Second tour des législatives en commune IV ; Momo de Paris empêché d’accéder au Centre Aminata Diop

3

L’accès du Centre de vote Aminata Diop de Lafiabougou a été refusé à Mohamed Lamine Sangaré  dit Momo de Paris, grand promoteur  de  la marque “Momo Uno”, par les agents de sécurité. La raison : l’international malien n’a pas de pièce qui prouve qu’il vote dans ledit centre.

 Momo de Paris, un grand soutien  de poids de la liste Yéléma était venu constater le déroulement du scrutin et galvaniser les délégués et les mobilisateurs du parti Yéléma au centre Aminata Diop de Lafiabougou. Son arrivée a attiré l’attention de tout le monde dans ce centre. Avec une très grosse voiture de grande marque rare dans les rues de Bamako,  Momo voulait rentrer  dans la cour avec son véhicule. Il s’est vu refuser l’entrée par les forces de sécurité stationnées devant la porte. Malgré de multiples négociations des partisans de l’international malien, les forces de sécurité sont restées camper sur leur décision. En effet, la cour dans les centres de vote est interdite aux véhicules et son accès aux électeurs est conditionné à la présentation d’une carte d’électeur de ce centre.

Momo était  obligé de descendre de son véhicule pour se présenter aux agents de sécurité.  Là aussi sans succès. Ces derniers  lui reprochent de ne pas être en possession d’une carte d’électeur dudit centre.

Momo et ses hommes étaient contraints de rebrousser chemin sous les regards étonnants des uns et des autres.

Ibrahima Ndiaye       

 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Momo n’est pas plus malien que les autres maliens. Il devrait se prémunir de sa carte d’électeur pour éviter tout problème.

  2. Les agents de sécurité ont tout simplement fait leur travail si Momo de Paris n a pas de carte d électeur il n a pas accès à la cour Moi je dis plutôt félicitations aux agents de sécurité C est un non événement

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here