Eliminatoires Coupe du monde : le Mali joue les 1er et 6 septembre

0

Le Mali entame les éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022 ce 1er septembre contre le Rwanda, à Agadir, et le 6 septembre à Kampala, contre l’Ouganda. La liste publiée par le sélectionneur national Mohamed Magassouba comporte six nouveaux joueurs. En revanche, le cas Yves Bissouma a  été largement évoqué par le sélectionneur national qui estime que la porte de l’équipe nationale reste largement ouverte à tout le monde. 

Pour le compte des 1ère et 2ème journées des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022, le Mali joue ce 1er septembre contre le Rwanda, à Agadir, au Maroc. Puis le 6 septembre à Kampala, contre l’Ouganda. Face à une équipe rwandaise enthousiaste et ambitieuse et à une équipe ougandaise redoutable, le sélectionneur Mohamed Magassouba a convoqué vingt-huit joueurs, dont six nouveaux qui font leur baptême du feu avec la sélection nationale, à savoir les gardiens de but Ismaël Diarra Diawara du club suédois de  Malmo FF et Mohamed Niaré du stade malien de Bamako. Le défenseur Mahame Siby de Strasbourg. Les attaquants Mahamadou Doucouré de Nîmes, Lassine Sinayoko de l’AJ Auxerre et Hamidou Sinayoko des Onze créateurs de Niaréla. Ce dernier est le meilleur buteur du championnat national de Ligue 1 Orange.  A noter que le coup d’envoi de la rencontre Mali-Rwnda se joue à 19 h GMT et Ouganda-Mali à Kampala se joue à 16 h (heure locale).

Les raisons de l’absence d’Yves Bissouma

Concernant la non-sélection d’Yves Bissouma qui a défrayé la chronique, le sélectionneur national Mohamed Magassouba a clarifié la situation de l’attaquant de Brighton. « Au moment où je faisais la liste, il fallait faire une liste avant les dates Fifa.  La Fifa impose des dates pour lesquelles il faut envoyer déjà la liste. Depuis le 12, la liste définitive avait été envoyée. Certainement la déclaration d’Yves est venue dans ces deux jours là. Ce qui a posé énormément  de problèmes. La liste était déjà confectionnée. Donc cela peut justifier son absence. Vous avez vu aussi que nous l’avons tout le temps convoqué, il n’a pas répondu aux appels. Cette fois-ci il se manifeste mais très tardivement. Lui-même connaît les principes de convocation des joueurs, j’ose croire. Les principes de convocation des joueurs, ce sont des règles universelles auxquelles le Mali ne peut enfreindre. Mais pour clore, ce dossier et pour vous donner plus d’amples informations, nous sommes dans un même pays, on a besoin de tout le monde et il est sur des sources profondes d’amour. Et il faut bâtir cette équipe nationale sur l’esprit d’empathie pour que nous puissions aller de l’avant. Parce qu’une équipe lorsqu’il n’y a pas l’amour, lorsqu’il n’y a pas l’union, lorsqu’il n’y a pas l’esprit et que tout le monde partage, il serait très difficile même si vous avez tous les meilleurs talents du monde, qu’une équipe de ce genre puisse progresser. Nous allons vraiment clore le débat. La porte de l’équipe nationale n’a jamais été fermée pour personne. La porte reste largement ouverte à  tout le monde. Mais il faut qu’on se regroupe quand même en famille de façon honnête, de façon sérieuse, de façon humaniste, de façon fraternelle pour que la fibre patriotique qui nous anime nous tous, pour que cette fibre patriotique puisse encore davantage être un ciment qui va nous propulser vers les lendemains meilleurs », a estimé Mohamed Magassouba.

Les vingt-huit joueurs convoqués sont convoques. Quatre gardiens de but : Djigui Diarra (Young Africans SC), Bosso Ibrahim Mounkoro (TP Mazembé), Mohamed Niaré (Stade Malien de Bamako), Ismael Diarra Diawara (Malmo FF, Suède).

Sept (07) défenseurs à savoir Hamari Traoré (Rennes), Falaye Sacko (Guimares), Charles Blonda Traoré (FC  Nantes) Mamadou Fofana (Amiens), Boubacar  Kiki Kouyaté (Metz), Senou Coulibaly(Dijon), Mahame Siby (Strasbourg)

Huit (08) milieux de terrain qui sont : Diadié Samassekou (Offenheim), Lassana Coulibaly (Salernitana), Aliou Dieng (Al Ahly), Mohamed Camara (Red Bull Salzburg), Cheick Oumar Doucouré (RC Lens), Amadou Haidara (RB Leipzig), Adama Traoré (Hatayspor), Kouamé N’Guessan Rominigue (Troyes).

Neuf (09) attaquants : Moussa Djenepo (Southampton), Adama Traoré (S Tiraspol), Moussa Doumbia (Reims), Ibrahima Kané (Vorskla), El Bilal Touré (Reims), Ibrahima Koné (Sarspborg), Mahamadou Doucouré (Nîmes), Lassine Sinayoko (AJ Auxerre)

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here