Football : une semaine de désillusion pour les équipes maliennes

0

Le weekend a été marqué par une double déconvenue pour le football malien avec l’élimination de l’équipe nationale juniore de la phase finale de la coupe d’Afrique des Nations (CAN) de leur catégorie et la défaite 2 buts à 0 du Djoliba AC en Guinée Equatoriale en tour préliminaire de la ligue des champions.

-maliweb.net- Le football malien est dans le dur. L’équipe nationale juniore et le Djoliba AC engagés respectivement au tournoi de la zone de l’Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA/A) et en tour préliminaire de la Ligue des champions ont tous été battus. Une contre-performance qui révèle au grand jour les tares du sport roi malien caractérisé par une improvisation et une guerre de tranchées entre le comité exécutif de la fédération malienne de football (Fémafoot) et des responsables des ligues régionales et des clubs.

Les deux défaites n’ont pas les mêmes conséquences. Battu, le samedi 10 septembre en déplacement, le Djoliba AC qui reçoit en match retour le 18 septembre au stade du 26 mars a une chance de racheter face Deportivo Mongomo de la Guinée Equatoriale. Il lui faut pour cela gagner par plus de deux buts d’écart. Les rouges, en l’absence du championnat qui n’a pas encore démarré, ont une dizaine de jours pour mettre des automatismes en place. Car il faut dire que depuis la fin du championnat national, l’entraîneur du Djoliba AC n’avait jamais réussi à rassembler tous ses joueurs avant la rencontre du match-aller.

La défaite de l’équipe nationale juniore, le vendredi 09 septembre à Nouakchott en Mauritanie, est en revanche très rédhibitoire. Puisque cette défaite en demi-finale face à la Gambie entraîne de facto l’élimination des Aiglons de la phase finale de la CAN junior. C’est la 2e fois consécutive que le Mali ne participera pas à cette compétition. Pourtant, le pays avait été naguère champion d’Afrique dans cette catégorie.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here