Mémorandum du M5-RFP : Un coup d’Etat contre la constitution du 25 février 1992

0

Le mémorandum du M5-RFP n’est qu’un coup d’Etat contre la constitution du 25 février 1992. C’est-ce qu’affirme la plateforme des mouvements citoyens pour la défense des valeurs religieuses, sociétale et la République.

La plateforme était devant la presse pour informer l’opinion nationale et internationale de son meeting d’information et de sensibilisation prévue pour ce samedi 11 juillet 2020 au palais de la culture Amadou Hampaté Bah.

La plateforme a rejeté purement et simplement le mémorandum du M5 RFP, félicite le président de la république  pour sa main tendue en acceptant de rencontrer tous les acteurs concernés pour la décrispation du climat social, réitère son soutien indéfectible au président de la république Ibrahim Boubacar Keita et au premier ministre Dr Boubou Cissé.

En ce qui concerne la formation d’un gouvernement d’union nationale, elle insiste sur le respect de nos institution tel que stipulé par la constituions du 25  février 1992. La plateforme proteste contre toute tentative de déstabilisation de nos instituions, faute de quoi elle se verra dans l’obligation de passer à une étape supérieure de son combat qui n’est d’autre que la défense de la république, la paix , la quiétude et la vivre ensemble dans un Mali Un et indivisible.

Pour finir, la plateforme rappelle le M5 RFP au dialogue, à plus de responsabilité et de retenue afin d’éviter toute dégénérescence  de la situation fragile du pays et invite les maliennes et les maliens, de l’intérieur comme de l’extérieur, à une mobilisation citoyenne autour des principes républicains et démocratiques notamment la première institution : le président de République

Nematou Sangare

Source: La Priorité

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here