Tournoi de l’amitié franco-africain de bras de fer : Cheick Oumar Diallo dit Danger confirme sa suprématie

1
Tournoi de l'amitié franco-africain de bras de fer
La première dame remettant le trophée à Cheick Oumar Diallo dit Danger

La Fédération malienne de bras de fer en partenariat avec le Comité national d’organisation du sommet Afrique-France a organisé, le samedi 26 novembre dernier au Palais des sports Salamata Maiga, le tournoi de l’amitié franco-africain de bras de fer. A l’issue duquel Cheick Oumar Diallo dit Danger a remporté le trophée.

Dans le cadre sa politique de mobilisation populaire autour de 27ème  sommet Afrique-France, le Comité d’organisation du sommet a organisé ce tournoi qui a regroupé les athlètes de Bamako, de Kayes et de Mopti. L’événement était présidé par Mme Keita Aminata Maiga, Première dame, en présence d’Abdoulah Coulibaly, président du Cnosaf, de Youssouf Singaré, chef de Cabinet du ministère des Sports. Sans oublier le PDG de PMU-Mali, Arouna Modibo Touré et d’autres invités de marque.  Après l’exécution de l’hymne national, les athlètes ont défilé en laissant découvrir leurs muscles ? Ce qui a émerveillé les amoureux de bras de fer. Après les deux tours qualificatifs, la première finale a été remportée par Cheick Oumar Diallo dit Danger face à Kariba. Cheick Oumar Diallo, rappelons-le, est trois fois champion du Mali.  Du côté des amateurs, la finale a été remportée par Kolo Coumaba face à Xavier Abouta (ne pas confondre avec le footballeur).                                                                             

 M.TRAORE

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.