La présidente de l’UNAFEM, Mme Tall Lalaïcha Lamine Diarra, lors de la célébration du Maouloud à Koutiala

0

Ce sont plus de 2000 fidèles musulmans de toutes les mosquées de Koutiala qui ont prié la semaine dernière pour le retour de la paix et de la réconciliation nationale, à l’occasion de la célébration du Maouloud à Koutiala, en présence du ministre des Affaires religieuses et du culte, Thierno  Diallo.

La célébration de ce Maouloud, faut-il le rappeler, a été initiée par l’Union des femmes musulmanes de Koutiala (Unafem). Après les séances de prière suivies de bénédictions, la présidente de l’Unafem, Mme Tall Lalaïcha Lamine Diarra, a saisi cette opportunité pour rappeler l’attachement que les femmes accordent à la paix et à la cohésion sociale.

Quand il y a un conflit, nous les femmes, nous sommes les plus touchées. Car ce sont nos maris, nos enfants et nos frères qui vont au front. C’est pourquoi, nous ne pouvons que prier pour le retour de la paix dont nous sommes les premières bénéficiaires“, a souligné Mme Tall. Elle a également invité les autorités à s’investir pour une vraie réconciliation qui doit commencer par le sud et se poursuivre jusqu’au nord.

“Cette réconciliation doit prendre son envol ici au sud avec tous les anciens présidents de la République, en l’occurrence les présidents Moussa Traoré qu’IBK a qualifié de grand républicain, Alpha Oumar Konaré,  Amadou Toumani Touré,  Dioncounda Traoré et les dirigeants actuels. Si nous parvenons à sceller une vrai réconciliation au sud, celle du nord sera à notre portée” a soutenu la présidente de l’Unafem.

Elle a aussi invité le président de la République à faire attention à “certains laudateurs des palais, incapables de lui dire la vérité et de lui prodiguer des  conseils pour le bien-être de ce pays“.

Le ministre des Affaires religieuses et du culte, Thierno Hass Diallo, qui a pris part à cette cérémonie, a salué à juste titre  le message de paix, de cohésion sociale et de la réconciliation nationale, véhiculé durant cette cérémonie. zK.THERA

PARTAGER