Coupe d’Afrique des Nations 2021 : le Nigeria se balade face au Soudan et se qualifie pour les 8es

0

Après s’être défaits de l’Egypte pour leur entrée en lice, les Super Eagles se sont imposés sans problème face au Soudan (3-1). Une victoire synonyme de qualification pour la phase éliminatoire et un grand pas pour la première place du groupe D.

Suite de la deuxième journée de la Coupe d’Afrique des Nations 2021 au Cameroun : le Nigeria affrontait le Soudan au stade omnisports Roumdé Adjia pour confirmer sa victoire initiale face aux Pharaons mardi dernier (1-0) et décrocher son ticket pour les huitièmes de finale du tournoi. De leur côté, les Crocodiles du Nil avaient accroché la Guinée-Bissau et enchaîné un septième match sans victoire en compétition officielle. Pour surprendre les Aigles Verts, le sélectionneur soudanais Burhan Tiya, qui a remplacé le Français Hubert Velud à la mi-décembre, passait à un 4-2-3-1 avec une équipe majoritairement composée de joueurs du championnat local, excepté le meneur de jeu Yasin Hamed, évoluant en deuxième division hongroise. Quant à Augustine Eguavoen, le technicien nigérian repartait avec le même onze de départ vainqueur des Egyptiens, avec la doublette offensive Iheanacho-Awoniyi et la titularisation du Nantais Moses Simon sur le flanc gauche du milieu de terrain.

Le Nigeria n’attendait pas longtemps avant de concrétiser sa grosse domination durant l’entame de match : dès la 3e minute, l’ailier de Villarreal Samuel Chukwueze était servi dans la surface par un Simon dos au but avant de crucifier Ali Abou-Eshrein d’une frappe à ras de terre (1-0, 3e). Le Soudan tentait de vite réagir après l’ouverture de la marque par l’intermédiaire de Yasin Hamed, présent sur la droite pour trouver un corner sur son occasion mais sa position de hors-jeu annihilait la première offensive des Crocodiles (8e). Et si les Green Eagles semblaient gérer le rythme de la rencontre et dominer la possession de balle (60%), ils avaient néanmoins certaines difficultés dans l’entrejeu, mais cela ne les empêchait pas de se montrer dangereux dans le camp adverse (26, 36e, 41e).

Le Soudan sauve l’honneur

La chance souriait aux hommes d’Eguavoen juste avant la pause pour doubler la mise grâce à Taiwo Awoniyi, qui profitait d’un billard dans la zone de vérité pour pousser de la tête le ballon dans les filets (2-0, 45e). Et au retour des vestiaires, le Nigeria surprenait encore une fois en début de période : sur la gauche, Moses Simon accélérait et déposait Mustafa Elfadni avant de délivrer un piqué vers la surface de réparation pour Awoniyi qui lui redonne le ballon dans sa course. Le Nantais n’avait plus qu’à ajuster le gardien d’un tir entre ses jambes et éteindre tout espoir de revenir au score des Soudanais. Passeur sur ce troisième but, Awoniyi avait failli inscrire un quatrième but, encore de la tête, si le portier des Crocodiles ne s’envolait pas pour garder les siens dans le match (52e).

Après plusieurs changements des deux côtés, ceux qu’on appelle également les Faucons du Jediane remerciaient Mustafa Karshoum, victime d’un tirage de maillot dans la zone de vérité qui offrait un penalty pour l’honneur. Après l’avertissement du fautif Ola Aina, Walieldin Khedr réduisait l’écart au score sans trembler face à Maduka Okoye à 11 mètres (3-1, 70e). Après quelques occasions soudanaises pour revenir dans la rencontre, l’arbitre sud-africain Victor Gomes sifflait la fin du match pour offrir le trois points au Nigéria, qui confirme sa place de leader dans ce groupe D et prend son billet pour les huitièmes. Le Soudan peut toujours croire à la qualification mais ça passera par une victoire contre l’Egpyte lors de la troisième journée.

Source: https://www.footmercato.net/

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here