Littérature : Sortie officielle de l’ouvrage «Le Mali sous Moussa Traoré»

4
Le général Moussa Traoré
Le général Moussa Traoré

maliweb.net – Après la révolution de mars 1991 et le renversement du régime de l’Union démocratique du peuple malien (Udpm), certains hommes politiques, profitant de la nouvelle situation, ont dit ou écrit (sur l’ancien régime) beaucoup de choses qui n’ont rien à voir avec la réalité, estiment l’ancien Secrétaire politique du BEC (bureau exécutif central de l’Udpm).

A la tête d’un collectif de neuf de ses anciens camarades (Cheick Oumar Doumbia, Prof Issiaka Amadou Singaré, Oumar Kanouté, Amadou Daouda Diallo, Prof Abdourahamane Touré, Jean Bosco Konaré, Modibo Alassi Sidibé Oumar Issiaka Ba et Souleymane Dembélé) l’ancien cadre du BEC a pris la plume pour rétablir certains faits et/ou propos dans leurs justes limites. La démarche vise, en outre, à mettre à la disposition des générations actuelles et futures, aux historiens, mais également aux chercheurs, des éléments utiles à leurs investigations. C’est ce besoin d’apporter (enfin) leur version au sujet de certaines contrevérités dites au sujet de  l’ancien chef de l’Etat, qui est la base de la rédaction de l’ouvrage : «Le Mali sous Moussa Traoré».

Édité par la Collection mémoire des éditions La Sahélienne, l’ouvrage de 209 pages, est le résultat d’un travail rédactionnel très fouillé effectué par les dix auteurs, qui furent tous au cœur du pouvoir de l’Union démocratique du peuple malien (Udpm). A travers des témoignages poignants et des révélations inédites, les auteurs font le bilan de l’Udpm et répondent à tous «ceux qui ont la prétention de réécrire l’histoire récente de notre pays».

En présence d’un parterre de personnalités, de chercheurs et d’étudiants, s’est déroulée, le jeudi, 14 avril dernier, le lancement officiel de l’ouvrage que l’on s’arrache présentement dans les librairies comme du pain beni. «Le Mali sous Moussa Traoré» constitue une véritable mine d’informations sur l’histoire du Mali. De la lutte pour les indépendances, en 1960, avec l’avènement de la 1ère République dont le régime socialiste a duré huit ans, le coup d’Etat conduit par le lieutenant Moussa Traoré, la gestion du pays par le Comité militaire de libération nationale (CMLN), la progression vers un régime constitutionnel avec l’Udpm comme parti unique….l’ouvrage plonge son lecteur dans le riche parcours politique de notre pays, de 1960 à la révolution de mars 1991.

Axé fondamentalement sur les acquis que la IIè République a engrangé dans plusieurs domaines (la sécurité, de l’éducation, de la liberté d’expression), l’ouvrage, selon ses auteurs, n’est ni une biographie de Moussa Traoré, encore moins une autobiographie ; il n’est pas davantage l’histoire du 26 mars 1991 qui reste à écrire, selon le Prof Oumar Kanouté. «Ce livre parle de ce que Moussa Traoré a réalisé quand il était au pouvoir. C’est pour répondre à ceux qui déclarent urbi et orbi que Moussa Traoré n’a rien réalisé.

Pendant ses 23 ans de règne, ce qui a été réalisé a été étonnamment impressionnant», dira le Prof Kanouté. Avant de souligner : «Nous n’avons pas la prétention de réécrire l’histoire, encore moins de la falsifier. Ceux qui sont en face n’écriront pas non plus l’histoire ; nous donnons juste, chacun, notre version des faits. C’est aux générations futures qu’il appartient, après avoir eu accès aux deux versions, d’écrire l’histoire, de dire ce qui s’est réellement passé».

Papa Sow (maliweb.net)

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Au Novel Ordre Politique,il faut ajouter un Nouvel Ordre Economique et Financiere.LA reinvention du Systeme de Production et Distribution est necessaire pour resoudre le probleme de LA Demande Globale.

  2. GMT a choisi d'ignorer le Droit et la Dignite du people.L'avenement de LA democratie etait necessaire due au fait que les droits du people sont mieux proteges,le pays est mieux gouverne et les ressources sont mieux gerees.

Comments are closed.