Protection sociale au Mali : ICP-Mali au cœur de l’action

0

Pour doter tous les maliens d’une protection sociale adéquate, les tentatives ont toujours été confrontées à un certain nombre d’obstacles, notamment la communication. C’est pourquoi une association vient de naitre pour combler ce vide. C’était le Samedi 1er novembre 2014 à la maison des ainés. Partager l’information, communiquer et faire le plaidoyer pour relever les défis qui se posent au secteur de la protection sociale dans notre pays, c’est entre autres objectifs qui ont amené une trentaine de journalistes maliens à créer cette association dénommée «Initiative d’information, de communication et de plaidoyer sur la protection sociale», ICP-Mali.

La cérémonie de lancement qui a fait l’objet d’une grande rencontre à la maison des ainés a drainé du monde, on pouvait observer dans la salle le doyen Seydou Traoré dit Djikoroni, Ibrahim Famakan Coulibaly, le directeur national de la protection sociale et de l’économie solidaire, M. Mohamde Bassirou Traoré, ou encore M. Waly Traoré, chef de cabinet du ministère de l’économie numérique de l’information et de la communication. Tout ce beau monde accueillit par le président de l’association, notre confrère M. Ousmane Dao.
Dans son adresse aux invités, il a fait savoir que l’objectif est de favoriser la progression et la qualité du traitement des questions de protection sociale dans toutes ses formes, en incluant une large participation des médias ; former les professionnels de la communication sur les questions de protection sociale en République du Mali ; créer un cadre d’échanges fructueux entre acteurs en charge des questions de protection sociale et les bénéficiaires de leurs actions ; stimuler les relations confraternelles entre professionnels de la communication et les relations entre les membres de l’ICP-Mali et les personnalités dont l’activité touche la vie sociale malienne ou internationale ; prendre toute initiative visant à une meilleure compréhension des questions de protection sociale et à permettre une meilleure visibilité des actions menées dans ce cadre général.

Pour le représentant du ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction des régions du Nord, cette initiative qui vise à renforcer la communication sur le champ de la protection sociale, est salutaire à sa juste valeur. Selon M. Mohamed Bassirou Traoré, «la protection sociale couvre un pourcentage minime dans les pays en voie de développement comme le nôtre», a-t-il précisé.

A son tour le représentant du département de la communication a abondé dans le même sans. M. Oualy Traoré, chef de cabinet du ministère de l’Economie numérique, de l’Information et de la Communication dira que  la protection sociale a toujours été une conquête des nations civilisées comme on l’a vu aux Etats Unis quand Obama est arrivé au pouvoir il a été confronté un problème de communication pour mettre en œuvre la protection sociale, preuve que la communication a une grande part dans les initiatives pareilles.

Il a trouvé qu’entre ICP-Mali et les acteurs de la protection sociale, ça sera un partenariat gagnant- gagnant. Il faut noter que cette cérémonie de lancement a mobilisé un nombre important de journalistes

Issa KABA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER