Football : Le FC St Eloi Lupopo mise sur Magassouba pour intégrer le gotha des meilleurs clubs africains

0

Nommé en juillet dernier comme entraîneur du FC Saint Éloi Lupopo, Mohamed Magassouba est arrivé à Lubumbashi (République démocratique du Congo/RDC) jeudi dernier, 11 août 2022. Très attendu par les dirigeants et les supporters de ce club, il s’est aussitôt mis à la tâche avec Mahamadou Sidibé dit Maha (préparateur physique des gardiens de but) qui l’accompagne dans cette aventure visant à permettre au FC Saint Éloi Lupopo de se hisser dans le gotha des meilleurs clubs africains.

«Le Président Jacques Kyabula m’a présenté un projet fiable, convaincant pouvant nous permettre tous de nous mettre à l’œuvre pour rendre service à cette équipe», a déclaré Mohamed Magassouba à son arrivée à Lubumbashi jeudi dernier (11 août 2022). On comprend alors qu’il se soit immédiatement mis au travail après avoir expliqué ses méthodes et sa philosophie à ces jeunes poulains à qui a il tenu un discours jugé par les supporters «responsable et ambitieux». Pour la circonstance, le nouveau coach des «Cheminots» a rappelé à ses poulains sa philosophie, jouer et convaincre. «Il ne faut pas jouer seulement pour gagner, mais pour s’imposer et convaincre. Le public vient au stade pour voir aussi le spectacle», a souligné Mohamed Magassouba.

«Lorsqu’on vient dans un club aussi ambitieux que le FC St Eloi Lupopo, il faut travailler pour atteindre tous les objectifs à la fois. Nous devons ainsi cravacher dur pour remporter la LNF et espérer arracher la timbale (coupe) de la compétition africaine dans laquelle nous sommes engagés», a confié Magassouba à la presse locale. Et pour lui, «les résultats passent par les joueurs qui sont au centre de la performance. Si vous avez de bons joueurs, vous avez déjà fait un grand pas vers la performance».

A ce propos, le club vient de s’offrir deux renforts de taille. Il s’agit de Peter Ikoyo Iyembe (28 ans), défenseur central international congolais qui arrive du Daring club motema pembe (DCMP) ; et Héritier Mongo Lompala Mokamba (28 ans) qui quitte les angolais de Clube Desportivo Primeiro de Agosto. Si Ikoyo a signé un contrat d’un an (2023), Mongo s’est engagé pour deux ans (2024).

Il faut rappeler que le FC St Eloi Lupopo est exempt du premier tour préliminaire de la Coupe de la CAF suite au forfait de «Security Systems XI FC» du Botswana. Ce désistement envoie les «Cheminots» en 16e de finale qu’ils vont disputer face aux Angolais de Grupo Desportivo Sagrada Esperança. Le match aller est prévu à Lubumbashi entre le 7 et le 9 octobre 2022 puis le match retour à Luanda une semaine plus tard.

A noter que le Football Club Saint Éloi Lupopo a été fondé en 1939 à Lubumbashi (ex Elisabethville). Il a été créé par un cheminot de la société ferroviaire, M. Van Den Brook alias «Kawaya»,  chef du service social en quête de distraction pour ses employés après les heures de travail.

Cette formation, qui nourrit de grandes ambitions sur la scène africaine, est dirigée par  Jacques Kyabula Katwe, un  politique congolais et  gouverneur du Haut-Katanga depuis 2019. Et il ne pouvait pas mieux choisir que Mohamed Magassouba, Instructeur d’élite de la CAF et Expert technique de FIFA.

L’ancien Directeur technique national (DTN) et ancien sélectionneur national des Aigles du Mali, a été aussi récemment choisi par la Confédération africaine de football (CAF) pour intégrer sa Commission technique et de développement. Cette commission permanente est chargée de la formation et des questions techniques et de développement du football africain. Magassouba y siége désormais avec, entre autres, Clémentine Touré, Kalilou Fadiga, Geremi Njitap, Herita Ilunga, Emmanuel Adebayor, Joseph Antoine Bell…

Entraîneur par intérim de l’Équipe nationale du Mali entre septembre 2017 et juillet 2019, Magassouba avait été confirmé à son poste en octobre 2019. Et cela jusqu’en avril 2022, date à laquelle la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) a annoncé la fin de son bail après la non-qualification du Mali pour la Coupe du monde «Qatar 2022». Une qualification ratée de justesse !

Après sa nomination  comme «Instructeur Continental Élite» par la CAF en août 2019, «Coach» a été également désigné expert mondial par la FIFA en janvier 2020. Autant dire que, si tous les moyens sont réunis, il a l’expertise et l’expérience requises pour permettre au FC Saint Eloi Lupopo de réaliser son ambition, être un grand club d’Afrique comme son rival le Tout Puissant Mazembe.

L’ancien sélectionneur du Mali est accompagné dans ses nouvelles fonctions de Mahamadou Sidibé dit Maha, préparateur physique des gardiens de but.

Alphaly

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here