict respect du secret de l’information

    C’est du baratin judiciaire. Il faut arrêter de se foutre de l’opinion. Une justice efficace ne s’agite pas avec des communiqués populistes, elle agit en bonne et due forme.

    Pensées rebelles.

    • Salut à toi mon frère Rebel 😉😉😉😉
      “C’est du baratin judiciaire. Il faut arrêter de se foutre de l’opinion. Une justice efficace ne s’agite pas avec des communiqués populistes, elle agit en bonne et due forme.”

      Merci de bien vouloir le rappeler à tous les crétins qui voient naïvement un JUSTICIER INCORRUPTIBLE😂 dans ce bouffon qui depuis le début, ne fait rien d’autre et rien de plus que de la PSEUDO-JUSTICE-MEDIATIQUE à 2 balles !!😎😎😎

  8. Si justice il y avait au Mali, tout le monde connaît et reconnaît les leaders des manifestations des dates sus-citées ; ce sont ceux qui ont poussé les délinquants, les voyous et les voleurs « à aller occuper l’ORTM1, les banques, les douanes, les stations, les ponts, l’Assemblée Nationale … » et que sais-je encore !
    Mais, tout le monde sait parfaitement que la soi-disant « justice » du Mali fonctionne à double vitesse de deux poids deux mesures : tout le monde est sous sa guillotine, sauf les opposants politiques qui n’ont jamais été, ne sont pas et ne seront jamais inquiétés par cette soit-disant « justice », quoique coupables d’infractions gravissimes.

    • ON N’ACCEPTE JAMAIS DE COUP D’ ETAT DANS UN PAYS OU’ IL Y A LA JUSTICE!!! LE COUP D’ETAT EST CONDAMNE’ PAR LA CONSTITUTION DU MALI QUI EST LA LOI SUPREME DE NOTRE FASO!!!

      • ON N’ACCEPTE JAMAIS DE COUP D’ ETAT DANS UN PAYS OU’ IL Y A LA JUSTICE!!!

        Eh oui RBS, la justice n’est pas qu’un simple mot. Le rappel est absolument pertinent.

        Pensées rebelles.

  9. FARABOUGOU EST TOUJOURS SOUS L’EMBARGO DES PEULS EXTREMISTES ISLAMISTES PROCHES DE KOUFA ET DU MOUVEMENT ETHNOCENTRISTE PULASKI! DICKO LE WAHABITE PEUL, DIAW LE FELON ARME’ PEUL, ADAM BA KONARE LA MERE NATIONALE DU MOUVEMENT PULASKI ET LE PM PEUL MOCTAR OUANE, DITES AUX EXTREMISTES PEULS QUI SONT ENTRAIN DE FAIRE DES VICTIMES PARMI NOS PARENTS BAMANAW DE CESSER LEURS ACTIVITE’S CRIMINELLES!
    TANT QUE CES FELONS ARME’S CONSEILLE’S PAR DES ETHNOCENTRISTES ET DES RACISTES CRIMINELS ET CORROMPUS SONT AU POUVOIR, LE MALI NE CONNAITRA PAS LA PAIX!
    JE LANCE UN APPEL AUX FAMAS POUR DEPOSER CES VOYOUS DROGUE’S, CORROMPUS, INCAPABLES ET SANS VISION DU CNSP ET LES IDROLOGUES/CONSEILLERS QUI LES ENTOURENT POUR LES METTRE A’ LA DISPOSITION DE LA JUSTICE!!!!! CE SONT EUX LE PROBLEME DU MALI D’AUJOURD’HUI!!!!!

  10. Pkagame: un pays dont les juges sont incapables de rendre la justice n'ira nulle part et restera une jungle permanente!

    Les bourreaux du régime IBK qui ont ordonné et tué des innocents manifestants des 10-11 et 12 juillet sont connus … mais dommage qu’au Mali on n’est jamais habitué a rendre une justice pleine ..c’est toujours la tergiversation judiciaire épaulée par des interventions (sociale, familiale etc..)

    On espère que le procureur Kassogue fera son travail correctement sur ce crime de sang commis par la branche mafieuse du régime IBK!

    • PKAGAME, VOUS AVEZ ACCUSE’ LES FORCES SPECIALES D’ETRE RESPONSABLES DES TUERIES DEVANT LA MOSQUE’E DE DICKO! LE PATRON DES MEMES FORCES SPECIALES EST VOTRE PARTENAIRE NUMERO 1 AUJOURD’HUI! VOS DECLARATIONS ONT ETE’ ENREGISTRE’ES!!!!!!! VOS CHEFS DE GUERRE QUI ONT DEMANDE’ D’ALLER OCCUPER DES ENDROITS DE BAMAKO, SONT LIBRES, SE PROMENENT TRANQUILLEMENT ET L’UN D’EUX (KAOU DJIM) EST L’ IDEOLOGUE DES MILITAIRES SANS VISION DU CNSP! ALLEZ-Y ARRETER KAOU DJIM!
      VOTRE IMAM NAIF ET TROMPEUR A TRAHI TOUT LE MONDE! ALLEZ – Y ECOUTER LA DECLARATION RECENTE DE CHEIKH OUMAR SISSOKO A’ PROPOS DE DICKO! L’IMAM DIARRA ET CHOGUEL PARLENT DANS LE MEME SENS. MEME MON CHEF SPIRITUEL DONT LES ADEPTES ONT ETE’ UTILISE’S DANS LES MOUVEMENTS DE PROTESTATION PAR L’IMAM DICKO, DIT QUE PERSONNE NE L’A CONSULTE’ POUR LA MISE EN PLACE DU CNT! L’IMAM NAIF A UTLISE’ TOUT LE MONDE POUR ATTEINDRE SON BUT! UNE FOIS LE BUT ATTEINT, IL A TOURNE’ LE DOS A’ TOUT LE MONDE. POUR LUI, IL A DESORMAIS ETABLI UNE NOUVELLE THEOCRATIE PEULH SUR LE CENTRE ET LE SUD DU MALI!!!!
      N’TE DJO DICKO LA! M’BE’ DJO BAMANAN DENW INCONSCIENTS QUI ONT ACCEPTE’ DE PARTICIPER A’ CE MOUVEMENT POUR RENVERSER LES INSTITUTIONS DE NOTRE FASO!!!
      IBK EST UN HOMME SAGE ET BON! TOUTES CELLES ET TOUS CEUX QUI L’ONT TRAHI, REGRETTERONT LEUR ACTE. MEME DICKO REGRETTERA SON ACTE PRO-JIHADISTE, PRO-EXTREMISTE ET ANTIMALIEN!!!!
      TOUS LES EXTREMISTES PEULS DE KOUFFA ET DU MOUVEMENT PULASKI REPONDRONT DE LEURS NOMBREUX CRIMES A’ FARABOUGOU ET AILLEURS CONTRE LA COMMUNAUTE’ BAMANAN!!!!!! NOUS SOMMES FIERS BAMANAW ET NOUS N’ACCEPTERONT JAMAIS D’ETRE SOUMIS A’ VOS IMBECILITE’S! VOUS POUVEZ ALLER VOUS FAIRE FOUTRE LA’ OU’ VOUS VOULEZ!!!!
      LE MALI SERA LIBRE DE CETTE DICTATURE MILITARO-EXTREMISTE PEUL!!!!!!

  11. Il faut éviter de faire le procès des vainquis. Les ordres ont donnés en dix commandements pour l’occupation des édifices publics, laquelle occupation s’est soldée par leur pillage en règle. Tout cela doit être examiné par la justice. La justice doit se prononcer aussi sur la conformité des actions menées au nom du droit à la désobéissance civile. Ensuite, à l’ORTM, des biens publics et publics ont été saccagés sous caméra, donc les auteurs ont identifiables. Tout ce beau monde plus les auteurs des tueries doivent être jugés. J’en appelle aux militaires de ne pas servir à assouvir le désir de vengeance de qui que ce soit.

  12. Tout le monde se demande ce que ce procureur fait sincèrement.
    Aucune suite de jugement dans aucun des dossiers.
    Il met les gens en prison ou fait des communications de procédures sans aucune suite tangible.
    On ne juge jamais et les instructions sont sans fin ou sans suite.
    Depuis que ce Mr est là aucun jugement n a été rendu. Comme ses prédécesseurs d ailleurs.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here