Mali : Quand le message religieux ne passe plus !

56
religieux

Corruption, vol, braquage, assassinat, sexe, drogue, alcool
Jamais le message religieux n’a Ă©tĂ© portĂ© avec autant de fermetĂ© pour un changement de comportement. Mais le mal persiste et croĂźt, jour aprĂšs jour.

Ils sont nombreux Ă  prendre d’assaut les mosquĂ©es, les Ă©glises Ă  l’appel du muezzin et au son de cloche, pour Ă©couter la « parole de Dieu ». Cette « parole de Dieu » transcrite dans le Coran et la Bible, enseigne l’amour, la tolĂ©rance, l’intĂ©gritĂ© morale et physique, le pardon, d’ « ĂȘtre sage dans la sobriĂ©té » pour reprendre l’expression de Saint Paul dans la religion chrĂ©tienne. Bref, la foi en Dieu, dans la religion, recommande le bon comportement, les bonnes maniĂšres.

Au Mali, il y aurait plus de 99% de gens qui se disent « religieux » (plus de 90% de gens qui se réclameraient de la religion musulmane, plus de 5% de personnes qui revendiqueraient leur appartenance à la foi chrétienne). Si ces statistiques sont avérées, le Mali aurait, à peu prÚs,  99% de gens qui vivent leur foi religieuse, celle de la croyance en Dieu miséricordieux.

Cependant, les faits et gestes au quotidien, prouvent qu’on est loin de cette rĂ©alitĂ©. Plus de la moitiĂ© des Maliens, serait corrompue. DĂ©tournement de deniers publics, trafic d’influence, vol Ă  mains armĂ©es, assassinat, drogue, alcool, sexe
 minent notre quotidien dans un pays oĂč les prĂȘches dans les mosquĂ©es, l’évangĂ©lisation dans les Ă©glises, se font d’une maniĂšre presque ostentatoire.

A qui la faute ? Est-on tentĂ© de se demander. Le prĂ©sident du Haut Conseil Islamique du Mali, pense trouver rĂ©ponse Ă  cette question en accusant les politiques sans les nommer tout en justifiant l’horreur par la colĂšre de Dieu qui s’abat sur les impies. A-t-il dit haut ce que beaucoup d’entre nous penseraient tout bas ou croiraient au plus profond de nos cƓurs ?

Au fait, qu’enseigne-t-on dans nos MosquĂ©es et Eglises ? La parole de Dieu ? Le message dĂ©livrĂ© consiste –t-il Ă  libĂ©rer l’individu de ses vices, ses dĂ©rives ? Si la rĂ©ponse est oui, cela reviendrait Ă  dire que ledit message n’est pas entendu ou est mal perçu eu Ă©gard aux maux  qui continuent de miner notre sociĂ©tĂ©. Si prĂšs de 99% de personnes, au Mali, pourraient lĂ©gitimement revendiquer leur foi religieuse, le pays compterait moins de corrompus, moins de bandits, moins de droguĂ©s, moins d’alcooliques, moins d’intolĂ©rance
 HĂ©las, ce n’est pas le cas. Le message religieux est-il bien livré ? Est-il dĂ©livrĂ© par qui de droit ? Le bon message est-il dĂ©livré ? Ecoute-t-on la parole de Dieu ? Autant de questionnements qui taraudent et dont les rĂ©ponses dĂ©pendent de notre foi religieuse.

TiÚmoko Traoré

PARTAGER

56 COMMENTAIRES

  1. A mon avis Ă  la question quand la le message religieux ne passe plus, je pense que la responsabilitĂ© revient en grande partie aux hommes religieux. En effet, les hommes religieux qui se caractĂ©risaient par la crainte de Dieu, on assiste aujourd’hui avec amertume Ă  la perte de celle-ci. Comment suivre des gens qui ne sont pas des exemples de bonnes conduites ? Je dis que c’est difficile.

  2. ” Quand le message religieux ne passe plus ! ” 👿 👿 👿 👿 👿 👿
    A cette interrogation, on se devait de se demander qui est responsable de ce fait.
    Je pense que nos dignitaires religieux sont Ă  la base de cette bouderie commune. Parce qu’ils se sont dĂ©crĂ©dibiliser vis-Ă -vis de la population Ă  travers leurs comportements. Ce qui donnerait force Ă  un adage de chez nous fait ce que je te dis, mais ne fais ce que je fais. Et c’est regrettable pour des personnes qui sont sensĂ©s donner l’exemple.

  3. J’appelle les chefs religieux Ă  tourner le dos aux actions tendant Ă  les dĂ©crĂ©dibiliser vis-Ă -vis de la sociĂ©tĂ©. Car, ce sont eux les vĂ©ritables boussoles de la sociĂ©tĂ©.

  4. Pour ma part, le message religieux ne passe plus parce que tout simplement nous craignons plus Dieu mĂȘme ceux qui sont sensĂ©s prĂȘcher la crainte de celui-ci ni sont pas exempts. Donc, il est grand temps que nous changeons de comportement pour une sociĂ©tĂ© respectueuse des valeurs morales.

  5. Je pense que si les religieux donnaient le bon exemple Ă  travers leurs comportements, nous n’assisterons plus Ă  cette fuite de la morale dans notre sociĂ©tĂ©. Que chacun s’assume pour donner une bonne image de notre sociĂ©tĂ©.

  6. Je crois que nos sociĂ©tĂ©s ont des lois qui vont de nos jours Ă  l’encontre de la plupart des lois religieuses et des lois de la nature de tel sorte Ă  favoriser le libertinage.
    C’est donc normal que nous soyons confrontĂ© Ă  une sociĂ©tĂ© avec autant de bassesses.

  7. Je pense sincĂšrement que le message religieux est toujours donnĂ© dans de bonnes conditions vu les formations que nos guides reçoivent mais aussi par la multiplicitĂ© des moyens par lesquels la parole de Dieu peut ĂȘtre acquise de nos jours mais le problĂšme est que les hommes n’ont plus la crainte de Dieu.
    C’est ce qui est Ă  la base des maux du moment que nous connaissons tous.

  8. Si le message des religieux ne portent plus; la responsabilitĂ© est partagĂ© entre leaders religieux et fidĂšles. D’abord nous avons les leaders religieux ne donnent pas l’exemple. Ensuite, les fidĂšles qui suivent leurs leaders Ă©videmment dans leurs voies de dĂ©rives. Donc les deux camps doivent se remettre en cause.

  9. Au Mali, il y aurait plus de 99% de gens qui se disent « religieux » 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄
    Ces statistiques doivent ĂȘtre revus car ce n’est pas ce que reflĂšte notre sociĂ©tĂ©. Excusez moi mais nous sommes de nos jours des “pseudos musulmans et chrĂ©tiens”. Certes certains de leaders religieux dĂ©rivent mais la plupart sont encore sur la bonne voie. A notre sociĂ©tĂ© d’Ă©tablir les bases pour plus de moralitĂ©.

  10. Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais. Marrant n’est-ce pas?
    HĂ©las! c’est ce qu’on entends certains religieux qui sont censĂ©s ĂȘtre des modĂšles dire. Eux qui sont censĂ©s ĂȘtre des exemples pour nous guider sur le droit chemin qui tordent le coup aux religions. Les fidĂšles en feront autant.

  11. Je suis un homme de foi mais il faut remarquer avec amertume que nos religieux posent des actes de sorte Ă  nier l’existence mĂȘme de Dieu dont nous craignons la punition et qui avait un impact positif sur la sociĂ©tĂ©. Si ce n’est pas le cas il ne faudrait pas qu’on s’Ă©tonnes du visage que donne nos sociĂ©tĂ©s.

  12. Je pense que si nos religieux ne sont plus ce n’est pas parce qu’ils ne donnent pas le bon message ; c’est parce que la morale a foutu le camp au plan mondial.
    LĂ©galisation des mariages homo-sexuels par ci; lois qui ne respectent aucune valeur sociĂ©tale, etc…
    Dans ce contexte, la sociĂ©tĂ© ne peut qu’aller mal.

  13. J’appelle les chefs religieux maliens Ă  tourner le dos Ă  toute les activitĂ©s lucratives,la politique et les comportement qui pourraient jeter le discrĂ©dit sur leurs dires.
    Je pense que s’ils font cela,les maliens vont plus mettre en pratique ce qu’ils diront…

  14. Actuellement au Mali,tous les chefs religieux sont devenus de vĂ©ritables hommes d’affaire et la population le sait.
    Dans un tel contexte,quel crĂ©dit accorder Ă  ce qu’ils diront sur la morale ou l’injustice?

  15. Je pense que les chefs religieux doivent quitter la scĂšne politique pour se concentrer sur leurs rĂŽle d’Ă©ducation.
    Je pense que c’est pour cette raison qu’il ont perdu toute crĂ©dibilitĂ© pour ne plus ĂȘtre Ă©coutĂ©s par les fidĂšles.

  16. Nos religieux maliens sont trop impliqués dans la politique et cela a une incidence sur leur parole.
    Je pense que leurs fidĂšles ne se reconnaissent plus en eux comme avant.

  17. Si la parole de Dieu n’est pas suffisamment Ă©coutĂ©e au Mali,il faut voir le problĂšme ailleurs.
    En effet,dans un pays,ce sont les religieux qui doivent donner l’exemple en terme de comportement.
    Mais si ces religieux ne sont sont pas des exemples cela devient un problĂšme…

  18. Que ces autorités religieuses conscientises le peuple sur leurs devoir qui est le pain spirituel.
    Qu’ils montre au peuple que leur rîle n’est pas de gouverner ou diriger un peuple.
    Si ces religieux affirme le contraire c’est le mensonge total.
    Vive le mali et Vive IBK

  19. Pour une paix durable les religieux maliens doivent sensibiliser le peuple au respect de l’autoritĂ©.
    IBK incarne les institution et l’autoritĂ© l’également Ă©lu .Et ne sommes nous pas en train de pĂ©cher si l’autoritĂ© est bafouĂ©e ❓ ❓ ❓ ❓
    Entre nous qui peut appliquer la charia dans ce 21Ăšme siĂšcle.

  20. L’imam Ismñ’ül ibn Muhammed Taymy (m.535) a dit :

    « Obéir aux dirigeants est une obligation, cela fait partie des traditions les plus exigées dans le Coran et la sunna. »

  21. «Cheikh Muhammed ibn ‘Abdil WahhĂąb a dit dans “les six fondements”
    L’une des conditions de l’union parfaite consiste Ă  Ă©couter et obĂ©ir ceux qui dĂ©tiennent l’autoritĂ©, fut-ce un esclave abyssin. Le ProphĂšte expliqua clairement ce principe sur les divers plans de la lĂ©gislation. Par la suite, ce principe devint Ă©trange pour la plupart des pseudo savants, que dire de la mise en application de ce principe. »

  22. Les jeunes n’ont plus la crainte de Dieu, c’est pourquoi ils s’adonnent Ă  la consommation de la drogue et de l’alcool, au sexe et autres. Les religieux doivent multiplier les confĂ©rences afin que les jeunes prennent conscience du danger qu’ils courent

  23. La fuite de nos parents dans leur rÎle éducatif. les enfants sont délaissés à leur propre compte.
    C’est la dĂ©rive totale de ce bas monde et cela doit interpeller beaucoup de parents.

  24. Nos guides sont les Ă©claireurs donc ils ont la lourde tĂąche de toujours nous enseigner la parole de Dieu. Comme cela est dans les livres saints se sont les signes de la fin du monde

  25. Les parents ont fuit leur responsabilitĂ© face Ă  leurs enfants. Il faut mettre l’accent sur l’Ă©ducation de nos enfants.
    C’est Ă  nous de faire la promotion de notre religion et encourage les enfants Ă  la pratiquer

  26. Il faut toujours prĂȘcher la parole de Dieu. Nous sommes tous interpellĂ©s face Ă  cette situation.
    Chaque citoyen doit mettre l’accent sur l’Ă©ducation de nos enfants.

  27. La religion doit ĂȘtre lĂ  en tend que appuis, il faut que nos leaders religieux aussi savent en quel position ils doivent se mettre pour dĂ©fendre la patrie. Il faut surtout que ses religieux se mettent en conscience que l’Etat de la nation leurs interpellent tous.
    Nous ne voulons pas des leaders religieux qui se voient au pouvoir…

  28. Il est mĂȘme mieux de faire de ce pays une terre religieuse vue tous ses malles qui se passent de jours en jours…

  29. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Parmi les 90Âș/Âș de musulmans combien ont la vraie foi en Dieu , peut ĂȘtre 10Âș/Âș on reconnait l arbre a travers ses fruits .Et que les gens saches que la pire calomnie envers Dieu est d ĂȘtre hypocrique comme les 80Âș/Âș de musulmans au mali qui remplissent les mosquĂ©es chaque vendredi .Si rĂ©ellement au mali la foi en Dieu etait une veritĂ©, ce qui s est deroulĂ© au nord ainsi que les attaques djihadistes a bamako et ses environs n allaient pas se passer .Le plus grave au mali est que certains musulmans confondent l habillement ou l accoutrement arabe a l islam(hidjab, niqab, veste taliban , patalons coupĂ©s au tibia etc..) ce qui demontre une ignorance pure de la religion.La situation est alarmante au mali

  30. moi je pense que Les religieux et les hommes politiques doivent aller ensemble pour la mĂȘme cause d’apporter la bonne gestion Ă  ce pays, l’un ne peut pas aller sans l’autre. l’un ne dois pas aller sans l’autre.

  31. Nous souhaitons un Mali dans lequel les religieux sauront leurs places.
    Il ne faut pas prendre la situation du temps pour semer le désordre, le Mali mérite mieux.
    Vive la RĂ©publique
.

  32. Nous sommes certes un Mali laĂŻc, mais nous constatons aussi que nos leaders religieux et politique vouons les biens des maliens, ses deux partent ensemble.
    Sans les religions, la politique est aveugle,
    Sans la politique la religion est désordonnée.
    Nous sommes des maliennes intellectuelles et nous ferons tout pour tirer bon profit de ses deux


  33. Qui a besoin de rĂ©ligions aujourd’hui quand on voit tous ces crimes commis au nom des rĂ©ligions?
    Surtout pas les africains.
    Les arabes ont envahis une partie de l’afrique et ont forcĂ© les noirs Ă  se convertir Ă  l’islam et ils
    en ont pris quelqu’uns et en on fait des Ă©sclaves.
    Puis les europĂ©ens sont arrivĂ©s,ont vaicus les arabes et puis,ils ont fait la mĂȘme chose que les arabes.S’il y a aujourd’hui des gens qui se dĂ©tournent des rĂ©ligions,il est facile de le comprendre.
    Avec toutes ces tueries aux nom de l’islam,les gens ont envie de prendre du bon temps avant qu’on les envoient aux chasses eternelles .Les africains n’ont pas besoin de rĂ©ligions venues d’ailleurs,ils ont besoin de savoir faire et de sciences.
     chaque fois qu’il y a une Ă©pidĂ©mie en afrique,ils ont besoin de l’aide des europĂ©ens.
    La derniĂšre en date est l’épidĂ©mie de L’ÉBOLA.
    Alors,vive les sciences!

  34. Cette situation peux se redresser si et seulement si moi et toi qui li ce commentaire commence dĂšs aujourd’hui l’arrĂȘt du mensonge qui est source de tout mauvais comportement. qu’on ne se l’erre pas, les chefs religieux ont tous dit et nous avons beaucoup entendu mais hĂ©las ĂȘtre religieux de parole aux yeux des gens est plus intĂ©ressant pour moi aujourd’hui que d’ĂȘtre religieux pratiquant.

  35. Le Mali est l’un des pays oĂč les religieux sont nombreux. Mais il reste Ă  savoir si ces gens-lĂ  appliquent les exigences des diffĂ©rentes religions auxquelles ils appartiennent.

  36. Les fidĂšles religieux doivent faire de l’effort pour appliquer les messages des chefs religieux. Sinon notre pays aura du mal Ă  s’en sortir de cette situation. Il ne s’agit pas seulement de se dire religieux mais de joindre l’acte Ă  la parole.

  37. Toute chose reste Ă  savoir sauf que le pourcentage de 99% de religieux sied dans ce pays. Nous sommes tous des menteurs, des voleurs des violeurs, des escrocs, des menteurs, j’en passe.

  38. A vrai dire il y a peu de religieux au Mali. Surtout dans la religion musulmane. On se dit tout simplement des religieux mais en rĂ©alitĂ© on ne l’est pas. Sinon les chefs religieux font de leur mieux pour transmettre le message de Dieu. 😳 😳 😳 😳

  39. Les chefs religieux maliens ont échoué à leur mission. Ils ne transmettent pas bien les paroles de Dieu sur terre. Sinon on allait pas connaßtre de telle situation. Le Mali est rempli de fanatiques et non de bon religieux.

  40. Un bon religieux se reconnait aussi à travers ses actes. Mais si nous nous basons sur le comportement on aura peu de religieux dans ce pays. Il y a des religieux de façade au Mali. Et ce sont ces genres de religieux qui amÚne le pourcentage de religieux de ce pays à 99%.

  41. Il y a des religieux de pseudo au Mali. C’est la rĂ©alitĂ©. On se dit religieux alors qu’on ne l’est pas du tout.

  42. Les statistiques disent qu’il un pourcentage de 99% de religieux au Mali. Mais en rĂ©alitĂ© ce pourcentage ne correspond pas ou ne correspond plus.

  43. La parole de Dieu n'est plus le mentor des religieux que nous réclamons. Peu de maliens ont la foi en Dieu. Et pourtant le Mali compte plus de 98% de religieux dont 90% de la religion musulmane.

  44. Le problĂšme est que le message des prĂȘcheurs passent mal. Il n’est pas bien donnĂ© au peuple. Les religieux maliens sont de plus en plus engagĂ©s dans la politique ce qui met en doute leur mission difficile.

  45. Le Mali est un pays laĂŻc, ce cĂŽtĂ© polyvalente de lui, exige Ă  ses gouvernants de traiter tout le peuple aux mĂȘmes pieds d’égalitĂ©. Nous devons comprendre que les musulmans ne sont pas les seuls au Mali.

  46. Les religieux sont toujours appelĂ© Ă  calmer la situation quand ça ne va pas. Cet exemple du ProphĂšte (PSL), doit ĂȘtre appliquĂ© par tous les fidĂšles musulmans. L’erreur est humaine, si selon les religieux nos dirigeants ont commis une erreur. A mon humble avis, ils doivent les montrer une porte de sortie.

  47. IBK seul ne peut pas diriger ce pays, raison pour laquelle il a fait appel à toute la classe politique pour mener ce bateau à bon port. Aidez le avec vos propositions, vos efforts, sans oubliez vos bénédictions.

  48. La population peut ne pas Ă©couter les autoritĂ©s, mais il suffit que les religieux ouvrent la bouche que les gens agissent Ă  la seconde. Vous devez toujours avoir la main sur le cƓur. Nous devons ensemble soutenir ce rĂ©gime enfin de rebĂątir notre pays.

  49. Vu le lourd poids de la gestion du Mali, IBK a besoin de tous les fils du Mali uni et soudĂ© Ă  ces cotĂ©s et surtout les religieux. Je ne sais pas si vous vous rendez compte, mais vous ĂȘtes les sages du pays. Votre avis compte beaucoup pour les gouvernants.

  50. Le Mali est un pays laĂŻc et non un pays islamique, quoi que vous ayez comme conviction. Ces leaders religieux ne doivent pas s’impliquer dans la politique, leurs places c’est dans la MosquĂ©e et les lieux de cultes.

    • Peut ĂȘtre bassekou et soeur fadima, eduquer sans se meler a la politique et savoir ses limites la ou ils doivent s’arreter.
      Nos pseudo leaders religieux surtout musulmans sont les champions des anarques, des pedos et j’en passe. Certaines choses quo etaient valables il y a 2000ans ne les sont plus la science, la technologie et la SociĂ©tĂ© changent et evoluent.
      Sinon nos leaders religieux musulmans, chretiens, indous, juifs, bouddhistes, animistes etc… ont tous mes respects.

  51. #Vive l’islam
    #Vive le Christianisme
    #Vive la laïcité au Mali !!!
    #Vive le Mali un et indivisible !!!
    😳 😳 🙄 🙄 🙄 🙄 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  52. « Corruption, vol, braquage, assassinat, sexe, drogue, alcool
Jamais le message religieux n’a Ă©tĂ© portĂ© avec autant de fermetĂ© pour un changement de comportement. Mais le mal persiste et croĂźt, jour aprĂšs jour »
    Vous avez tout dit, mais vous avez oubliĂ© un dĂ©tail, si les religieux eux-mĂȘmes oublient leurs rĂŽles. Il arrive que les autres ne les respectent plus.

  53. Raconte-leur l’histoire de NoĂ© lorsqu’il dit Ă  son peuple : «Ô mon peuple ! S’il vous est pĂ©nible de me voir parmi vous et de m’entendre vous rappeler les signes de Dieu, c’est Ă  Dieu que je m’en remets. Mettez-vous alors d’accord avec vos associĂ©s , Ă©talez vos desseins au grand jour et prenez votre dĂ©cision Ă  mon sujet sans plus attendre !Yunus 10.71.

    Dis : «Ô hommes ! Si vous doutez de ma religion, sachez que je n’adore pas ce que vous adorez en dehors de Dieu , mais j’adore Dieu qui vous rappellera Ă  Lui, et j’ai reçu ordre d’ĂȘtre du nombre des croyants.» Yunus 10.104.
    seul le prophĂšte de Dieu Mohamed PSL est un exemple Ă  suivre pour toute l’humanitĂ©
    Allah dit: et tu es douĂ© d’un caractĂšre Ă©levĂ© sourante Al-Qalam 68.4..

    le mÚdecin prescrit le médicament et si le malade refuse de les prendre?
    nous sommes des croyants qui acceptent une partie de la loi d’Allah et nous rejetons d’autres par ce que cela ne fait pas notre affaire.
    c’est comme le medicament tantĂŽt tu prends tantĂŽt tu refuse c’est pourquoi le corps resiste au medicament.

  54. Le problĂšme fondamental rĂ©side dans le fait que la plupart des maliens ne croient pas en la crĂ©dibilitĂ© de ces “hommes de Dieu”. En effet, l’hypocrisie est prĂ©sente Ă  tous les niveaux, surtout dans le milieu musulman. Le nom de Dieu est abusivement utilisĂ© pour commettre les pires forfaitures, les mosquĂ©es sont transformĂ©es en lieux de pratiques impures et indignes de l’Islam, la majoritĂ© de ceux qui portent la parole de Dieu dans la sociĂ©tĂ© se sont spĂ©cialisĂ©s dans l’escroquerie, le mensonge, la tromperie, entre autres. Comment pourrait-il en ĂȘtre autrement dans l’opinion? Les populations croient certes en Dieu, mais ne croient plus du tout aux leaders religieux, notamment musulmans. Alors chacun vit sa foi et sa religion comme il entend! C’est la sociĂ©tĂ© qui paie les consĂ©quences d’autant plus que l’Etat semble s’effacer de plus en plus sur le terrain de la saine rĂ©gulation des rapports de force entre le bien et le mal. L’impunitĂ© favorise et encourage les dĂ©viations!

Comments are closed.