La visite du président Macky Sall : Ce soutien ne serait- il pas venu un peu trop tard ?

7

Le président Sénégalais Macky SALL, président en exercice de l’Union Africaine (UA) était en visite de quelques heures ce lundi  15 août 2022 dans la capitale malienne. Au cours de sa brève escale bamakoise il s’est entretenu avec son homologue malien  le président de la Transition ; le Colonel Assimi Goïta. Les échanges ont porté sur des questions d’intérêts communs aux deux pays voisins et sur l’actualité brulante de l’heure, à savoir l’arrestation et la détention des 49 militaires ivoiriens. Macky Sall n’a pas manqué de  souligner tout son  soutien aux autorités maliennes dans sa lutte contre le Terrorisme. Il évoquera également la nécessité d’une synergie d’action avec  toute la communauté africaine et internationale afin de vaincre l’hydre terroriste. La seule question qui taraude les esprits des maliens est celle de savoir  Pourquoi c’est maintenant que le Président sénégalais rend visite à celui du Mali ?

Une question que seul le Président Sénégalais Macky SALL peut répondre. Pour l’heure en plaçant sa brève escale dans son contexte, deux grilles de lecture s’offre à nous. La première est que le Sénégal étant sur le point de voir diminuer son marché avec le Mali, car ce dernier a décidé d’aller voir en Guinée et en Mauritanie, le Président sénégalais veut séduire les autorités maliennes en accordant des facilités pour maintenir le statu quo. La deuxième grille est qu’en sa qualité Président en exercice de l’UA et surtout membre influent de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest, CEDAO, il est de son devoir d’éteindre le feu chez son voisin avant de penser à le faire ailleurs. La probable troisième grille pourrait être de convaincre le Mali à renoncer à sa coopération avec la Russie pour rester dans le giron de l’occident.

En effet, à la question de savoir pourquoi c’est seulement maintenant que Macky Sall rend visite au Mali ? Pour beaucoup des maliens,  le voisin que tout lie avec le Mali, l’histoire, la culture, l’économie, les peuples, à savoir le Sénégal, peut-il voir le Mali souffrir tant alors qu’il pouvait peser de tout son poids sur l’échiquier sous régional, régional et international pour ne pas durement sanctionner son voisin, le Mali ? C’est pourquoi les maliens ont accueilli sans grand enthousiasme cette visite, bien qu’opportune dans le contexte de l’isolement du pays.

Pour rappel, tout est parti des sanctions de la CEDEAO et de  l’UEMAO qui ont été imposées sur le Mali. Des sanctions, qualifiées d’illégales et d’illégitimes par les autorités maliennes et de l’ensemble du peuple Malien. Le Président sénégalais a soutenu cet embargo sachant que son pays allait subir les mêmes conséquences que le Mali, même si c’est à des proportions différentes, car nos économies sont liées. Contrairement au Président, le peuple Sénégalais a soutenu le Mali et a même manifesté pour soutenir le Mali. L’illustration parfaite de ce soutien est la marche d’un groupe des jeunes sénégalais à des milliers de kilomètres pour soutenir les autorités maliennes et montrer qu’ils sont  de cœur avec le peuple malien.

Oumou SISSOKO   

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. @Los hermanos: Macky est venu la queue entre les jambes après avoir compris qu’il a échoue sur beaucoup de plans au Senegal apres les cuissantes defaites aux elections legislatives, dans la CEDEAO et en Afrique en general en allant se rabaisser devant l’Ukraine pour demander a manger et surtout quandy il a compris que le peuple insoumis du Mali est sorti victorieux contre les sanctions inhumaines, illégales, illégitimes et injustes imposées par la CEDEAO sur lui sous la pression de la maudite France dont Macky est le grand sous-préfet a Dakar. Macky doit répondre sur la presence des 49 mercenaires Ivoiriens au Mali, la presence de la société SAS a l’aéroport Modibo Keita qui les a transporte et les accords entre SAS-ALLASSANE OUATTARA-ALLEMAGNE. Le Mali a besoin de ces clarifications de Macky et nous n’avons pas besoin de son support ou quoi que ce soit de lui! Le peuple Sénégalais a marche des milliers de kilometres pour venir soutenir le peuple Malien sous sanctions imposées par la CEDEAO et nous sommes tres heureux de nous sentir si proches de nos freres Sénégalais qui nous ont rappelle que le peuple Malien et du Senegal sont des freres jumeaux.

  2. Certes mon Président Sall a pris du temps pour cette visite. Mais disons le, il n’est jamais trop tard pour faire œuvre utile. En tant que premier responsable de l’UA, le Président Sall se devait d’analyser tous les contours des situations sécuritaires, et surtout cette autre situation très embarrassante des 49 militaires Ivoiriens dont la Côte d’Ivoire aurait pu lui faire économie. Notre espace de proximité n’avait pas besoin d’un tel abracadabra abracadabro en ces moments là. Humblement je souhaite à mon Président d’avoir oreilles d’écoute auprès de ses interlocuteurs pour une promptitude résolution des différents. Salut !!!

    • Assimi a ete un vrai Malien c’est a dire tres hospitalier sinon moi a sa place j’allais envoyer Macky au diable, qu’est ce que l’UA a jamais fait pour le Mali et l’Afrique depuis que ces créateurs comme Modibo, Sekou, Nkrumah, Selassie, Boumediene, Kenyatta, Nyerere, Nasser, Bourguiba, Diori, Olympio, et Lumumba sont partis. Que Macky nous dise ce qu’il sait de la société SAS, de l’accord entre la Cote d’Ivoire et l’Allemagne et des 49 mercenaires ivoiriens arrêtes en terre Malienne?

  3. Tenez bon nos frères maliens, Sonko est le futur président du Sénégal. l’armée sénégalaise sera à vos cotés (les vaillants famas) et non dans une force d’interposition minusma la batarde.

  4. Macky Sall n’est pas venu au Mali pour apporter un quelconque soutien à la Transition, il a été envoyé par Alassane Ouattara pour faire le plaidoyer pour la libération des 49 mercenaires ivoiriens arrêtés à Bamako.

  5. Macky est venu la queue entre les jambes après avoir compris qu’il a échoue sur beaucoup de plans et que le peuple insoumis du Mali est sorti victorieux contre les sanctions inhumaines, illégales, illégitimes et injustes imposées par la CEDEAO sur lui sous la pression de la maudite France dont Macky est le sous-préfet a Dakar. Macky doit répondre sur la presence des 49 mercenaires ivoiriens au Mali, la presence de la société SAS qui les a transporte et les accords entre SAS-ALLASSANE OUATTARA-ALLEM AGNE. Le Mali a besoin de ces clarifications de Macky et nous n’avons pas besoin de son support ou quoi que ce soit de lui! Le peuple Sénégalais a marche des milliers de kilometres pour venir soutenir le peuple Malien sous sanctions imposées par la CEDEAO et nous sommes tres heureux de nous sentir si proches de nos freres Sénégalais qui nous a rappelle que le peuple Malien et du Senegal sont des freres jumeaux.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here