Personnes du 3è Âge : HOMMAGE À LA DOYENNE DE FALADIÉ

0

La vieille dame de 102 ans se souvient, comme si c”était hier, de la campagne de l”Almamy Samory Touré.

Une délégation du ministère du Développement social, de la Solidarité et des Personnes âgées a rendu, visite vendredi dernier, à Faladié dans le cercle de Kati, à la doyenne de cette localité, Mme Niélé dite Natali Samaké, âgée aujourd”hui de 102 ans.

Faladié, est le chef lieu de la commune de N”tjiba, laquelle compte 18 villages totalisant une population de 20.000 âmes, selon les résultats du Recensement administratif à caractère électoral (Race) de 2001. Ici la délégation qui comprenait outre le directeur national du développement social, Alassane Bocoum, le directeur régional de l”action sociale de Koulikoro, la directrice de la Maison des Aînés, le Dr Mariam Kalapo, le président du conseil national des personnes âgées, Mama Tembély, le président de l”association des personnes âgées de Kati a été accueillie par une population en liesse. Il régnait à Faladié une ambiance joyeuse marquée par les chants et danses du terroir.

Trois coups de feu tirés en l”air par le groupe des chasseurs donnèrent le départ pour la famille de Niélé. Il s”agit d”une concession en banco. Un vieux hangar marque l”entrée de la demeure de la doyenne. Sous la véranda peu aérée de la maison à deux chambres, la mamie, toute de blanc vêtue, attendait la délégation officielle venue lui apporter les salutations et les vœux de bonne santé des autorités nationale. Elle était entourée d”une de ses filles et le benjamin de ses garçons.

Le président du Conseil national des personnes âgées, Mama Tembély, a remercié les villageois pour l”accueil réservé à la délégation et a remis des noix de cola au chef de village. Baba Toumani Kané, chargé de mission au ministère du Développement social, de la Solidarité et des Personnes âgées, a ensuite expliqué les raisons de cette visite qui entre dans le cadre des nouvelles mesures prises par les pouvoirs publics vis-à-vis des personnes âgées. Il a évoqué, à ce propos, le décret 95-368/P-RM pris par le président de la République instituant la gratuité des consultations médicales pour les personnes âgées qui bénéficient, désormais, du demi tarif pour tous les actes techniques médicaux.

Le directeur national du développement social, Alassane Bocoum a remercié la population de Faladié. "Cette mobilisation nous conforte et donne la preuve que nos valeurs séculaires sont toujours sauvegardées et sécurisées", a-t-il jugé.

La directrice de l”Institut d”études et de recherches en géronto-gériatrie, le Dr Konaré Mariam Kalapo, a, pour sa part, invité les personnes âgées de la commune à se faire connaître de la Maison des aînés et à se faire délivrer le carnet de santé institué pour garantir leur suivi médical. Elle a annoncé aux habitants de Faladié, l”arrivée prochaine dans notre pays de médecins cubains qui s”occuperont gratuitement des affections oculaires des personnes du troisième âge.

Au nom du ministre Djibril Tangara, Baba Toumani Kané a remis à la doyenne Niélé du riz, du sucre, du lait et une enveloppe symbolique. Malgré son âge avancé, la vieille dame s”exprime avec une aisance déconcertante et se rappelle, comme si c”était hier, certains faits de la campagne de l”empereur Almamy Samory Touré.

Sur le chemin du retour, la délégation a rendu visite à deux personnes plus que centenaires : Tiéssé Diarra de la commune de Faladiè et Kabakoro Traoré de Siraboulou, une petite localité située à 6 km de Faladié.

Oumar DIAMOYE
Essor du 6 Mars 2007

Commentaires via Facebook :

PARTAGER