Sabati 2012 : Moussa Boubacar Bah perd l’estime de l’imam Mohamoud Dicko et Bouillé Haidara

8
Le Mouvement Sabati 2012
Le Mouvement Sabati 2012

En décidant de soutenir la candidature du président sortant, Ibrahim Boubacar Keita, le président du mouvement politico-religieux, Moussa Boubacar Bah, est en train de perdre le contrôle de Sabati 2012. Une frange importante de son bureau et militants exigent sa démission et appellent les sympathisants à suivre les consignes du Chérif de Nioro.

La décision du président du mouvement politico-religieux, Moussa Boubacar Bah, de soutenir la candidature d’Ibrahim Boubacar Keita est fortement contestée. Selon certains camarades du mouvement, le président est en train de dépouiller les objectifs du mouvement qui sont le respect des leaders religieux et l’unité dans l’islam.

«La décision du président ne reflète pas la vision du mouvement. Nous sommes un mouvement responsable qui a du respect pour nos leaders. Nous ne pouvons pas aller contre la volonté de l’imam Mohamoud Dicko encore moins celle du Chérif de Nioro. Toute personne qui se hasarde à ce jeu n’aura pas le soutien de Sabati. Nous soutenons le candidat de nos leaders. Il s’agit d’Aliou Boubacar Diallo», déclare Boubacar Tangara, secrétaire au développement du bureau national.

Le secrétaire au développement a aussi souligné l’organisation d’un congrès extraordinaire pour redéfinir les priorités du mouvement et mettre en place un nouveau directoire. «Notre volonté est tout sauf IBK», rappelle-t-il.

Zan Diarra

 

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Ce n’est pas une surprise si ,aujourd’hui, Moussa Bah appelle à voter pour IBK. Rappelez vous que ce monsieur a été élu député sur une liste RPM.

  2. Selon les explications du Président de SABATI 2012 leur choix résulte d’une concertation comme en 2013.
    Selon le vice -Président cette année, ils s’alignent tranquillement derrière le choix du ou des chefs religieux.
    Face à l ‘attitude du vice -Président , la question qui se pose est : OU EST L ‘IDÉAL DE
    L ‘ASSOCIATION ?

  3. C’est tres grave pour les religieux d’avoir un tel comportement , cherif et Dicko s’ils ne se respectent pas je cois le peulpe finira a leur insulter car ils ne gerent personne et ils perdiront carement tout leur credit

    • Respect pour nos religieux, une nation qui n’écoute pas les religieux respectera alors les drogueurs, les ivrognes, les prostitués , les charlatans !
      Moi El Hajj, je voterai CMD, mais je ne manquerai jamais à ces personnes morales!

  4. Ecoutez pauvre idiot de journaliste, c’est plutôt le Cherif de Nioro et son apprenti Mahmoud DICKO qui perdent l’estime de toute la NATION MALIENNE. Les religieux doivent être loin de la Politique. Pourquoi le Cardinal Jean Zerbo n’appelle pas à voter pour X, Y ou Z ? Ce n’est pas parce que le Président du mouvement SABATI 2012, Moussa Boubacar Bah, a appelé à soutenir la candidature du président sortant, Ibrahim Boubacar Keita, que le ciel va rejoindre la terre, ou qu’il soit en train de perdre le contrôle de Sabati 2012. Les religieux ne doivent pas se mêler de politique. Qu’ils restent comme une sentinelle morale de la religion…………………

    • NOUS SOMMES DES FAAROHS NOIRS RIEN A AVOIR AVEC ISLAM OU CHRETIENETE! RETOURNONS TOUS ET MASSIVEMENT A L ANIMISME HUMANISTE PHARONIQUE!

      😊👤MERCI BIEN FAARAHOUNA ZANKE! MERETSI BOUCOUN BOUCOUN!👤😊

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here