Dijon – PSG (0-4), Mbappé et le PSG tiennent leur rang

0
En déplacement à Dijon, Paris s’est aisément imposé ce samedi au détriment de la lanterne rouge du championnat (4-0).

Comme on pouvait s’y attendre et malgré les nombreuses absences qui le pénalisait, Paris est revenu victorieux de son déplacement à Dijon, dernier de la Ligue 1. Une semaine après son faux-pas contre Monaco, l’équipe francilienne a mis un point d’honneur à se remettre dans le sens de la marche. Avec un Kylian Mbappé de nouveau efficace, les champions de France l’ont emporté 4 à 0.

Mbappé dans tous les bons coups

Les Bourguignons, qui restaient sur six défaites consécutives, n’ont même pas pu espérer trop longtemps dans cette partie. Après 6 minutes de jeu, ils avaient déjà un retard d’un but au tableau d’affichage. Il n’y avait déjà pas de suspense quant à l’issue de cette empoignade.

C’est Moise Kean qui a donné l’avantage aux visiteurs, d’un bel enchainement dans la surface : contrôle dos au but puis frappe en pivot. L’Italien pouvait remercier Abdou Diallo, passeur sur le coup, mais aussi Kylian Mbappé, qui avait enclenché l’action du but en mettant le cuir entre jambes d’un adversaire.

Avant-dernier passeur sur cette réalisation, l’international tricolore s’est ensuite transformé en buteur. A la 32e minute, il a fait mouche sur pénalty suite à une main dijonnaise dans la surface. Il s’agissait de son 97e but dans l’élite française. Un 98e a suivi en seconde période. Sur une merveille de passe de Rafinha, il a battu Racioppi une nouvelle fois d’un tir croisé du gauche.

Le PSG sérieux jusqu’au bout

Mbappé a fait son show, mais l’honneur de clôturer la marque côté parisien est revenu à Danilo Pereira. Le Portugais qui retrouvait une place dans le onze rentrant à parachever le succès des siens à la 82e minute, avec une reprise de l’arrière du crâne à la suite d’un corner botté pour Julian Draxler.

Le milieu allemand s’offrait un assist et cela récompensait sa belle performance. L’ex-joueur de Wolfsburg n’avait pas été en réussite durant cette partie, avec deux buts qui lui ont été refusés pour cause de hors-jeu.
Au final, c’est donc sur ce score de 4 buts à 0 que Paris s’est imposé. La mission a été largement remplie, surtout qu’un clean sheet a été assuré. Keylor Navas a d’ailleurs attendu la 89e minute pour effectuer son premier vrai arrêt de la rencontre. Avec ce succès, les joueurs de la capitale reviennent provisoirement à un point du leader lillois.

Source: https://www.goal.com/fr

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here