Stade malien de Bamako : Le départ inévitable de Me Boubacar Karamoko Coulibaly

0

Le club le plus titré du Mali, le Stade malien de Bamako à travers son comité de sages s’apprête pour opérer un changement en son sein très prochainement. Comme coutumier, il revient au membre du comité et les présidents d’honneurs de confier le mandat du club à un président qui sera libre de composer son propre bureau.

Il n’est un secret pour personne que le mandat de Me Boubacar Karamoko Coulibaly est arrivé à terme ce samedi 4 Avril 2020, après trois années d’exercices à la tête du Stade Malien. A cet effet, le comité des sages du club a officiellement publié un communiqué de presse pour informer tous les couches concerné de cette situation. Il s’agit des membres du bureau sortant, supporters et les sympathisants du Stade malien de Bamako. Il précise toute la fin du mandat de Me Boubacar Karamoko Coulibaly, désormais président sortant du club.

Par ailleurs, le mandat de Me Coulibaly a été considéré comme l’un des mandats le plus médiocre que le club ait connu depuis sa création à nos jours. Car après trois saisons, Me Coulibaly a pu remporter qu’une seule coupe du Mali en football, 0 trophée en basketball championnat et coupe du Mali, 0 phase de poule de compétition interclub ligue des champions et coupe CAF confondu. Un mandat de trois ans sans résultat sportif souhaité par les sages et les supporters.

Sur le plan organisationnel, depuis l’arrivée de Me Boubacar Karamoko Coulibaly comme président du club, aucune assemblée-bilan n’a été présenté ni aux supporters ni aux membres du comité des sages et cela malgré le départ de beaucoup de joueurs dans d’autres clubs du continent.

Durant son mandat, plusieurs joueurs blessés ont été laissés à eux-mêmes, dont la plupart sont toujours à la maison à cause de blessures. D’autres ont cherché d’autres moyens pour prendre en charge leurs soins médicaux.

Au cours de ce mandat de Me Boubacar Karamoko à la tête des blancs de Soutiba, la désunion a été totale, ayant entrainé le départ de certains membres de son propre bureau, la méfiance entre les supporters de l’équipe. A la date d’aujourd’hui, le plus grand nombre des supporters du club ne lui souhaite plus un second mandat.

Quant aux membres du comité des sages, ils respectent toujours les règles et déontologies du club. C’est pourquoi, malgré l’état d’urgence sanitaire décrété par le les autorités, un communiqué a été fait pour annoncer la fin de mandat de Me. L’état d’urgence est respecté par les sages du Stade malien, mais également ils gèrent les affaires de leur club de cœur sans le moindre sentiment.

Selon nos investigations, le Stade connaîtra son nouveau capitaine de bord très prochainement. L’arrivée d’un homme fort est possible et/ou une cellule composée des hauts cadres pour aider le Stade à accéder la  phase de poule de la ligue des champions dans les jours avenir.

 

Sery Diarra

Source : La Priorité

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here