Mali : plus 87,000 personnes déplacées internes en 3 mois de 2019, selon le Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC)

0

Le Conseil Norvégien pour les Réfugiés a publié récemment un rapport sur la situation des déplacées internes en Afrique.  Ce rapport dresse un bilan  alarmant sur la situation humanitaire du Mali.  Les déplacements internes ne cessent d’augmenter dans notre pays à cause des  conflits intercommunautaires et certaines opérations militaires  au centre et au nord, selon le rapport  de l’ONG. 

-Maliweb.net- En 2018 déjà,  Internal Displacement Monitoring Center  du conseil norvégien pour les Réfugiés indiquait que le nombre de personnes déplacées internes a atteint une hausse d’environ 360% .  Cette brusque augmentation, selon l’ONG,  est due notamment à la recrudescence de la violence (Conflits intercommunautaires et  opérations militaires) au nord et au centre du Mali.

Selon ce nouveau rapport, les mêmes phénomènes semblent perdurer cette année.  En effet,  les chiffres des 3 premiers mois de 2019 sont loin de garantir une baisse, car ils font  état d’ores et déjà d’un chiffre de plus 87,000 personnes déplacées internes en seulement 3 mois. Ce qui nous conduit à un total d’environ 133 .000 personnes déplacées à la date du 30 avril 2019.

Les acteurs humanitaires présents sur le terrain ont besoin de plus en plus de fonds pour répondre aux besoins de ces milliers de Maliens ne vivant plus sous leurs toits.

Rappelons que la situation alarmante des déplacements à l’intérieur du Mali est une réalité, car il suffit de faire un tour dans certains quartiers périphérie de Bamako ( Niamana et zone aéroportuaire côté Faladié) pour constater le nombre des tentes de fortunes abritant des familles qui ont fui les hostilités.

Siaka DIAMOUTENE/ Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here