Mobilisation patriotique de soutien à la transition : Le Mouvement la sentinelle du Mali, sur ses grands chevaux !

0

A la suite de l’appel du Président de la transition, le colonel, Assimi Goita invitant les maliens et maliennes à la résistance contre ce qu’il convient d’appeler l’agresseur, le peuple malien s’est mobilisé comme un seul homme, le vendredi passé sur toute l’étendue du territoire national et dans la diaspora.

Si dans les capitales régionales et cercles, les maliens ont organisé des marches et meetings en soutien aux autorités de la transition, la capital malienne n’est pas restée en marge de ce grand événement. Comme à l’accoutumée, c’est l’emblématique place de l’Indépendance qui a servi de cadre pour abriter ce grand meeting historique qui est une première dans l’existence de notre pays.

Le Mouvement la sentinelle du Mali piloté par Madame Coulibaly Dina Dolo, après avoir mené une grande mobilisation de ses militants et d’autres maliens sur le terrain était fortement représenté.

Comme son nom l’indique, le Mouvement sentinelle du Mali se veut être le premier bouclier de la patrie devant toute agression. C’est dans cette optique qu’il a mobilisé ses militants de Bamako comme de l’intérieur du pays, voire de la diaspora.

” Notre pays est agressé par les Chefs d’Etats de la Communauté économique des états d’Afrique de l’ouest ( CEDEAO) et de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africine (UEMOA) qui ont pris des sanctions lourdes, illégales et injustes contre notre pays. Ces sanctions sont inhumaines, pour cela, nous devons nous battre pour leur prouver que le peuple malien est un peuple brave et non fainéant” a estimé la présidente du Mouvement la sentinelle du Mali, Madame Coulibaly Dina Dolo.

A noter que plusieurs milliers de Maliens ont pris d’assaut le Boulevard de l’Indépendance pour dénoncer les sanctions infligées au peuple malien, malgré qu’il est victime d’une crise multidimensionnelle depuis 2012.

Le Mouvement du Mali apporte ainsi son soutien aux autorités de la transition. Il leur demande de poursuivre leur travail comme l’ont recommandé les Assises Nationales de la Refondation, tenues dans notre en fin décembre 2021 et au cours desquelles les maliens se sont exprimés depuis les communes, les cercles, jusqu’à Bamako en passant par les capitales régionales.

Conscient qu’une refondation approfondie de notre pays nécessite d’observer une durée longue, le Mouvement la sentinelle du Mali invite tous les maliens à s’unir autour de l’essentiel en soutenant les Autorités de la transition, afin d’achever le chantier du Mali Kura qu’elles sont en train de bâtir.

En fin, le Mouvement la sentinelle du Mali entend entreprendre d’autres initiatives pour de soutenir les Autorités maliennes, a estimé Madame Coulibaly Dina Dolo, sa présidente.

Seydou Diamoutené

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here