Presse sportive : L’UJSMA éclaire les lanternes des journalistes sportifs sur le marketing sportif et les droits TV

1

C’est la salle Bakary Kamian de l’hôtel Onomo de Bamako qui a servi de cadre à cet important séminaire sur le Marketing Sportif et Droits TV.

Le représentant du ministre de l’Economie Numérique, de l’Information et de la Communication, Moustapha Diawara dira que ce thème est d’une importance capitale pour qui connait la place de la télévision dans le sport business. La création, l’organisation et la gestion d’un événement sportif d’envergure nationale ou internationale, de part sa dimension financière, sociale et institutionnelle, impliquent des règles et des contraintes récurrentes difficiles à transgresser, a-t-il expliqué. Avant d’ajouter que celles-ci s’imposent aux télévisions qui doivent faire face, à la fois à des problématiques techniques de production, de réalisation, de diffusion ou de négociations de droits TV de matchs internationaux ou de compétitions nationales.

Selon lui, c’est de la part de l’UJSMA d’initier quelques mois seulement après sa création ce séminaire qui permettra aux journalistes sportifs d’accroitre leurs connaissances afin de permettre à notre pays de disposer d’une  masse judicieuse de journalistes sportifs disposés à jouer  leur rôle sur le terrain difficile du sport business.

Le représentant de l’Economie Numérique, de l’information et de la Communication  a félicité l’UJSMA  et ses partenaires pour cette initiative, en cette période de gloire pour le sport malien. Avant d’inviter les participants  à faire preuve d’assiduité durant l’atelier.

Le Président de l’UJSMA, Baba Cissouma dira que la problématique du sponsoring en Afrique ainsi que la place de la télévision dans  le sport sont des thèmes éminemment importants non seulement pour les journalistes sportifs, pour les fédérations nationales, pour les sponsors du sport, pour les clubs de l’élite, pour les agences de communications et surtout pour les télévisions et les radios qui font des retransmissions en direct.  Pour lui, l’Etat ne peut pas tout prendre en charge, c’est pourquoi, il faut des initiatives pour soulager les caisses de l’Etat à travers le  sponsoring.

Pour cette première activité de l’UJSMA, le panel de conférenciers était composé par  Makan Magassouba, directeur marketing de Sport Five Afrique, Djibril  Traoré ainsi que le responsable marketing et communication de la fédération burkinabè de football, Rock Tiendrébéogo, qui ont éclairé les lanternes des journalistes sportifs  sur le Marketing sportif  et Droits TV.

A noter que ce séminaire a vu aussi la participation du président de la fémafoot, Boubacar Baba Diarra.

Almihidi  Touré.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.