Sport Equestre : PMU-Mali fait des heureux

0

Sous le haut parrainage du ministre de l’Economie et des Finances qui, était représenté par son chef de cabinet, Bourama Touré, le Pari Mutuel du Mali (PMU-Mali) a organisé  ce dimanche, 29 mai 2022 au champ hippique de Bamako, en partenariat avec la Fédération Malienne des Sports Equestres (FMSE) son grand prix. C’était en présence du Directeur général du PMU Mali, Fassery Doumbia, le président de la FMSE, Mohamed Haidara et de milliers d’amoureux  du dit sport.

Cette édition du grand prix de PMU Mali a été remporté par le cheval numéro (9) Maradona dans la catégorie réservée aux cracks, suivi du cheval numéro (4)  Bachar, le cheval numéro (6) Saramani, le cheval numéro (7) Wizi et le cheval numéro (11) Dollar qui, sont arrivés respectivement 2ème, 3ème, 4ème et 5ème.

Cette course a été précédée par cinq autres courses à savoir : la course  réservée aux pur-sang dont le premier prix a été remporté par le cheval numéro (10) nucléaire ; pour la course réservée aux super-crack, le cheval numéro (2) Alberto de la ligue de Nioro l’a remporté. Quant à la course réservée aux demi-crack, elle a été remportée par le cheval numéro (5) Boidie I; en ce qui concerne la course des petits chevaux, le cheval numéro (10) Kouma et frères est arrivé premier et enfin une dernière course qui mettait en compétition des petits chevaux a été aussi remporté par le cheval numéro (4) Lagaré.

Dans ses mots de bienvenue, le président de la FMSE a fait savoir que l’événement de cet après-midi est sans nul doute le plus grand et le plus important évènement de leur agenda après celui du Grand Prix de la Nation.

A ses dires, trois (03) catégories de chevaux participeront à cette compétition: les chevaux locaux, les chevaux de sang amélioré, les chevaux pur – sang.

Il a profité de l’occasion pour  féliciter les propriétaires de chevaux qui ont investi des sommes colossales pour l’acquisition de ces chevaux venant d’autres horizons. ‘’Nous remercions le PMU Mali pour l’apport budgétaire, puisqu’il est à la base de toutes nos activités. Merci pour la constance dans nos échanges, et nous pensons qu’ensemble nous poserons les jalons pour un développement harmonieux des sports équestres dans notre pays’’, a déclaré M. Haidara.

Après deux années absence due à la Covid 19, explique le DG du PMU Mali, ”nous voilà aujourd’hui pour la tenue du grand prix de PMU-Mali”.

Il s’est dit satisfait de la participation du Mali à la première édition du Grand Prix d’Afrique au Maroc, la semaine passée. A ses dires, le Mali y a tiré des enseignements qui pourront contribuer non seulement à une meilleure organisation de ce grand prix PMU-Mali, mais également à un meilleur appui à la Fédération malienne du sport équestre. ”A PMU Mali nous sommes conscients de booster la race chevalier et à ce propos nous souhaitons qu’on puisse mettre en place un comité en vue de réfléchir pour mettre en place une stratégie d’amélioration de la race chevaline qui va aboutir sur des actions concrètes, premièrement. Deuxième des enseignements que nous inscrivons dans le cadre des activités du PMU-Mali et la formation des Jokers au Maroc. Troisièmement, il a évoqué les procédures d’amélioration les disciplines olympiques. A PMU-Mali, nous nous sommes inscrits dans un programme d’amélioration, non seulement de la race chevaline, mais également de la Fédération malienne du sport équestre.  Et tout cela pour que nous puissions avoir non seulement un grand prix PMU de dimension nationale mais aussi sous régionale, voire internationale’’, explique le DG du PMU Mali.

Brehima DIALLO

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here