Sécurité en milieu de travail : L’alcool et la drogue en milieu de travail au cœur des débats de la 2ème Matinale de Afirk Prevent

0

Organisée en partenariat avec la mine de Gounkoto, la deuxième édition de la matinale de l’agence Afrik Prevent tenue le 30 mars 2019 à l’hôtel Onomo de Bamako s’est intéressée à une problématique cruciale de notre société. Il s’agit de la consommation de l’alcool et de la drogue dans le milieu du travail.

La consommation des drogues et de l’alcool en milieu professionnel avec ses impacts sur la sécurité, la santé  et la productivité des entreprises tel était l’un des volets des débats ouverts lors de cette deuxième du genre. Outre cette thématique, les conférenciers ont soulevé le débat sur l’interaction entre la sécurité routière et la performance en entreprise notamment les enjeux pour l’employeur et le travailleur. Le troisième thème débattu lors de cette matinale était la prévalence des textes pour la prise en charge des accidents de trajet d’un travailleur. Mama Kanta , directeur en charge de la sécurité au complexe minier de Gounkoto et ses co-conférenciers  Mamadou Konaté, directeur de l’ ANASER( agence nationale de la sécurité routière) et le Chef adjoint de la prévention des risques professionnels à l’INPS( institut national de la prévention sociale) le Dr Mahamane Koné, ont eu décortiqué ces différents thèmes.

L’esprit de la matinale est de mener des sensibilisations, un plaidoyer qui n’a d’autre but que  de prévenir les risques de sécurité dans le milieu du travail afin d’assurer aux travailleurs un cadre de travail sécurisé. A l’occasion le président de Afrik Prevent, Sidi Faskoye a tiré l’alerte sur un phénomène non négligeable dans le milieu du travail. Selon ses dires, nous avons dans le monde environ 160 millions de personnes qui souffrent par an de maladies professionnelles, 2,3 millions de personnes qui perdent  la vie, et 413millions d’accidents bien  non mortels surviennent chaque an mais  le hic est surtout  que parmi les causes de des maladies professionnelles on souligne que près de 15% des  maladies sont causées par les consommations d’alcool et de drogues.

Des consommations qui en plus de constituer  un danger pour  la santé du consommateur, l’alcool tout comme la drogue constituent une entrave pour la bonne marche de toute  entreprise avec une baisse incommensurable de la productivité de l’employé qui se manifestent par  ses absences sur le lieu de travail, son manque de concentration et bien d’autres maux que les conférenciers n’ont pas oublier de soulever.

Car les victimes de l’alcool et de la drogue sont non seulement un danger pour eux même,  elles sont  également source de  danger pour leur entourage et environnement. Aussi pour prévenir de ces risques,  il en est ressorti de ces interventions, de mener des séances de sensibilisation via des formations.

Les  autres thèmes ont quant à eux fait ressortir qu’au Mali l’INPS consacre plus de 500 millions par an  en réparation des cas d’accident de travail ; et que ceux sont plus de 1350 000 personnes qui périssent suite à des accidents de route.  Une situation qui interpelle et invite à des débats tels institués par Afrik Prevent pour sensibiliser autour des différents risques et plaider pour la sécurité.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here